Depo provera (médroxyprogestérone)

Médicaments à base de médroxyprogestérone :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    150 mg/3 ml

  • Formes galéniques

    suspension injectable (intramusculaire profonde)

  • Classe Thérapeutique

    G03AC - PROGESTATIFS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser depo provera ?

  • Traitement preventif

  • Effectuer une surveillance clinique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de depo provera ?

  • Accident vasculaire cerebral

    • Accident vascul cerebral atcd personnel
    • Accident vascul cerebral en cours
  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par millepertuis
  • Cancer de l'endometre

  • Cancer du sein

  • Diabete type i

  • Embolie pulmonaire

    • Embolie pulmonaire atcd personnel
    • Embolie pulmonaire en cours
  • Enfant

  • Fibrome uterin

  • Hemorragie genitale

    • Hemorragie genitale non diagnostiquee
  • Hepatite

    • Hepatite antecedent personnel
    • Hepatite en cours
  • Hyperglycemie

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite medroxyprogesterone
    • Hypersensibilite parahydroxybenzoates
  • Hypertension arterielle

  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde antecedent perso
    • Infarctus du myocarde phase aigue
  • Insuffisance hepatique

  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Maladie thromboembolique

    • Maladie thromboembolique atcd personnel
    • Maladie thromboembolique en cours
  • Migraine

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Obesite

  • Oedeme papillaire

  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
  • Thrombophlebite

    • Thrombose veineuse atcd personnel
    • Thrombose veineuse profonde
  • Thrombose

    • Thrombose arterielle atcd personnel
    • Thrombose arterielle en cours
    • Thrombose retinienne en cours
    • Thrombose veineuse
    • Thrombose veineuse atcd personnel
  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Alcoolisme chronique

  • Anomalie metabolisme calcium

  • Anorexie

    • Anorexie mentale antecedent personnel
    • Anorexie mentale maladie
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anticonvulsivant
    • Trt par carbamazepine
    • Trt par corticoide
    • Trt par dabrafenib
    • Trt par efavirenz
    • Trt par enzalutamide
    • Trt par eslicarbazepine
    • Trt par fosphenytoine
    • Trt par inh protease booste par ritonavir
    • Trt par nelfinavir
    • Trt par nevirapine
    • Trt par oxcarbazepine
    • Trt par perampanel
    • Trt par phenobarbital
    • Trt par phenytoine
    • Trt par primidone
    • Trt par rifabutine
    • Trt par rifampicine
    • Trt par ulipristal
  • Fracture

  • Osteoporose

    • Osteoporose antecedent familial
    • Osteoporose atcd personnel
  • Periode de croissance osseuse en cours

  • Tabagisme

  • Depression

    • Depression antecedent personnel
  • Examen laboratoire interference

    • Dosage proteines plasmatiques
    • Dosage steroides sexuels
  • Ictere

    • Ictere cholestatique gravidique atcd
  • Prurit recidivant gravidique

    • Prurit gravidique atcd personnel
  • Quel que soit le terrain

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Alcoolisme chronique

  • Anorexie

    • Anorexie mentale maladie
  • Autre traitement en cours

    • Trt par anticonvulsivant
    • Trt par corticoide
    • Trt par steroide
  • Avortement

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage proteines plasmatiques
    • Dosage steroides sexuels
  • Examen radiologique et/ou endoscopie

  • Migraine

  • Osteomalacie

  • Osteoporose

    • Osteoporose antecedent familial
  • Paget maladie

  • Post partum

  • Quel que soit le terrain

  • Tabagisme

  • Trouble de la vision

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de depo provera ?

SEVERE(S)
  • anaphylaxie
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme asthme
  • convulsion
  • dyspnee
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • oedeme pharynge
  • sans info sur effets surdosage
  • septicemie
  • tendance tentative suicidaire
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • alat modification
  • anemie hemolytique
  • arthralgie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • atteinte vasculaire de la retine
  • bilirubine modification
  • cataracte
  • cholestase
  • dorsalgie
  • gamma gt modification
  • ictere
  • lactico deshydrogenase modification
  • meningiome
  • phosphatase alcaline modification
  • raideur musculaire
  • tumeur hepatique
  • vision alteration
  • vision floue
MODERE(S)
  • accident vasculaire cerebral
  • acne
  • alopecie
  • amaigrissement
  • amenorrhee
  • anomalie appareil genital
  • anorexie
  • anorgasmie orgasme trouble
  • anxiete
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • asthenie
  • atrophie vulve vagin
  • augmentation du volume mammaire
  • canal carpien syndrome
  • cancer col uterus
  • cancer de lendometre
  • cancer de lovaire
  • cancer du sein
  • candidose vaginale
  • cephalee
  • chloasma
  • concentration alteration
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • constipation
  • cortisol trouble
  • crampe musculaire
  • cushing syndrome
  • cycle menstruel irregulier
  • demence
  • depression
  • dermatite
  • diabete
  • diarrhee
  • diminution de tolerance au glucose
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • douleur mammaire
  • douleur pelvienne
  • dysmenorrhee
  • dyspepsie
  • eczema
  • embolie pulmonaire
  • endometre hyperplasie
  • equilibre trouble
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme noueux
  • erytheme polymorphe
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • fracture osseuse
  • fragilite emotionnelle
  • galactorrhee
  • glycosurie
  • grossesse extra uterine
  • gynecomastie
  • hemorragie uro genitale
  • hirsutisme
  • humeur trouble
  • hyperglycemie
  • hyperinsulinemie
  • hyperpigmentation
  • hypersecretion vaginale
  • hypertension arterielle
  • hypertrichose
  • hypomenorrhee
  • hypotension arterielle
  • impuissance
  • infarctus du myocarde
  • infection fongique mycose
  • insomnie
  • insuffisance cardiaque
  • irritabilite
  • jambes lourdes
  • kyste ovarien
  • leucorrhee
  • libido trouble
  • lipoatrophie lipodystrophie
  • mastodynie
  • metrorragie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • oedeme
  • oedeme cyclique
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme peripherique
  • oligomenorrhee
  • osteoporose
  • palpitations
  • pilosite modification
  • pollakiurie
  • prise ponderale
  • prurit
  • prurit vulvaire
  • purpura
  • reaction allergique
  • retention hydrique
  • rupture uterine
  • saignement hemorragie
  • saignement vaginal
  • seborrhee
  • secheresse buccale
  • secheresse vaginale
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • spotting petit saignement
  • syndrome premenstruel
  • tachycardie
  • tension mammaire
  • thromboembolie
  • thrombophlebite
  • thrombose arterielle
  • thrombose cerebrale
  • thrombose veineuse
  • tremblement
  • trouble sexuel
  • trouble vulvo vaginal
  • tumeur benigne du sein
  • urticaire
  • vaginite
  • vertige etourdissement
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • choc anaphylactique
  • hypocholesterolemie
  • irritation cutanee
  • irritation muqueuse
MINEUR(S)
  • douleur locale au point dinjection
  • inflammation locale au point dinjection
  • reaction locale au point dinjection
  • saignement local au point dinjection
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    DEPO PROVERA 150 mg/3 ml, suspension injectable (intramusculaire profonde)

    1 flacon(s) de 3 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 3,58
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de depo provera ?

    • Posologie

    Une injection de 3 ml de suspension, soit 150 mg d'acétate de médroxyprogestérone, permet une couverture contraceptive de 12 semaines.

    . Première injection :

    La première injection doit être effectuée durant les 5 premiers jours suivant le début des règles.

    En post-partum ou post-abortum, il convient d'observer un délai d'au moins 7 jours après l'évacuation de la cavité utérine et de s'assurer de l'absence de toute anomalie clinique.

    . Deuxième injection et injections suivantes :

    Si le délai entre les injections dépasse 12 semaines, toute grossesse doit être exclue avant d'administrer l'injection suivante par voie intramusculaire.

    • Insuffisance hépatique

    Aucune étude clinique n'a évalué l'impact d'une atteinte hépatique sur la pharmacocinétique de l'acétate de médroxyprogestérone. Cependant, l'acétate de médroxyprogestérone qui est quasi-exclusivement éliminé par métabolisme hépatique, serait faiblement métabolisé chez les patientes atteintes d'insuffisance hépatique sévère (Cf. rubrique "Contre-indications").

    • Insuffisance rénale

    Aucune étude clinique n'a évalué l'impact d'une atteinte rénale sur la pharmacocinétique de l'acétate de médroxyprogestérone. Cependant, l'acétate de médroxyprogestérone étant quasi exclusivement éliminé par métabolisme hépatique, aucun ajustement posologique ne devrait être nécessaire chez les patientes atteintes d'insuffisance rénale.