Informations générales

Indications

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Conditions de prescription

Liste des médicaments

Posologie

Chlorhydrate de methadone de (methadone)

Chlorhydrate de methadone de (methadone)

Informations générales

Indications

  • Traitement substitutif

  • Associer a prise en charge medicale

  • Associer a prise en charge sociale

  • Associer a prise en charge psychologique

  • Effectuer une surveillance clinique

  • Effectuer une surveillance biologique

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Autre traitement en cours

    • Trt par agoniste antagoniste morphinique
    • Trt par buprenorphine
    • Trt par citalopram
    • Trt par domperidone
    • Trt par escitalopram
    • Trt par hydroxyzine
    • Trt par morphinique antagoniste partiel
    • Trt par nalbuphine
    • Trt par nalmefene
    • Trt par naltrexone
    • Trt par pentazocine
    • Trt par piperaquine
  • Enfant

  • Insuffisance respiratoire

    • Insuff respiratoire severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Autre traitement en cours

    • Trt par amiodarone
    • Trt par amisulpride
    • Trt par antiarythmique classe iii
    • Trt par antiarythmique classe ia
    • Trt par antiparasitaire
    • Trt par arsenic
    • Trt par artemisinine
    • Trt par chloroquine
    • Trt par chlorpromazine
    • Trt par cyamemazine
    • Trt par derive arsenic
    • Trt par disopyramide
    • Trt par dolasetron iv
    • Trt par dronedarone
    • Trt par droperidol
    • Trt par erythromycine iv
    • Trt par flupentixol
    • Trt par fluphenazine
    • Trt par halofantrine
    • Trt par haloperidol
    • Trt par hydroquinidine
    • Trt par hydroxychloroquine
    • Trt par levomepromazine
    • Trt par lumefantrine
    • Trt par macrolide
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par med provoquant torsades pointe
    • Trt par mequitazine
    • Trt par mizolastine
    • Trt par moxifloxacine
    • Trt par neuroleptique
    • Trt par ondansetron iv
    • Trt par pentamidine
    • Trt par pimozide
    • Trt par pipamperone
    • Trt par pipotiazine
    • Trt par prucalopride
    • Trt par quetiapine
    • Trt par quinidine
    • Trt par sotalol
    • Trt par spiramycine iv
    • Trt par sulpiride
    • Trt par sultopride
    • Trt par tiapride
    • Trt par toremifene
    • Trt par vandetanib
    • Trt par vincamine iv
    • Trt par zuclopenthixol
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Adenome prostatique

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Asthme

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Grossesse

  • Hypertrophie prostatique

  • Hypothyroidie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Insuffisance respiratoire

    • Insuff respiratoire legere
    • Insuff respiratoire moderee
  • Insuffisance surrenalienne

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Sujet age

  • Angor

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge congenital
  • Atteinte cardiovasculaire

  • Bradycardie

  • Cardiopathie

  • Hypokaliemie

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance coronarienne

  • Mort subite

    • Mort subite antecedent familial
  • Pathologie coronarienne

  • Quel que soit le terrain

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • acuite visuelle modification
  • agitation
  • agressivite
  • albuminurie
  • amaigrissement
  • amblyopie
  • amenorrhee
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • angor
  • anoxie
  • anurie
  • anxiete
  • apathie
  • apnee
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • arret respiratoire
  • arthralgie
  • arthrite
  • asialie
  • asthenie
  • ataxie
  • atteinte pulmonaire
  • avortement spontane
  • baillements
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bouffee vasomotrice
  • bradypnee
  • bronchospasme asthme
  • candidose
  • cauchemar
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • choc cardiogenique
  • coma
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • conjonctive hyperhemie
  • conscience trouble
  • constipation
  • convulsion
  • coordination trouble
  • crampe musculaire
  • cyanose
  • cycle menstruel irregulier
  • cystite
  • decoloration langue
  • delire
  • dependance
  • depression
  • depression myocardique
  • depression respiratoire
  • dermatite
  • deshydratation
  • desorientation spatio temporelle
  • desquamation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur buccale
  • douleur oppression thoracique
  • douleur osseuse
  • douleur pelvienne
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysarthrie parole difficulte
  • dysesthesie
  • dysgueusie
  • dyskinesie
  • dysmenorrhee
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dystonie
  • dysurie
  • ecchymoses
  • eczema
  • electrocardiogramme modification
  • endocardite
  • epigastralgie
  • epistaxis
  • erection trouble
  • eructation
  • erytheme
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • eternuements
  • euphorie
  • exantheme
  • faiblesse musculaire
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • fragilite emotionnelle
  • frisson
  • galactorrhee
  • gastralgie
  • gorge irritation
  • gynecomastie
  • hallucination
  • hematemese
  • hematurie
  • hemoptysie
  • hoquet
  • humeur trouble
  • hyperacousie
  • hyperactivite
  • hypercreatininemie
  • hyperesthesie
  • hyperglycemie
  • hyperkinesie
  • hyperlipidemie
  • hyperreflexie
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypertension intracranienne
  • hypertonie musculaire
  • hypoesthesie
  • hypoglycemie
  • hypogonadisme male
  • hypokinesie
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypothermie
  • hypotonie musculaire
  • hypoxie
  • impuissance
  • incontinence urinaire
  • infection a herpes virus
  • infection fongique mycose
  • infection urinaire
  • insomnie
  • insuffisance respiratoire
  • irritabilite
  • langage trouble
  • larmoiement
  • laryngospasme
  • lethargie
  • leucorrhee
  • libido trouble
  • lithiase renale
  • lymphoedeme
  • malaise lipothymie
  • marche trouble
  • melena
  • menorragie
  • metrorragie
  • miction trouble
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • myasthenie
  • myoclonie
  • myosis
  • nervosite
  • obstruction voie respiratoire sup
  • occlusion intestinale
  • oedeme
  • oedeme de la muqueuse buccale
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme peripherique
  • oedeme pulmonaire
  • oesophagite
  • oligurie
  • paleur
  • palpitations
  • panique
  • paranoia
  • paresthesie
  • perforation digestive
  • perforation septum nasal
  • peritonite
  • personnalite trouble
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • pleurs inhabituels
  • pneumonie
  • polydipsie
  • proteine c reactive augmentation
  • proteinurie
  • psychose
  • raideur musculaire
  • reaction allergique
  • reflux gastro oesophagien
  • regurgitation
  • rhinite
  • rhinorrhee
  • saignement gastrointestinal
  • secheresse buccale
  • secheresse cutanee
  • secheresse labiale gercure
  • secheresse nasale
  • sensation ebrieuse
  • sifflement pulmonaire
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • stupeur
  • syncope
  • syndrome de sevrage
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • tachypnee
  • testosterone modification
  • thrombophlebite
  • timbre de la voix modification
  • tolerance accoutumance
  • torsade de pointe
  • toux
  • tremblement
  • trouble cognitif
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • ulceration buccale
  • ulceration linguale
  • ulcere nasal
  • urines modification
  • vasodilatation peripherique
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
  • vision alteration
rare (< 1%)
  • accommodation trouble
  • alat modification
  • asat modification
  • bilirubine modification
  • cholestase
  • embolie pulmonaire
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hyperamylasemie
  • hyperprolactinemie
  • hypokaliemie
  • ictere
  • induration
  • lactico deshydrogenase modification
  • lithiase biliaire
  • necrose cutanee
  • necrose hepatique
  • prise ponderale
  • secheresse oculaire
  • spasme voies biliaires
  • thrombocytopenie
  • thrombose veineuse
  • vision floue
Fréquence non précisée
  • anorexie
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • atteinte hepatique
  • bradycardie
  • collapsus cardiovasculaire
  • deces mortalite
  • douleur abdominale
  • encephalopathie
  • encephalopathie hepatique
  • eruption cutanee
  • flush
  • hypotension arterielle
  • hypovolemie
  • ileus paralytique
  • insuffisance renale aigue
  • mydriase
  • myoglobinurie
  • nausee vomissement
  • oedeme facial
  • pancreatite aigue
  • prurit
  • retention durine
  • rhabdomyolyse
  • urticaire

Conditions de prescription et de délivrance

En bref

Médicament stupéfiant à prescription initiale réservée à certains spécialistes, à surveillance particulière pendant le traitement et dont la durée de fractionnement est limitée à 7 jours
  • Support de prescription

    Ordonnance sécurisée établie par un spécialiste (voir l'onglet prescription)

    Médicament susceptible de faire l'objet d'un mésusage : la prise en charge par l'Assurance maladie dépend de la mention par le médecin sur l'ordonnance du nom du pharmacien qui sera en charge de la délivrance du traitement

  • Durée maximale de prescription

    14 jours

  • Prescription réservée à certains médecins spécialistes
    • médecins exerçant dans les CSAPA
    • médecins hospitaliers à l'occasion d'une hospitalisation, d'une consultation ou en milieu pénitentiaire
  • Surveillance pendant le traitement

    Surveillance particulière effectuée par le médecin selon les modalités prévues par l’AMM.

    Pas de mention spécifique portée sur l’ordonnance conditionnant la dispensation du médicament par le pharmacien.

Liste des présentations disponibles

  • CHLORHYDRATE DE METHADONE ASSISTANCE PUBLIQUE-HOPITAUX DE PARIS 20 mg/15 ml, sirop en récipient unidose

    1 récipient(s) unidose(s) en verre brun de 15 ml avec fermeture de sécurité enfant

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 1,98

    Posologie

    • Mise en place du traitement : la première dose quotidienne est habituellement de 20 à 30 mg selon le niveau de dépendance physique et doit être administrée au moins dix heures après la dernière prise d'opiacés.

    • Adaptation posologique : la posologie est adaptée progressivement jusqu'à 40 à 60 mg en une à deux semaines en fonction de la réponse clinique pour prévenir les signes de sevrage ou un possible surdosage.

    • Dose d'entretien : elle est obtenue par augmentation de 10 mg par semaine et se situe habituellement entre 60 et 100 mg/jour. Des doses supérieures peuvent être nécessaires. Les modifications de posologies sont alors déterminées après réévaluation clinique et des prises en charges associées. Le traitement est administré en une prise unique quotidienne (Cf. rubrique Conditions de prescription et de dispensation).

    • Conditions d'arrêt du traitement : l'arrêt du traitement doit se faire par diminution progressive de la posologie par paliers, au moins hebdomadaires, de 5 à 10 mg. Pendant cette période de diminution progressive des doses, il est nécessaire d'être vigilant à toute reprise de l'intoxication qui nécessiterait un retour à la posologie antérieure.

    • Le flacon est équipé d'un bouchon de sécurité. En raison du risque mortel en cas d'ingestion accidentelle notamment par un enfant ou une personne naïve ou peu dépendante, les patients doivent être avertis de mettre les flacons en sûreté, de ne jamais ouvrir les flacons à l'avance, de les tenir hors de portée des enfants et de ne pas prendre ce médicament devant des enfants. Un service d'urgence doit être contacté immédiatement en cas d'ingestion accidentelle ou de suspicion d'ingestion (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

    • Ne pas conserver de flacon unidose ouvert ou à demi-consommé.

    • Conditions de prescription et de délivrance de la méthadone

    Le traitement est réservé aux adultes et adolescents de plus de 15 ans volontaires pour accepter les règles du traitement.

    Les conditions de prescription et de délivrance du sirop de méthadone sont les suivantes :

    1) Stupéfiant : prescription sur ordonnance sécurisée.

    Durée maximale de prescription limitée à 14 jours.

    Délivrance fractionnée par périodes de 7 jours maximum. Le prescripteur peut préciser sur l'ordonnance la durée de chaque fraction, ou exclure le fractionnement en portant sur l'ordonnance la mention "délivrance en une seule fois", ou préciser que la dispensation doit se faire quotidiennement.

    Dans le cadre d'une prise en charge en ambulatoire, la délivrance est effectuée par une pharmacie de ville ou par un CSAPA. Le nom du pharmacien choisi par le patient doit être mentionné sur l'ordonnance.

    Dans le cadre d'une prise en charge en établissement de santé, pour les patients hospitalisés, ou dans le cadre d'une prise en charge en établissement pénitentiaire, le traitement est délivré quotidiennement sous contrôle médical ou infirmier.

    2) Médicament soumis à une prescription initiale réservée aux médecins exerçant en centres de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ou aux médecins hospitaliers à l'occasion d'une hospitalisation, d'une consultation ou en milieu pénitentiaire.

    Renouvellement non restreint.

    Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.

    • Instauration du traitement :

    Les patients sont volontaires et doivent accepter les règles de la prise en charge :

    · Etre suivi régulièrement au sein de l'établissement de santé ou au sein du CSAPA,

    · Se soumettre à une analyse urinaire à l'instauration du traitement.

    Celle-ci vérifiera la réalité d'une consommation récente d'opiacés et l'absence de prise de méthadone comportant un traceur spécifique et faisant l'objet de la présente autorisation de mise sur le marché. Ce contrôle urinaire permet de s'assurer qu'un même patient ne bénéficie pas de deux suivis avec prescription de méthadone.

    • Suivi du traitement :

    Des analyses urinaires ultérieures peuvent être effectuées au cas par cas pour vérifier le respect du protocole par le sujet et mesurer l'efficacité du traitement sur la prise d'opiacés illicites ou d'autres stupéfiants. Les analyses portent sur: la méthadone, les opiacés naturels et/ ou de synthèse, la cocaïne, l'amphétamine, les dérivés amphétaminiques, le cannabis, le LSD, ainsi que sur l'alcool. La recherche et le dosage des produits listés ne sont pas systématiques mais sont effectués sur demande du prescripteur.

    • Relais

    Lors d'une prise en charge en CSAPA, le médecin du centre déterminera, en collaboration avec l'équipe de soins, l'opportunité de l'orientation du patient vers un médecin traitant pour la poursuite du traitement.

    Lors d'une prise en charge initiale en établissement de santé ou en établissement pénitentiaire, le relais à instaurer à l'issue de l'hospitalisation ou de la détention, soit vers un médecin traitant, soit vers un CSAPA doit être envisagé avec le patient, dès le début du traitement.

    Ce médecin traitant sera choisi par accord entre le patient et le prescripteur initial.

    Au moment du relais, l'ordonnance du prescripteur initial devra mentionner le nom du médecin traitant choisi. La décision d'une telle orientation s'appuiera sur les critères de stabilisation, du traitement en particulier:

    · la capacité du patient à gérer de façon autonome son traitement,

    · une posologie de méthadone stabilisée,

    · des dosages urinaires négatifs aux opiacés.

    Des analyses urinaires ultérieures peuvent être proposées par le médecin traitant.