Informations générales

Indications

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Conditions de prescription

Grossesse et allaitement

Liste des médicaments

Posologie

Enbrel (étanercept)

Médicaments à base de étanercept :

Enbrel (étanercept)

Informations générales

Indications

  • Monochimiotherapie

  • Polychimiotherapie

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas d'intolerance a un autre trt

  • Dans les formes actives

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes actives

  • Dans les formes evolutives

  • Chez l'adulte

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Dans les formes severes

  • Dans les formes actives

  • Chez l'adulte

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • En cas d'intolerance a un autre trt

  • Dans les formes en plaques

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

  • Chez l'enfant

  • Chez l'adulte jusqu'a 18 ans

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Dans les formes extensives

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

  • Chez l'enfant

  • Chez l'adulte jusqu'a 18 ans

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Chez l'adulte jusqu'a 18 ans

  • Traitement de deuxieme intention

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

  • Chez l'adulte jusqu'a 18 ans

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Allaitement

  • Infection

    • Infection chronique
    • Infection evolutive
    • Infection locale
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Septicemie

  • Tuberculose

    • Tuberculose active
  • Grossesse

  • Hepatite

    • Hepatite alcoolique moderee
    • Hepatite alcoolique severe
  • Affection maligne

    • Cancer antecedent personnel
    • Cancer maladie
  • Alteration de l'etat general

  • Amaigrissement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par abatacept
    • Trt par anakinra
    • Trt par antidiabetique
  • Choc anaphylactique

  • Deficit immunitaire

  • Diabete type i

    • Diabete instable
    • Diabete severe
  • Ecchymoses

  • Exposition a une temperature extreme

  • Exposition agents infectieux

    • Exposition au virus de la varicelle
  • Femme en age de procreer

  • Fievre

  • Hepatite

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite b chronique latente
    • Hepatite c chronique
  • Immunisation

    • Titre d'anticorps
  • Infection

    • Infection chronique antecedent personnel
  • Inflammation buccale / pharyngee

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Maladie demyelinisante

  • Paleur

  • Patient a risque/fragilise

  • Quel que soit le terrain

  • Sclerose en plaque

  • Sujet age

  • Terrain allergique

    • Hypersensibilite latex
  • Toux

  • Trouble de l'hemostase

  • Trouble hematologique

    • Trouble hematologique atcd personnel
  • Tuberculose

    • Tuberculose latente
  • Tumeur

    • Tumeur maligne
  • Vaccination

    • Vaccination par vaccins vivants
  • Vascularite

    • Granulomatose de wegener

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • accident vasculaire cerebral
    • alveolite pulmonaire
    • anaphylaxie
    • anemie
    • anticorps apparition
    • aplasie medullaire
    • appendicite
    • arthrite
    • atteinte renale
    • augmentation du risque infectieux
    • bacteriemie
    • bronchite
    • bronchospasme asthme
    • bursite
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • candidose vaginale
    • cellulite
    • cephalee
    • choc anaphylactique
    • cholecystite
    • cicatrisation retard
    • cicatrisation trouble
    • colite
    • convulsion
    • cystite
    • demyelinisation
    • dermatomyosite
    • diarrhee
    • diverticulite
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur locale au point dinjection
    • douleur oppression thoracique
    • dyspnee
    • dysurie
    • ecchymoses
    • embolie pulmonaire
    • encephalite
    • endocardite
    • enterite
    • eosinophilie
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • erytheme polymorphe
    • faiblesse musculaire
    • fasciite
    • fievre
    • folliculite
    • fracture osseuse
    • gastrite
    • hematurie
    • hemorragie digestive
    • hepatite
    • hypertension arterielle
    • hypotension arterielle
    • infarctus du myocarde
    • infection a herpes virus
    • infection bacterienne
    • infection cutanee
    • infection des voies respiratoires
    • infection fongique mycose
    • infection parasitaire parasitose
    • infection pulmonaire
    • infection urinaire
    • infection virale
    • inflammation locale au point dinjection
    • insuffisance cardiaque
    • insuffisance cardiaque congestive
    • ischemie
    • ischemie myocardique
    • leucoencephalopathie
    • leucopenie
    • lichen
    • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
    • maladie autoimmune
    • maladie inflammatoire intestinale
    • meningite
    • meningite aseptique
    • meningite infectieuse
    • myelite aigue transverse
    • myocardite
    • nausee vomissement
    • neuropathie peripherique
    • neutropenie
    • nevrite
    • nevrite optique
    • occlusion intestinale
    • oedeme
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oesophagite
    • osteomyelite
    • otite
    • pancytopenie
    • paresthesie
    • peritonite
    • pharyngite
    • pneumonie
    • pollakiurie
    • polymyosite
    • polyradiculonevrite guillain barre
    • prurit
    • psoriasis
    • pustulose
    • pyelonephrite
    • reaction allergique
    • reaction locale au point dinjection
    • rhinite
    • saignement gastrointestinal
    • saignement local au point dinjection
    • sarcoidose
    • sclerose en plaque
    • sepsis choc septique
    • septicemie
    • sinusite
    • stevens johnson syndrome
    • syncope
    • syndrome grippal
    • syndrome lupique
    • thrombocytopenie
    • thromboembolie
    • thrombophlebite
    • thrombose cerebrale
    • thrombose veineuse
    • tuberculose secondaire
    • ulceration duodenale
    • ulceration gastrique
    • ulcere cutane
    • urticaire
    • vascularite
    • vertige etourdissement
    • zona
    rare (< 1%)
    • alat modification
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • cancer col uterus
    • cancer colon
    • cancer cutane
    • cancer de la prostate
    • cancer de loesophage
    • cancer du poumon
    • cancer du sein
    • cancer estomac
    • cancer vessie
    • cancer vulvaire
    • depression
    • diabete
    • fibrose pulmonaire
    • hyperglycemie
    • leucemie aigue
    • lymphadenopathie
    • lymphadenopathie cervicale posterieure
    • lymphome
    • personnalite trouble
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • sarcome de kaposi
    • sclerite episclerite
    • syndrome activation macrophagique
    • syndrome lymphoproliferatif
    • syndrome myeloproliferatif
    • tumeur cutanee
    • tumeur hepatique
    • tumeur maligne
    • tumeur uterine
    • uveite
    Fréquence non précisée
    • sans info sur effets surdosage

    Conditions de prescription et de délivrance

    En bref

    Médicament d'exception à prescription initiale hospitalière réservée à certains spécialistes
    • Support de prescription

      Ordonnance hospitalière de médicaments, de produits ou de prestations d'exception à 4 volets établie par certains spécialistes (voir l'onglet prescription)

    • Durée de validité de la prescription initiale hospitalière

      Durée illimitée

    • Durée maximale de prescription

      1 an

    • Prescription réservée à certains médecins spécialistes
      • en dermatologie
      • en médecine interne
      • en pédiatrie
      • en rhumatologie
    • Médicament d'exception

      Indications ouvrant droit à prise en charge :

      Indications pédiatriques :

      • Arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire (uniquement les présentations dosées à 10 et 25 mg) : traitement de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire active de l'enfant à partir de 2 ans et de l'adolescent en cas de réponse inadéquate ou d'intolérance avérée au méthotrexate. Enbrel n'a pas été étudié chez l'enfant de moins de 2 ans. Traitement de l'arthrite psoriasique de l'adolescent à partir de l'âge de 12 ans en cas de réponse inadéquate ou d'intolérance avérée au méthotrexate.Traitement de l'arthrite liée à l'enthésite de l'adolescent à partir de l'âge de 12 ans en cas de réponse inadéquate ou d'intolérance avérée au traitement de référence.
      • Psoriasis en plaques de l'enfant : traitement du psoriasis en plaques sévère chronique de l'enfant à partir de 6 ans et de l'adolescent en cas de contrôle inadéquat, ou d'intolérance aux autres traitements systémiques ou à la photothérapie.

      Chez l'adulte :

      • Rhumatisme psoriasique : traitement du rhumatisme psoriasique actif et évolutif de l’adulte en cas de réponse inadéquate au traitement de fond antérieur. Il a été montré qu’Enbrel améliore les capacités fonctionnelles chez les patients atteints de rhumatisme psoriasique et ralentit la progression des dommages structuraux articulaires périphériques tels que mesurés par la radiographie chez les patients ayant des formes polyarticulaires symétriques de la maladie.
      • Spondylarthrite ankylosante : traitement de la spondylarthrite ankylosante sévère et active de l’adulte en cas de réponse inadéquate au traitement conventionnel.
      • Spondyloarthrite axiale non radiographique : traitement de la spondyloarthrite axiale non radiographique sévère de l'adulte avec des signes objectifs d'inflammation, se traduisant par un taux élevé de protéine C réactive (CRP) et/ou des signes visibles à l'imagerie par résonance magnétique (IRM), en cas de réponse inadéquate aux antiinflammatoires non stéroïdiens (AINS).
      • Psoriasis en plaques : traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère de l'adulte en cas d'échec, ou de contre-indication, ou d'intolérance aux autres traitements systémiques, y compris la ciclosporine, le méthotrexate ou la puvathérapie.

    Grossesse et allaitement

      • Aspect malformatif

        • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées à l’étanercept au 1er trimestre sont très nombreuses et aucun élément inquiétant n’est retenu à ce jour.
      • Aspect néonatal

        • Le passage placentaire de l’étanercept est faible. La concentration plasmatique au cordon est inférieure à 8% de la concentration maternelle (dosage effectué chez deux patientes).
        • L’étanercept a été poursuivi au cours du 2ème et/ou du 3ème trimestre chez environ 200 patientes. Aucun effet particulier n’a été observé chez les enfants à la naissance.
        • Avec un autre anti-TNFα poursuivi toute la grossesse (infliximab) le décès d’un nourrisson consécutif à une vaccination post-natale par un vaccin vivant (BCG) a été rapporté (pour plus d’info, cliquez ici).
      • Aspect maternel

        • Une légère augmentation du risque infectieux a été décrite chez des femmes enceintes traitées par d’autres anti-TNFα. En théorie, celle-ci est possible lors de l’utilisation de l’étanercept.

    Liste des présentations disponibles

    • ENBREL 25 mg, solution injectable en seringue pré-remplie

      4 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml avec aiguille(s) avec tampon(s) alcoolisé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 316,03
    • ENBREL 25 mg, solution injectable en stylo pré-rempli

      4 stylos préremplis (MYCLIC) de 0,5 ml avec 4 tampons alcoolisés

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 316,03
    • ENBREL 25 mg, poudre et solvant pour solution injectable

      4 flacon(s) en verre - 4 seringue(s) préremplie(s) en verre avec 4 aiguille(s) avec 4 adaptateur(s) pour flacon avec 8 tampon(s) alcoolisé(s) de 1 ml

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 316,03
    • ENBREL 50 mg, solution injectable en stylo pré-rempli

      4 stylo prérempli de 1 ml avec 4 tampon(s) alcoolisé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 624,19
    • ENBREL 50 mg, solution injectable en seringue pré-remplie

      4 seringue(s) préremplie(s) en verre avec aiguille(s) avec tampon(s) alcoolisé(s) de 1 ml

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 624,19
    • ENBREL 10 mg, poudre et solvant pour solution injectable pour usage pédiatrique

      4 flacon(s) en verre - 4 seringue(s) préremplie(s) en verre avec 4 aiguille(s) avec 4 adaptateur(s) pour flacon avec 8 tampon(s) alcoolisé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 149,77

    Posologie

    Le traitement par ce médicament doit être initié et surveillé par un médecin spécialiste ayant l'expérience du diagnostic et du traitement de la polyarthrite rhumatoïde, du rhumatisme psoriasique, de la spondylarthrite ankylosante de la spondyloarthrite axiale non radiographique. La Carte Patient devra être donnée aux patients traités par ce médicament.

    Ce médicament est disponible en dosages de 25 mg et de 50 mg.

    • Polyarthrite rhumatoïde

    La dose recommandée d'etanercept est de 25 mg administré deux fois par semaine. Toutefois, l'efficacité et la sécurité d'emploi d'une administration de 50 mg une fois par semaine ont été démontrées (cf. "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Rhumatisme psoriasique, spondylarthrite ankylosante et spondyloarthrite axiale non radiographique

    La dose recommandée est de 25 mg d'etanercept administré deux fois par semaine ou de 50 mg administré une fois par semaine.

    Pour toutes les indications ci-dessus, les données disponibles laissent supposer qu'une réponse clinique est habituellement obtenue en 12 semaines de traitement. La poursuite du traitement devra être soigneusement reconsidérée chez un patient n'ayant pas répondu dans ces délais.

    • Populations particulières

    • Insuffisants rénaux et hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire.

    • Patients âgés Aucun ajustement posologique n'est nécessaire. La posologie et l'administration sont identiques à celles de l'adulte âgé de 18 à 64 ans.

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité d'etanercept chez les enfants âgés de moins de 2 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible