Bimatoprost (bimatoprost)

Médicaments à base de bimatoprost :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser bimatoprost ?

  • Traitement par voie locale

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Traitement par voie locale

  • En monotherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de bimatoprost ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite alprostadil
    • Hypersensibilite benzalkonium
    • Hypersensibilite bimatoprost
    • Hypersensibilite carboprost
    • Hypersensibilite dinoprost
    • Hypersensibilite dinoprostone
    • Hypersensibilite epoprostenol
    • Hypersensibilite gemeprost
    • Hypersensibilite iloprost
    • Hypersensibilite latanoprost
    • Hypersensibilite misoprostol
    • Hypersensibilite prostaglandines
    • Hypersensibilite sulprostone
    • Hypersensibilite tafluprost
    • Hypersensibilite travoprost
  • Port de lentilles de contact

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Aphakie

  • Asthme

    • Asthme antecedent personnel
  • Atteinte oculaire

    • Inflammation oculaire
  • Autre traitement en cours

    • Trt par prostaglandine
  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

  • Bradycardie

    • Bradycardie antecedent personnel
  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

  • Cornee alteration

  • Enfant

  • Glaucome

    • Glaucome congenital
    • Glaucome neovasculaire
  • Glaucome a angle ferme

    • Angle iridocorneen etroit
  • Hypotension arterielle

  • Infection oculaire

    • Infection oculaire active
    • Keratite herpetique antecedent personnel
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
    • Insuff cardiaque non controlee
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Insuffisance respiratoire

  • Iritis

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme maculaire

  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Secheresse oculaire

  • Uveite

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Aphakie

  • Asthme

    • Asthme antecedent personnel
  • Atteinte oculaire

    • Inflammation oculaire
  • Autre traitement en cours

    • Trt par prostaglandine
  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

  • Bradycardie

    • Bradycardie antecedent personnel
  • Bronchopneumopathie chronique obstruct

  • Cornee alteration

  • Enfant

  • Glaucome

    • Glaucome congenital
    • Glaucome neovasculaire
  • Glaucome a angle ferme

    • Angle iridocorneen etroit
  • Hypotension arterielle

  • Infection oculaire

    • Infection oculaire active
    • Keratite herpetique antecedent personnel
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
    • Insuff cardiaque non controlee
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Insuffisance respiratoire

  • Iritis

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme maculaire

  • Port de lentilles de contact

  • Quel que soit le terrain

  • Secheresse oculaire

  • Uveite

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de bimatoprost ?

SEVERE(S)
  • bronchospasme asthme
  • dyspnee
  • hypersecretion broncho pulmonaire
  • keratopathie
  • sans info sur effets surdosage
MODERE(S)
  • acuite visuelle modification
  • asthenopie
  • blepharite
  • blepharo conjonctivite
  • brulure locale
  • cataracte
  • champ visuel anomalie
  • cheveux alteration
  • cils modification
  • coloration tegument
  • conjonctive hyperhemie
  • conjonctive oedeme
  • conjonctive papille
  • conjonctivite
  • cornee depot
  • cornee erosion amincissement cornee
  • cornee modification
  • cornee oedeme
  • cornee opacite
  • cornee ulceration
  • dermatite
  • desquamation
  • douleur oculaire
  • dyschromatopsie
  • effet tyndall
  • endophtalmie
  • enophtalmie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • folliculite
  • hemorragie oculaire
  • hemorragie retinienne
  • hirsutisme
  • hyperpigmentation
  • hypertrichose
  • hypoesthesie
  • inflammation chambre anterieure oeil
  • iris atteinte
  • iris pigmentation
  • iritis
  • irritation oculaire
  • keratite
  • larmoiement
  • madarose
  • oedeme maculaire
  • oedeme palpebral
  • oedeme papillaire
  • oedeme periorbitaire
  • paupiere coloration
  • paupiere irritation
  • paupiere spasme blepharospasme
  • photophobie
  • photopsie phosphene
  • picotement
  • pilosite modification
  • prurit
  • reaction allergique
  • secheresse oculaire
  • sensation corps etranger
  • sensation de paupieres collees
  • spasme ciliaire
  • uveite
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • asthenie
  • augmentation du risque infectieux
  • cephalee
  • gamma gt modification
  • hypertension arterielle
  • infection des voies respiratoires
  • oedeme peripherique
  • phosphatase alcaline modification
  • rhinite
  • secheresse cutanee
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    BIMATOPROST MYLAN PHARMA 0,1 mg/mL, collyre en solution

    1 flacon(s) compte-gouttes polyéthylène basse densité (PEBD) avec fermeture de sécurité de 3 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,84
  • Illustration de la forme galénique

    BIMATOPROST SANDOZ 0,3 mg/mL, collyre en solution

    1 flacon(s) compte-gouttes polyéthylène basse densité (PEBD) de 3 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,61
  • Illustration de la forme galénique

    BIMATOPROST MYLAN PHARMA 0,3 mg/ml, collyre en solution

    1 flacon(s) polyéthylène basse densité (PEBD) de 3 ml avec compte-gouttes

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,61
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de bimatoprost ?

    La posologie recommandée est d'une goutte dans l'oeil ou les yeux atteint(s) une fois par jour, administrée le soir. La dose ne doit pas dépasser une instillation par jour, un usage plus fréquent pouvant diminuer l'efficacité sur la baisse de la pression intraoculaire.

    • Population pédiatrique : La sécurité et l'efficacité de ce médicament ches les enfants âgés de 0 à 18 ans n'ont pas encore été établies.

    • Utilisation en cas d'insuffisance hépatique ou rénale Ce médicament n'a pas été étudié chez les malades atteints d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique modérée à sévère. En conséquence, il doit être utilisé avec précaution chez ces patients. Chez les patients ayant un antécédent de maladie hépatique mineure bénigne ou des taux de base anormaux d'alamine aminotransférase (ALAT), d'aspartate aminotransférase (ASAT) et/ou de bilirubine, aucun effet délétère sur la fonction hépatique n'a été observé avec le collyre contenant 0,3mg/ml de bimatoprost sur 24 mois.