Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Caddera (chlorure de calcium)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Effectuer une surveillance biologique

  • Chez le patient dialyse

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Hypercalcemie

  • Hyperchloremie

  • Mode d'administration particulier

    • Voie intramusculaire
    • Voie sous cutanee
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

    • Arythmie cardiaque

      • Patient a risques cardio-vasculaires
    • Hypercalcemie

    • Hypercalciurie

    • Hyperchloremie

    • Hypervitaminose

      • Apport de vitamine d
    • Hypocalcemie

    • Nephrocalcinose

      • Nephrocalcinose antecedent personnel
    • Quel que soit le terrain

      Interactions

      Précautions d'emploi

      Mise en garde

      Pas de résultat

      Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

      Effets indésirables

      Fréquents

      Rares

      Fréquence indéterminée

      fréquent (> 1%)
      • bradycardie
      • collapsus cardiovasculaire
      • hypotension arterielle
      rare (< 1%)
      • acidose metabolique
      • alcalose metabolique
      • anurie
      • asthenie
      • brulure locale
      • burnett syndrome
      • calcification
      • calcification vasculaire
      • cephalee
      • confusion mentale
      • convulsion
      • deshydratation
      • desquamation
      • douleur locale au point dinjection
      • encephalopathie
      • erytheme
      • hypercalcemie
      • hypercalciurie
      • hyperphosphoremie hyperphosphatemie
      • hypersudation
      • hypocalcemie
      • hypokaliemie
      • hyponatremie
      • hypophosphoremie hypophosphatemie
      • hypothermie
      • induration
      • infection cutanee
      • insuffisance renale aigue
      • irritation cutanee
      • lithiase renale
      • nausee vomissement
      • necrose cutanee
      • nephrocalcinose
      • polyurie
      • reaction locale au point dinjection
      • temperature perception trouble
      • thrombophlebite
      • thrombose veineuse
      Fréquence non précisée
      • anorexie
      • arret cardiaque
      • arythmie
      • bouffee vasomotrice
      • coma
      • constipation
      • deces mortalite
      • douleur abdominale
      • douleur osseuse
      • dysgueusie
      • faiblesse musculaire
      • hemolyse
      • hydroelectrolytique trouble
      • hypermagnesemie
      • hyperosmolarite
      • hypertension arterielle
      • myasthenie
      • polydipsie
      • retard staturo ponderal
      • somnolence diurne
      • trouble psychocomportemental
      • vasodilatation peripherique
      • vitamine metabolisme perturbation

      Liste des présentations disponibles

      • CADDERA 100 mmol/L, solution pour perfusion

        8 (4 x 2) poches polyoléfine de 1500 ml munies de tubes de connexion avec connecteurs

        • REMBOURSABLE :
        • PRIX :

        Posologie

        L'administration de ce médicament doit être réalisée uniquement sur prescription médicale par un médecin expérimenté en matière d'anticoagulation au citrate dans le cadre des procédures d'EERC, de SLEDD et d'EPT.

        • Posologie

        • Adultes Ce médicament est administré en quantité adaptée au maintien d'une calcémie ionisée systémique dans un intervalle de valeurs normales. Sauf indication contraire, la plage normale de la calcémie ionisée systémique doit être ciblée. La concentration cible ne doit pas être inférieure à une calcémie ionisée systémique de 0,9 mmol/L.

        La posologie nécessaire pour maintenir la calcémie ionisée systémique dans l'intervalle souhaité dépend : - Du calcium éliminé pendant la séance de dialyse (EERC, SLEDD) ou d'échange plasmatique thérapeutique (EPT) - De la quantité de calcium requise pour compenser les effets du citrate présent dans la circulation systémique ; ce dernier pouvant provenir de la solution de citrate utilisée pour l'anticoagulation régionale ou des préparations de plasma utilisées comme substitution au cours des EPT. - De la distribution du calcium entre le plasma et les autres compartiments de l'organisme du patient. - De toute modification prévue de la concentration initiale en calcium systémique - De tout effet sur la calcémie ionisée du patient imputable à d'autres prises médicamenteuses

        Lors de l'estimation du bilan calcique au cours de la dialyse (EERC ou SLEDD) ou de l'EPT, le prescripteur doit prendre en compte : - La perméabilité de la membrane de dialyse au calcium et aux complexes calcium-citrate, - La concentration en calcium dans toutes les solutions utilisées au cours de la dialyse (EERC, SLEDD) ou de l'EPT, tels que les solutions de dialyse, les solutions pour hémofiltration ou les solutions de substitution utilisées dans le cadre d'un EPT, - Le débit sanguin prescrit et tous les autres débits de solution prescrits au cours du traitement, ce qui inclut en particulier le débit d'effluent c.à.d. le fluide rejeté du circuit extra-corporel avec lequel le calcium est éliminé). Dans le cadre d'une EERC, la dose de calcium habituelle est de 1,7 à 1,8 mmol/L d'effluent.

        Le dosage de ce médicament doit être contrôlé par des dosages réguliers de la calcémie ionisée systémique. En fonction des résultats, le débit de ce médicament doit être ajusté pour permettre d'atteindre l'intervalle de calcémie ionisée systémique ciblée.

        La dose maximale recommandée est de 3 L/j et aucune utilisation prolongée n'est prévue.

        • Population pédiatrique

        La posologie chez l'enfant est la même que chez l'adulte. Étant donné que les débits d'effluent prescrits chez les enfants sont généralement plus faibles, les débits absolus de ce médicament seront également plus faibles.