Bemedrex easyhaler (béclométhasone)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    200 microgrammes/dose

  • Formes galéniques

    poudre pour inhalation

  • Classe Thérapeutique

    R03BA - GLUCOCORTICOIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser bemedrex easyhaler ?

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de bemedrex easyhaler ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite beclometasone
    • Enfant

    • Hypersecretion bronchiolobronchique

    • Infection

    • Infection oculaire

    • Infection respiratoire

    • Intervention chirurgicale

    • Mode d'administration particulier

      • Traitement prolonge
    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    • Stress

    • Tuberculose

      • Tuberculose pulmonaire
    • Enfant

    • Hypersecretion bronchiolobronchique

    • Infection

    • Infection oculaire

    • Infection respiratoire

    • Intervention chirurgicale

    • Mode d'administration particulier

      • Traitement prolonge
    • Quel que soit le terrain

    • Sportif / dopage

    • Stress

    • Tuberculose

      • Tuberculose pulmonaire
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de bemedrex easyhaler ?

    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • aggravation dune infection oculaire
    • anaphylaxie
    • arret cardiaque
    • arthrite
    • arythmie
    • augmentation du risque infectieux
    • bronchite
    • bronchospasme asthme
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • candidose vaginale
    • choc anaphylactique
    • collapsus cardiovasculaire
    • corticosurrenale trouble
    • cortisol trouble
    • cushing syndrome
    • douleur abdominale
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • eczema
    • effet immunosuppresseur
    • eruption cutanee
    • fievre
    • gorge irritation
    • hypertension arterielle
    • hypocortisolemie
    • hypotension arterielle
    • infection a herpes virus
    • infection cutanee
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection urinaire
    • infection virale
    • insuffisance surrenalienne
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • irritation nasale
    • laryngite
    • lyse tumorale syndrome
    • nausee vomissement
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme periorbitaire
    • peritonite
    • pharyngite
    • pneumonie
    • proteine c reactive augmentation
    • prurit
    • reaction allergique
    • rhinite
    • secheresse buccale
    • sinusite
    • syndrome grippal
    • thrombocytose
    • timbre de la voix modification
    • toux
    • tuberculose secondaire
    • urticaire
    • zona
    MODERE(S)
    • arthralgie
    • atrophie cutaneo muqueuse
    • atrophie musculaire
    • cataracte
    • crampe musculaire
    • demineralisation osseuse
    • douleur auriculaire otalgie
    • douleur des extremites
    • douleur oppression thoracique
    • ecchymoses
    • effet systemique possible
    • faiblesse musculaire
    • fracture osseuse
    • glaucome
    • hematome
    • hypercalciurie
    • hypertension hypertonie oculaire
    • myalgie
    • myasthenie
    • myopathie
    • osteomalacie
    • osteonecrose
    • osteopenie
    • osteoporose
    • retard staturo ponderal
    • retinopathie
    • tendinopathie
    • vision alteration
    • vision floue
    MINEUR(S)
    • acces maniaque
    • agitation
    • agressivite
    • anxiete
    • asthenie
    • cephalee
    • confusion mentale
    • convulsion
    • depression
    • euphorie
    • extrasystole
    • hallucination
    • humeur trouble
    • hyperactivite
    • insomnie
    • irritabilite
    • levee de linhibition psychomotrice
    • nervosite
    • psychose
    • sommeil trouble
    • tremblement
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      BEMEDREX EASYHALER 200 microgrammes/dose, poudre pour inhalation

      1 flacon(s) en plastique de 200 dose(s) avec embout buccal + étui de protection

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 21,54
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de bemedrex easyhaler ?

      Pour être efficace, ce médicament doit être utilisé régulièrement.

      La dose initiale administrée au patient sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement.

      La dose initiale préconisée chez le patient atteint d'asthme léger (palier 2) est de 400 microgrammes par jour, elle peut être augmentée à 800 microgrammes par jour si nécessaire.

      Chez l'adulte, la dose d'entretien habituelle est de 1 à 2 inhalations (200 à 400 microgrammes) 2 fois par jour. Si nécessaire, la dose peut être augmentée jusqu'à 1600 microgrammes par jour, en 2 à 4 prises, puis réduite lorsque l'asthme est stabilisé.

      L'effet thérapeutique est observé après quelques jours de traitement et atteint un maximum après quelques semaines.

      Lors de la mise en route d'un traitement par EASYHALER chez un patient auparavant traité par un autre dispositif, le traitement doit être adapté. Il faut prendre an compte la nature du principe actif et la méthode d'administration.

      Il convient d'expliquer au patient comment utiliser le dispositif en lui recommandant d'inspirer à fond par le dispositif et de ne jamais expirer dans celui-ci.

      Pour être efficace, ce médicament doit être utilisé régulièrement.

      La dose initiale administrée au patient sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement.

      Chez le patient atteint d'asthme modéré (palier 3) à sévère (palier 4), la dose initiale peut être de 800 à 1600 microgrammes par jour. La dose sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels, en recherchant toujours la posologie minimale permettant de maintenir le contrôle de l'asthme.

      (Remarque : des doses allant jusqu'à 2000 microgrammes par jour de béclométasone chez l'adulte sont préconisées dans le rapport du consensus international sur le traitement de l'asthme).

      Chez l'adulte, la dose d'entretien habituelle est de 1 à 2 inhalations (200 à 400 microgrammes) 2 fois par jour. Si nécessaire, la dose peut être augmentée jusqu'à 1600 microgrammes par jour, en 2 à 4 prises, puis réduite lorsque l'asthme est stabilisé.

      L'effet thérapeutique est observé après quelques jours de traitement et atteint un maximum après quelques semaines.

      Lors de la mise en route d'un traitement par EASYHALER chez un patient auparavant traité par un autre dispositif, le traitement doit être adapté. Il faut prendre en compte la nature du principe actif et la méthode d'administration.

      Il convient d'expliquer au patient comment utiliser le dispositif en lui recommandant d'inspirer à fond par le dispositif et de ne jamais expirer dans celui-ci.

      Pour être efficace, ce médicament doit être utilisé régulièrement.

      La dose initiale administrée au patient sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement.

      Chez l'enfant de 6 ans à 12 ans, la posologie est d'1 inhalation (200 microgrammes) 2 fois par jour en fonction de la réponse clinique. Dans les cas les plus sévères, la dose quotidienne peut être augmentée jusqu'à 800 microgrammes par jour, répartie en 2 à 4 prises par jour, puis réduite lorsque l'asthme est stabilisé.

      L'effet thérapeutique est observé après quelques jours de traitement et atteint un maximum après quelques semaines.

      (Remarque : des doses allant jusqu'à 1000 microgrammes par jour de béclométasone chez l'enfant sont préconisées dans le rapport du consensus international sur le traitement de l'asthme).

      Lors de la mise en route d'un traitement par EASYHALER chez un patient auparavant traité par un autre dispositif, le traitement doit être adapté. Il faut prendre an compte la nature du principe actif et la méthode d'administration.

      Il convient d'expliquer au patient comment utiliser le dispositif en lui recommandant d'inspirer à fond par le dispositif et de ne jamais expirer dans celui-ci.

      Pour être efficace, ce médicament doit être utilisé régulièrement.

      La dose initiale administrée au patient sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement.

      Chez l'enfant à partir de 12 ans, aucune information recensée.

      L'effet thérapeutique est observé après quelques jours de traitement et atteint un maximum après quelques semaines.

      (Remarque : des doses allant jusqu'à 1000 microgrammes par jour de béclométasone chez l'enfant sont préconisées dans le rapport du consensus international sur le traitement de l'asthme).

      Lors de la mise en route d'un traitement par EASYHALER chez un patient auparavant traité par un autre dispositif, le traitement doit être adapté. Il faut prendre an compte la nature du principe actif et la méthode d'administration.

      Il convient d'expliquer au patient comment utiliser le dispositif en lui recommandant d'inspirer à fond par le dispositif et de ne jamais expirer dans celui-ci.