Chlorure de sodium (SODIUM)

Médicaments à base de SODIUM :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Alairgix
Alcaphor
Alginate de sodium / bicarbonate de sodium
Alginate de sodium/bicarbonate de sodium
Allergocomod
Aminomix
Aminomix 500 e
Ammonaps
Amukine
Artisial
Bi citrol
Bicarbonate de sodium
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Borax acide borique
Borax/acide borique
Celsior
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Citrafleet
Clinimix
Colopeg
Cromabak
Cromadoses
Cromedil
Cromofree
Cromoglicate de sodium
Cromoptic
Cromorhinol
Dacryoserum
Dacryum
Dacudoses
Dakin stabilise
Dermacide
Desintex
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Digedryl
Eductyl
Extraneal
Fluoselgine
Foncitril 4000
Fortrans
Fructines au picosulfate de sodium
Gastropax
Gaviscon
Gavisconell
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Glyco-thymoline 55
Granions de soufre
Hemosol b0
Hepargitol
Hospasol
Humex
Hyalgan
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Izinova
Kabiven
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Maalox
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Microlax
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multicrom
Multilarm
Naabak
Naaxia
Naaxiafree
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Oligo-elements
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Ophtacalm
Ophtacalmfree
Opticron
Oxyboldine
Passedyl
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Pediaven nouveau-ne
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Pheburane
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Picoprep
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Prismasol
Prismasol potassium
Pulmofluide
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Rhino sulfuryl
Ringer
Ringer lactate
Sedatif tiber
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Sodium bicarbonate
Soluté physiologique phenole
Steridose
Unilarm
Voluven
Ximepeg
Voir plus

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    0,9 %0,0585 g/ml (5,85%)0,10 g/ml (10%)10 %20 %0,20 g/ml (20%)

  • Formes galéniques

    solution pour perfusionsolution à diluer pour perfusionsolution à diluer injectablesolution injectablesolution pour perfusion en pochesolution injectable en ampoule

  • Classe Thérapeutique

Illustration indications

Indications - Quand utiliser chlorure de sodium ?

        • Apport de chlorure de sodium

                  Illustration consindications

                  Quelles sont les contre-indications de chlorure de sodium ?

                  • Ascite

                    • Ascite cirrhotique
                  • Cirrhose

                    • Oedeme cirrhotique
                  • Hyperchloremie

                  • Hyperhydratation

                  • Hypernatremie

                  • Hypersensibilite

                    • Hypersensibilite a l'un des excipients
                    • Hypersensibilite sodium chlorure
                  • Hypertension gravidique

                    • Eclampsie
                    • Pre eclampsie
                  • Hypervolemie

                  • Insuffisance cardiaque

                    • Insuff cardiaque decompensee
                  • Insuffisance hepatique

                    • Insuffisance hepatique decompensee
                  • Insuffisance renale aigue

                  • Mode d'administration particulier

                    • Administration en bolus iv
                    • Administration en bolus iv rapide
                  • Oedeme

                    • Oedeme cirrhotique
                  • Oligurie / anurie

                  • Retention hydrique

                  • Retention hydrosodee

                  • Terrain ci medicament ajoute

                  • Hypertension gravidique

                  • Acidose

                    • Acidose hyperchloremique
                    • Acidose metabolique
                  • Adenome prostatique

                  • Ascite

                  • Atteinte cardiovasculaire

                  • Atteinte renale

                    • Alteration de la fonction renale
                    • Atteinte renale severe
                  • Autre traitement en cours

                    • Trt par corticoide
                    • Trt par med provoquant retention sodium
                  • Cirrhose

                  • Enfant

                  • Hyperaldosteronisme

                    • Cirrhose decompensee
                    • Hyperaldosteronisme primaire
                    • Hyperaldosteronisme secondaire
                    • Hypertension arterielle maladie
                    • Hypertension arterielle renovasculaire
                    • Insuff cardiaque congestive
                    • Insuffisance hepatique maladie
                    • Pre eclampsie
                    • Stenose arterielle renale bilaterale
                    • Stenose arterielle renale unilaterale
                  • Hypertension arterielle

                  • Hypertension gravidique

                    • Eclampsie
                    • Pre eclampsie
                  • Hypertrophie prostatique

                  • Hypervolemie

                  • Hyponatremie

                  • Hypoprotidemie

                  • Insuffisance cardiaque

                  • Insuffisance hepatique

                  • Insuffisance renale aigue

                  • Insuffisance renale chronique

                    • Insuffisance renale legere
                    • Insuffisance renale moderee
                    • Insuffisance renale severe
                  • Mode d'administration particulier

                    • Administration par perfusion
                  • Nouveau-ne

                  • Obstacle voies urinaires excretrices

                  • Oedeme

                    • Oedeme cirrhotique
                    • Oedeme peripherique
                  • Oedeme pulmonaire

                  • Premature

                  • Quel que soit le terrain

                  • Retention urinaire

                  • Sujet age

                  • Acidose

                    • Acidose hyperchloremique
                    • Acidose metabolique
                  • Ascite

                    • Ascite cirrhotique
                  • Atteinte cardiovasculaire

                  • Atteinte renale

                    • Alteration de la fonction renale
                    • Atteinte renale severe
                  • Autre traitement en cours

                    • Trt par corticoide
                    • Trt par med provoquant retention sodium
                  • Enfant

                  • Hyperaldosteronisme

                    • Cirrhose decompensee
                    • Hyperaldosteronisme primaire
                    • Hyperaldosteronisme secondaire
                    • Hypertension arterielle maladie
                    • Hypertension arterielle renovasculaire
                    • Insuff cardiaque congestive
                    • Insuffisance hepatique maladie
                    • Pre eclampsie
                    • Stenose arterielle renale bilaterale
                    • Stenose arterielle renale unilaterale
                  • Hypertension arterielle

                  • Hypertension gravidique

                    • Pre eclampsie
                  • Hyponatremie

                  • Insuffisance cardiaque

                    • Insuff cardiaque compensee
                  • Insuffisance hepatique

                  • Insuffisance renale aigue

                  • Insuffisance renale chronique

                    • Insuffisance renale legere
                    • Insuffisance renale moderee
                    • Insuffisance renale severe
                  • Mode d'administration particulier

                    • Administration par perfusion
                  • Nouveau-ne

                  • Oedeme

                    • Oedeme cirrhotique
                    • Oedeme peripherique
                  • Oedeme pulmonaire

                  • Premature

                  • Quel que soit le terrain

                  • Sujet age

                  Illustration side-effect

                  Quels sont les effets indésirables de chlorure de sodium ?

                  MODERE(S) OU SEVERE(S)
                  • acidose metabolique
                  • agitation
                  • apnee
                  • arret respiratoire
                  • asthenie
                  • atteinte renale
                  • brulure locale
                  • catheter infection
                  • cephalee
                  • coma
                  • convulsion
                  • deces mortalite
                  • demyelinisation
                  • deshydratation
                  • diarrhee
                  • douleur
                  • douleur abdominale
                  • douleur locale au point dinjection
                  • erytheme
                  • faiblesse musculaire
                  • fievre
                  • frisson
                  • glande salivaire modification
                  • hyperchloremie
                  • hypernatremie
                  • hypersudation
                  • hypertension arterielle
                  • hypertonie musculaire
                  • hypervolemie
                  • hypotension arterielle
                  • insuffisance renale aigue
                  • insuffisance renale chronique
                  • irritabilite
                  • irritation cutanee
                  • ischemie
                  • malaise lipothymie
                  • nausee vomissement
                  • necrose cutanee
                  • nervosite
                  • oedeme aigu du poumon
                  • oedeme peripherique
                  • oedeme pulmonaire
                  • paresthesie
                  • polydipsie
                  • prurit
                  • raideur musculaire
                  • reaction locale au point dinjection
                  • retention hydrique
                  • secheresse buccale
                  • secheresse oculaire
                  • tachycardie
                  • thrombophlebite
                  • thrombose veineuse
                  • tremblement
                  • ulcere cutane
                  • urticaire
                  • veinite
                  • vertige etourdissement
                  Illustration general

                  Liste des présentations disponibles

                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM FRESENIUS 0,9 % , solution pour perfusion

                    1 poche(s) polypropylène SIS : styrène-isoprène-styrène styrène éthylène butadiène suremballée(s)/surpochée(s) de 50 ml

                    • REMBOURSABLE : 65%
                    • PRIX : 2,66
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM LAVOISIER 0,9 %, solution injectable

                    1 poche(s) polypropylène suremballée(s)/surpochée(s) de 50 ml

                    • REMBOURSABLE : 65%
                    • PRIX : 2,66
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM 0,9 % BIOLUZ, solution pour perfusion en poche

                    1 poche(s) PVC plastifié de 500 ml

                    • REMBOURSABLE : 65%
                    • PRIX : 3,12
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM 0,9 % B. BRAUN, solution injectable en ampoule

                    20 ampoule(s) polyéthylène Mini-Plasco Connect de 10 ml

                    • REMBOURSABLE :
                    • PRIX :
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM PROAMP 0,0585 g/ml (5,85%), solution à diluer pour perfusion

                    20 ampoule(s) polypropylène de 20 ml

                    • REMBOURSABLE :
                    • PRIX :
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM PROAMP 0,10 g/ml (10%), solution à diluer pour perfusion

                    50 ampoule(s) polypropylène de 10 ml

                    • REMBOURSABLE :
                    • PRIX :
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM HYPERTONIQUE 10 % COOPER, solution à diluer injectable

                    10 ampoule(s) bouteille en verre de 10 ml

                    • REMBOURSABLE :
                    • PRIX :
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM 20 % B. BRAUN, solution à diluer injectable

                    20 ampoule(s) polyéthylène de 10 ml

                    • REMBOURSABLE :
                    • PRIX :
                  • Illustration de la forme galénique

                    CHLORURE DE SODIUM PROAMP 0,20 g/ml (20%), solution à diluer pour perfusion

                    50 ampoule(s) polypropylène de 10 ml

                    • REMBOURSABLE :
                    • PRIX :
                  Illustration posology

                  Quelle est la posologie de chlorure de sodium ?

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Adultes : 500 mL à 3000 mL /24 h.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Population pédiatrique : 20 à 100 mL par 24 h et par kg de poids corporel. La posologie, le débit et le volume de perfusion dépendent de l'âge, du poids, du statut clinique et métabolique du patient et du traitement concomitant. La solution doit être administrée par un personnel expérimenté.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Lorsque la solution de chlorure de sodium 0,9 % est utilisée comme véhicule ou diluant pour préparation injectable d'autres médicaments la posologie et le débit de perfusion seront principalement fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.

                  • Posologie
                  • Adultes, personnes âgés et population pédiatrique : Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  L'équilibre hydrique, les électrolytes sériques et l'équilibre acido-basique doivent faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, avec une attention particulière portée au sodium sérique chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie nosocomiale (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi", "Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions" et "Effets indésirables"). La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les solutés hypotoniques.

                  Tonicité de ce médicament : 308 mOsm/l (approximativement).

                  Le volume et la vitesse de perfusion dépendent de l'âge, du poids, de l'état clinique (ex. brûlures, chirurgie, lésion de la tête, infections) et le traitement concomitant doit être déterminé par le médecin consultant spécialisé dans le domaine des traitements à base de solutés intraveineux (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

                  • Posologie recommandée

                  La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique est :

                  • Adulte : 500 ml à 3 litres/24 h.
                  • Posologie
                  • Adultes, personnes âgées et population pédiatrique

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  L'équilibre hydrique, les électrolytes sériques et l'équilibre acido-basique doivent faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, avec une attention particulière portée au sodium sérique chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie nosocomiale (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi", "Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions" et "Effets indésirables"). La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les solutés hypotoniques.

                  Tonicité de ce médicament : 308 mOsm/l (approximativement).

                  Le volume et la vitesse de perfusion dépendent de l'âge, du poids, de l'état clinique (ex. brûlures, chirurgie, lésion de la tête, infections) et le traitement concomitant doit être déterminé par le médecin consultant spécialisé dans le domaine des traitements à base de solutés intraveineux (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

                  • Posologie recommandée

                  La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique est :

                  • Population pédiatrique : 20 à 100 ml par 24 h et par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.
                  • Posologie
                  • Adultes, personnes âgées et population pédiatrique

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  L'équilibre hydrique, les électrolytes sériques et l'équilibre acido-basique doivent faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, avec une attention particulière portée au sodium sérique chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie nosocomiale (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi", "Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions" et "Effets indésirables"). La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les solutés hypotoniques.

                  Tonicité de ce médicament : 308 mOsm/l (approximativement).

                  Le volume et la vitesse de perfusion dépendent de l'âge, du poids, de l'état clinique (ex. brûlures, chirurgie, lésion de la tête, infections) et le traitement concomitant doit être déterminé par le médecin consultant spécialisé dans le domaine des traitements à base de solutés intraveineux (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

                  • Posologie recommandée

                  La posologie recommandée lorsque la solution est utilisée comme véhicule ou diluant la dose recommandée est comprise entre 50 et 250 ml par dose de médicament à administrer.

                  Lorsque ce médicament est utilisé comme diluant pour des préparations injectables d'autres médicaments, la posologie et le débit de perfusion seront également fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Adultes : 500 mL à 3000 mL /24 h.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  La posologie peut être exprimée en mEq ou mmol de sodium, ou en masse de sel de sodium (1 gramme de NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La concentration et la posologie de solution de chlorure de sodium pour usage intraveineux sont déterminées par plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique du patient et en particulier l'état d'hydratation du patient. Les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillées attentivement.

                  La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique est chez l'adulte de 500 ml à 3 litres par 24 heures.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  La dose peut être exprimée en mEq ou mmol de sodium, ou en masse de sel de sodium (1 gramme de NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La concentration et la posologie de solution de chlorure de sodium pour usage intraveineux sont déterminées par plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique du patient et en particulier l'état d'hydratation du patient. Les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillées attentivement.

                  La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique est chez le nourrisson et l'enfant de 20 à 100 ml par 24 heures et par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  La dose peut être exprimée en mEq ou mmol de sodium, ou en masse de sel de sodium (1 gramme de NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La concentration et la posologie de solution de chlorure de sodium pour usage intraveineux sont déterminées par plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique du patient et en particulier l'état d'hydratation du patient. Les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillées attentivement.

                  La posologie recommandée lorsque la solution est utilisée comme transporteur ou diluant est comprise entre 50 et 250 ml par dose de spécialité pharmaceutique à administrer.

                  Lorsque le chlorure de sodium à 0,9 % est utilisé comme diluant pour des préparations injectables d'autres médicaments, le dosage administré et le débit de perfusion doivent être principalement fonction de la nature et de la dose de médicament prescrit.

                  • Posologie

                  La dose peut être exprimée en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 gramme NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La concentration et la posologie de solution de chlorure de sodium pour usage intraveineux sont déterminées par plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique du patient et en particulier l'état d'hydratation du patient. Les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillées attentivement.

                  La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique chez l'adulte est la suivante : 500 ml à 3 litres/24 heures.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  • Posologie

                  La dose peut être exprimée en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 gramme NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La concentration et la posologie de solution de chlorure de sodium pour usage intraveineux sont déterminées par plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique du patient et en particulier l'état d'hydratation du patient. Les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillées attentivement.

                  La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique chez le nourrisson et l'enfant est la suivante : 20 à 100 ml par 24 heures et par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  • Posologie

                  La posologie recommandée lorsque la solution est utilisée comme transporteur ou diluant est comprise entre 50 et 250 ml par dose de spécialité pharmaceutique à administrer. Lorsque le chlorure de sodium à 0,9 % est utilisé comme diluant pour des préparations injectables d'autres médicaments, le dosage administré et le débit de perfusion sont principalement fonction de la nature et de la dose de médicament prescrit.

                  1 gramme de chlorure de sodium correspond à 394 mg, soit 17,1 mEq ou 17,1 mmol d'ion sodium.

                  La posologie recommandée pour le traitement des déshydratations extra-cellulaires isotoniques et des carences en sodium est chez l'adulte de 500 ml à 3 litres/24 heures.

                  Le débit dépend de l'état clinique du patient.

                  1 gramme de chlorure de sodium correspond à 394 mg, soit 17,1 mEq ou 17,1 mmol d'ion sodium.

                  La posologie recommandée pour le traitement des déshydratations extra-cellulaires isotoniques et des carences en sodium est chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant de 20 à 100 ml par 24 heures par kg de poids corporel, selon l'age et le poids.

                  Le débit dépend de l'état clinique du patient.

                  1 gramme de chlorure de sodium correspond à 394 mg, soit 17,1 mEq ou 17,1 mmol d'ion sodium.

                  La posologie recommandée pour l'utilisation du produit comme solvant ou diluant est de 50 à 250 ml par dose de médicament à administrer.

                  Lorsque le chlorure de sodium est utilisé comme diluant pour préparations injectables, le dosage et le débit seront dictés par la nature et la dose du médicament prescrit.

                  La posologie est à adapter selon l'âge, le poids et l'état clinique du patient.

                  Chez l'adulte, la posologie usuelle est de 500 ml à 3000 ml par 24 heures.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  1 g de chlorure de sodium correspond à 17 mmol d'ion sodium.

                  La posologie est à adapter selon l'âge, le poids et l'état clinique du patient.

                  • Population pédiatrique

                  Chez le nourrisson et l'enfant, la posologie usuelle est de 20 à 100 ml par 24 heures et par kg de masse corporelle, en fonction de l'âge et du poids corporel total.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  1 g de chlorure de sodium correspond à 17 mmol d'ion sodium.

                  La posologie est à adapter selon l'âge, le poids et l'état clinique du patient.

                  Le débit de perfusion dépend de l'état clinique du patient.

                  La posologie recommandée lorsque la solution pour perfusion de chlorure de sodium est utilisée comme véhicule ou diluant est comprise entre 50 à 250 ml par dose de médicament à administrer. Cependant, la posologie et le débit de perfusion dépendent principalement du médicament à administrer.

                  1 g de chlorure de sodium correspond à 17 mmol d'ion sodium.

                  La dose peut être exprimée en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 gramme de NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  Lorsque ce médicament est utilisé comme diluant pour des préparations injectables d'autres médicaments, le dosage administré et la vitesse d'injection seront principalement fonction de la nature et de la dose de médicament prescrit.

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillés attentivement. Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est :

                  • Adultes : 500 à 3000 mL/24 h.
                  • Population pédiatrique : 20 à 100 mL par 24 h et par kg de poids corporel. La posologie, le débit et le volume de perfusion dépendent de l'âge, du poids, du statut clinique et métabolique du patient et du traitement concomitant. La solution doit être administrée par un personnel expérimenté.

                  Lorsque la solution de ce médicament est utilisée comme véhicule ou diluant pour préparation injectable d'autres médicaments, la posologie et le débit de perfusion seront principalement fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.

                  • Vitesse maximale de perfusion La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").
                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Adultes : 500 mL à 3000 mL /24 h.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Population pédiatrique : 20 à 100 mL par 24 h et par kg de poids corporel. La posologie, le débit et le volume de perfusion dépendent de l'âge, du poids, du statut clinique et métabolique du patient et du traitement concomitant. La solution doit être administrée par un personnel expérimenté.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Lorsque la solution de chlorure de sodium 0,9 % est utilisée comme véhicule ou diluant pour préparation injectable d'autres médicaments la posologie et le débit de perfusion seront principalement fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est :

                  • Adultes : 500 ml à 3000 ml /24 h.
                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est :

                  • Population pédiatrique : 20 à 100 ml par 24 h et par kg de poids corporel. La posologie, le débit et le volume de perfusion dépendent de l'âge, du poids, du statut clinique et métabolique du patient et du traitement concomitant. La solution doit être administrée par un personnel expérimenté.
                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations électrolytiques sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Lorsque la solution de ce médicament est utilisée comme véhicule ou diluant pour préparation injectable d'autres médicaments, la posologie et le débit de perfusion seront principalement fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Adultes : 500 mL à 3000 mL /24 h.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Population pédiatrique : 20 à 100 mL par 24 h et par kg de poids corporel. La posologie, le débit et le volume de perfusion dépendent de l'âge, du poids, du statut clinique et métabolique du patient et du traitement concomitant. La solution doit être administrée par un personnel expérimenté.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Lorsque la solution de chlorure de sodium 0,9 % est utilisée comme véhicule ou diluant pour préparation injectable d'autres médicaments la posologie et le débit de perfusion seront principalement fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.

                  • Posologie
                  • Adultes, personnes âgées et enfants : Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  L'équilibre hydrique, les électrolytes sériques et l'équilibre acido-basique doivent faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, avec une attention particulière portée au sodium sérique chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie nosocomiale (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Interactions" et "Effets indésirables").

                  La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les solutés hypotoniques.

                  Tonicité de cette solution : 308 mOsm/l (approximativement).

                  Le volume et la vitesse de perfusion dépendent de l'âge, du poids, de l'état clinique (ex. brûlures, chirurgie, lésion de la tête, infections) et le traitement concomitant doit être déterminé par le médecin consultant spécialisé dans le domaine des traitements à base de solutés intraveineux en pédiatrie (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", et "Effets indésirables").

                  • Posologie recommandée : La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique est la suivante : . Chez les adultes : 500 ml à 3 litres/24 h.
                  • Posologie
                  • Adultes, personnes âgées et enfants : Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  L'équilibre hydrique, les électrolytes sériques et l'équilibre acido-basique doivent faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, avec une attention particulière portée au sodium sérique chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie nosocomiale (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Interactions" et "Effets indésirables").

                  La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les solutés hypotoniques.

                  Tonicité de cette solution : 308 mOsm/l (approximativement).

                  Le volume et la vitesse de perfusion dépendent de l'âge, du poids, de l'état clinique (ex. brûlures, chirurgie, lésion de la tête, infections) et le traitement concomitant doit être déterminé par le médecin consultant spécialisé dans le domaine des traitements à base de solutés intraveineux en pédiatrie (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Effets indésirables").

                  • Posologie recommandée : La posologie recommandée lorsque la solution est utilisée comme transporteur ou diluant est comprise entre 50 et 250 ml par dose de spécialité pharmaceutique à administrer.

                  Lorsque cette solution est utilisé comme diluant pour des préparations injectables d'autres médicaments, le dosage administré et le débit de perfusion seront aussi fonction de la nature et de la dose de médicament prescrit.

                  • Posologie
                  • Adultes, personnes âgées et enfants : Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  L'équilibre hydrique, les électrolytes sériques et l'équilibre acido-basique doivent faire l'objet d'une surveillance avant ou pendant l'administration, avec une attention particulière portée au sodium sérique chez les patients présentant une libération non-osmotique excessive de la vasopressine (syndrome de sécrétion inappropriée de l'hormone antidiurétique, SIADH) et chez les patients traités concomitamment par des médicaments agonistes de la vasopressine, en raison du risque d'hyponatrémie nosocomiale (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Interactions" et "Effets indésirables").

                  La surveillance du sodium sérique est particulièrement importante pour les solutés hypotoniques.

                  Tonicité de cette solution : 308 mOsm/l (approximativement).

                  Le volume et la vitesse de perfusion dépendent de l'âge, du poids, de l'état clinique (ex. brûlures, chirurgie, lésion de la tête, infections) et le traitement concomitant doit être déterminé par le médecin consultant spécialisé dans le domaine des traitements à base de solutés intraveineux en pédiatrie (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", et "Effets indésirables").

                  • Posologie recommandée : La posologie recommandée pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique est la suivante : . Chez les nourrissons et les enfants : 20 à 100 ml par 24 h et par kg de poids corporel, selon l'âge et la masse corporelle totale.
                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Adultes : 500 mL à 3000 mL /24 h.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl). La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Pour le traitement de la déshydratation extracellulaire isotonique et de la déplétion sodique la posologie recommandée est : . Population pédiatrique : 20 à 100 mL par 24 h et par kg de poids corporel. La posologie, le débit et le volume de perfusion dépendent de l'âge, du poids, du statut clinique et métabolique du patient et du traitement concomitant. La solution doit être administrée par un personnel expérimenté.

                  • Vitesse maximale de perfusion

                  La vitesse maximale de perfusion dépend de l'état clinique. La plupart des cas de syndrome de démyélinisation osmotique rapportés sont survenus à la suite d'une vitesse de correction élevée (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Surdosage").

                  • Posologie

                  Les doses peuvent être exprimées en mEq ou mmol de sodium, masse de sodium ou masse de sel de sodium (1 g NaCl = 394 mg de Na, 17,1 mEq ou 17,1 mmol de Na et Cl).

                  La posologie, le débit et la durée d'administration doivent être déterminés en fonction de plusieurs facteurs comprenant l'âge, le poids, l'état clinique, le traitement concomitant et en particulier l'état d'hydratation du patient, des besoins en ions sodium et chlorure, la réponse clinique et biologique au traitement. L'équilibre hydrique et les concentrations en électrolytes sériques doivent être surveillés attentivement.

                  Lorsque la solution de chlorure de sodium 0,9 % est utilisée comme véhicule ou diluant pour préparation injectable d'autres médicaments la posologie et le débit de perfusion seront principalement fonction de la nature et de la posologie du médicament à administrer.