Chlorure de potassium chlorure de sodium (chlorure de sodium / chlorure de po...

Médicaments à base de chlorure de potassium ou chlorure de sodium :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 4
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Aminomix
Aminomix 500 e
Artisial
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Celsior
Chlorure de potassium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de potassium proamp
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Clinimix
Colopeg
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Diffu-k
Diluant physiologique phenole
Extraneal
Fluoselgine
Fortrans
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Hemosol b0
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Kabiven
Kaleorid
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Mednutriflex omega
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multilarm
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Potassium
Prismasol
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Ringer
Ringer lactate
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Solution prete a l'emploi D.P.C.A. 2
Solution prete a l'emploi DPCA 3
Soluté physiologique phenole
Unilarm
Voluven
Ximepeg
Voir plus
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser chlorure de potassium chlorure de sodium ?

  • Traitement preventif

  • Traitement curatif

  • Traitement preventif

  • Traitement curatif

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de chlorure de potassium chlorure de sodium ?

  • Addison maladie

  • Atteinte renale

    • Insuffisance renale severe
  • Hyperchloremie

  • Hyperkaliemie

  • Hypernatremie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque decompensee
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Mode d'administration particulier

    • Administration en bolus iv rapide
  • Nouveau-ne

    • Atteinte renale

      • Atteinte renale legere
      • Atteinte renale moderee
    • Autre traitement en cours

      • Apport de potassium
      • Trt par digitalique
      • Trt par potassium canreonate
      • Trt par sels de potassium
    • Brulure

    • Deshydratation

    • Hypertension arterielle

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale legere
      • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance surrenalienne

    • Oedeme

      • Oedeme peripherique
    • Oedeme pulmonaire

    • Quel que soit le terrain

    • Atteinte renale

      • Atteinte renale legere
      • Atteinte renale moderee
    • Autre traitement en cours

      • Apport de potassium
      • Trt par digitalique
      • Trt par potassium canreonate
      • Trt par sels de potassium
    • Brulure

    • Deshydratation

    • Hypertension arterielle

    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale legere
      • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance surrenalienne

    • Oedeme

      • Oedeme peripherique
    • Oedeme pulmonaire

    • Quel que soit le terrain

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de chlorure de potassium chlorure de sodium ?

    SEVERE(S)
    • douleur locale au point dinjection
    • fievre
    • hydrique perturbation
    • hypervolemie
    • infection cutanee
    • irritation cutanee
    • oedeme
    • reaction inflammatoire
    • retention hydrique
    • thrombophlebite
    • thrombose veineuse
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      CHLORURE DE POTASSIUM 0,3 % ET CHLORURE DE SODIUM 0,9 % KABI, solution pour perfusion

      10 flacon(s) polyéthylène basse densité (PEBD) de 500 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de chlorure de potassium chlorure de sodium ?

      Les doses peuvent être exprimées en mEq ou en mmol de chaque cation, en masse de chaque cation ou en masse de chaque sel :

      • Sodium : 1 g de NaCl = 394 mg de Na+ ou 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na+ et de Cl- 1 mmol de Na+ = 23 mg de Na+

      • Potassium : 1 g de KCl = 525 mg de K+ ou 13,4 mEq ou 13,4 mmol de K+ et de Cl- 1 mmol de K+ = 39,1 mg de K+

      La posologie de cette solution dépend de l'âge, du poids, des paramètres cliniques et biologiques (équilibre acido-basique), des traitements concomitants, et notamment de l'état d'hydratation du patient.

      • Posologie commune

      La posologie recommandée pour le traitement de la déplétion en liquide isotonique (déshydratation extracellulaire) au moyen de toute solution intraveineuse :

      • Chez l'adulte: 500 ml à 3 litres/24 h.
      • Vitesse d'administration

      Etant donné que le potassium est administré par voie intraveineuse, la vitesse de perfusion de celui-ci ne doit pas excéder 15 à 20 mmol/h afin d'éviter une hyperkaliémie dangereuse.

      Dans tous les cas, la posologie décrite au paragraphe "Posologie commune" ne doit pas être dépassée.

      • Surveillance

      Une diurèse suffisante doit être assurée et il est essentiel qu'une surveillance attentive de la concentration plasmatique en potassium, ainsi que celle d'autres électrolytes, soit réalisée. Les perfusions effectuées à des dosages et des vitesses élevés doivent s'accompagner d'une surveillance de l'ECG.

      Les doses peuvent être exprimées en mEq ou en mmol de chaque cation, en masse de chaque cation ou en masse de chaque sel :

      • Sodium : 1 g de NaCl = 394 mg de Na+ ou 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na+ et de Cl- 1 mmol de Na+ = 23 mg de Na+

      • Potassium : 1 g de KCl = 525 mg de K+ ou 13,4 mEq ou 13,4 mmol de K+ et de Cl- 1 mmol de K+ = 39,1 mg de K+

      La posologie de cette solution dépend de l'âge, du poids, des paramètres cliniques et biologiques (équilibre acido-basique), des traitements concomitants, et notamment de l'état d'hydratation du patient.

      • Posologie commune

      La posologie recommandée pour le traitement de la déplétion en liquide isotonique (déshydratation extracellulaire) au moyen de toute solution intraveineuse :

      • Chez le nourrisson et l'enfant : de 20 à 100 ml par 24 h par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.
      • Vitesse d'administration

      Etant donné que le potassium est administré par voie intraveineuse, la vitesse de perfusion de celui-ci ne doit pas excéder 15 à 20 mmol/h afin d'éviter une hyperkaliémie dangereuse. Dans tous les cas, la posologie décrite au paragraphe "Posologie commune" ne doit pas être dépassée.

      • Surveillance

      Une diurèse suffisante doit être assurée et il est essentiel qu'une surveillance attentive de la concentration plasmatique en potassium, ainsi que celle d'autres électrolytes, soit réalisée. Les perfusions effectuées à des dosages et des vitesses élevés doivent s'accompagner d'une surveillance de l'ECG.

      Les doses peuvent être exprimées en mEq ou en mmol de chaque cation, en masse de chaque cation ou en masse de chaque sel :

      • Sodium : 1 g de NaCl = 394 mg de Na+ ou 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na+ et de Cl- 1 mmol de Na+ = 23 mg de Na+

      • Potassium : 1 g de KCl = 525 mg de K+ ou 13,4 mEq ou 13,4 mmol de K+ et de Cl- 1 mmol de K+ = 39,1 mg de K+

      La posologie de cette solution dépend de l'âge, du poids, des paramètres cliniques et biologiques (équilibre acido-basique), des traitements concomitants, et notamment de l'état d'hydratation du patient.

      • Posologie commune

      La posologie recommandée pour le traitement de la déplétion en liquide isotonique (déshydratation extracellulaire) au moyen de toute solution intraveineuse :

      • Chez l'adulte: 500 ml à 3 litres/24 h.
      • Posologie
      • Adultes, personnes âgées et adolescents :

      Habituellement, les doses de potassium destinées à prévenir l'hypokaliémie peuvent atteindre 50 mmoles par jour et des doses similaires conviennent également aux carences légères en potassium.

      Dans le traitement de l'hypokaliémie, la dose recommandée est de 20 mmoles de potassium pendant 2 à 3 heures (soit 7-10 mmol/h) sous surveillance ECG.

      • Vitesse d'administration

      Etant donné que le potassium est administré par voie intraveineuse, la vitesse de perfusion de celui-ci ne doit pas excéder 15 à 20 mmol/h afin d'éviter une hyperkaliémie dangereuse.

      Dans tous les cas, la posologie décrite au paragraphe "Posologie commune" ne doit pas être dépassée.

      • Surveillance

      Une diurèse suffisante doit être assurée et il est essentiel qu'une surveillance attentive de la concentration plasmatique en potassium, ainsi que celle d'autres électrolytes, soit réalisée. Les perfusions effectuées à des dosages et des vitesses élevés doivent s'accompagner d'une surveillance de l'ECG.

      Les doses peuvent être exprimées en mEq ou en mmol de chaque cation, en masse de chaque cation ou en masse de chaque sel :

      • Sodium : 1 g de NaCl = 394 mg de Na+ ou 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na+ et de Cl- 1 mmol de Na+ = 23 mg de Na+

      • Potassium : 1 g de KCl = 525 mg de K+ ou 13,4 mEq ou 13,4 mmol de K+ et de Cl- 1 mmol de K+ = 39,1 mg de K+

      La posologie de cette solution dépend de l'âge, du poids, des paramètres cliniques et biologiques (équilibre acido-basique), des traitements concomitants, et notamment de l'état d'hydratation du patient.

      • Posologie commune

      La posologie recommandée pour le traitement de la déplétion en liquide isotonique (déshydratation extracellulaire) au moyen de toute solution intraveineuse :

      • Chez le nourrisson et l'enfant : de 20 à 100 ml par 24 h par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.
      • Posologie
      • Population pédiatrique :

      La dose recommandée pour le traitement de l'hypokaliémie est de 0,3 – 0,5 mmol/kg de poids corporel/h. La dose doit être ajustée en fonction des valeurs obtenues lors des analyses.

      La dose maximale de potassium recommandée est de 2 à 3 mmol/kg de poids corporel/jour.

      • Vitesse d'administration

      Etant donné que le potassium est administré par voie intraveineuse, la vitesse de perfusion de celui-ci ne doit pas excéder 15 à 20 mmol/h afin d'éviter une hyperkaliémie dangereuse.

      Dans tous les cas, la posologie décrite au paragraphe "Posologie commune" ne doit pas être dépassée.

      • Surveillance

      Une diurèse suffisante doit être assurée et il est essentiel qu'une surveillance attentive de la concentration plasmatique en potassium, ainsi que celle d'autres électrolytes, soit réalisée. Les perfusions effectuées à des dosages et des vitesses élevés doivent s'accompagner d'une surveillance de l'ECG.

      Les doses peuvent être exprimées en mEq ou en mmol de chaque cation, en masse de chaque cation ou en masse de chaque sel :

      • Sodium : 1 g de NaCl = 394 mg de Na+ ou 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na+ et de Cl- 1 mmol de Na+ = 23 mg de Na+

      • Potassium : 1 g de KCl = 525 mg de K+ ou 13,4 mEq ou 13,4 mmol de K+ et de Cl- 1 mmol de K+ = 39,1 mg de K+

      La posologie de cette solution dépend de l'âge, du poids, des paramètres cliniques et biologiques (équilibre acido-basique), des traitements concomitants, et notamment de l'état d'hydratation du patient.

      • Posologie commune

      La posologie recommandée pour le traitement de la déplétion en liquide isotonique (déshydratation extracellulaire) au moyen de toute solution intraveineuse :

      • Chez l'adulte: 500 ml à 3 litres/24 h.
      • Chez le nourrisson et l'enfant : de 20 à 100 ml par 24 h par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.
      • Posologie
      • Insuffisant rénal : Les patients souffrant d'affections rénales doivent recevoir des doses plus faibles.

      • Adultes, personnes âgées et adolescents : Habituellement, les doses de potassium destinées à prévenir l'hypokaliémie peuvent atteindre 50 mmoles par jour et des doses similaires conviennent également aux carences légères en potassium. Dans le traitement de l'hypokaliémie, la dose recommandée est de 20 mmoles de potassium pendant 2 à 3 heures (soit 7-10 mmol/h) sous surveillance ECG.

      • Population pédiatrique : La dose recommandée pour le traitement de l'hypokaliémie est de 0,3 – 0,5 mmol/kg de poids corporel/h. La dose doit être ajustée en fonction des valeurs obtenues lors des analyses. La dose maximale de potassium recommandée est de 2 à 3 mmol/kg de poids corporel/jour.

      • Vitesse d'administration

      Etant donné que le potassium est administré par voie intraveineuse, la vitesse de perfusion de celui-ci ne doit pas excéder 15 à 20 mmol/h afin d'éviter une hyperkaliémie dangereuse. Dans tous les cas, la posologie décrite au paragraphe "Posologie commune" ne doit pas être dépassée.

      • Surveillance

      Une diurèse suffisante doit être assurée et il est essentiel qu'une surveillance attentive de la concentration plasmatique en potassium, ainsi que celle d'autres électrolytes, soit réalisée. Les perfusions effectuées à des dosages et des vitesses élevés doivent s'accompagner d'une surveillance de l'ECG.