Encepur (virus de l'encéphalite à tiques)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Virus De Lencephalite A Tiques

  • Dosages

    1,5 microgrammes/0,5 ml

  • Formes galéniques

    suspension injectable

  • Classe Thérapeutique

    J07BA - VACCINS CONTRE LES ENCEPHALITES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser encepur ?

  • Traitement preventif

  • Primovaccination

  • Rappel de vaccination

  • Chez l'enfant a partir de 12 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de encepur ?

  • Alteration de l'etat general

  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Fievre

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amikacine
    • Hypersensibilite aminosides
    • Hypersensibilite chlortetracycline
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite cyclines
    • Hypersensibilite demeclocycline
    • Hypersensibilite dibekacine
    • Hypersensibilite doxycycline
    • Hypersensibilite formaldehyde
    • Hypersensibilite framycetine
    • Hypersensibilite gentamicine
    • Hypersensibilite isepamicine
    • Hypersensibilite kanamycine
    • Hypersensibilite latex
    • Hypersensibilite lymecycline
    • Hypersensibilite metacycline
    • Hypersensibilite micronomicine
    • Hypersensibilite minocycline
    • Hypersensibilite neomycine
    • Hypersensibilite netilmicine
    • Hypersensibilite oxytetracycline
    • Hypersensibilite paromomycine
    • Hypersensibilite proteine de l'oeuf
    • Hypersensibilite proteine de poulet
    • Hypersensibilite sisomicine
    • Hypersensibilite streptomycine
    • Hypersensibilite tetracycline
    • Hypersensibilite tigecycline
    • Hypersensibilite tobramycine
    • Hypersensibilite virus encephalite tique
  • Infection

  • Mode d'administration particulier

    • Voie intra arterielle
    • Voie intravasculaire
    • Voie intraveineuse
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

    • Deficit immunitaire

    • Exposition a une temperature extreme

    • Maladie autoimmune

    • Pathologie cerebrale

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

    • Deficit immunitaire

    • Exposition a une temperature extreme

    • Maladie autoimmune

    • Pathologie cerebrale

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de encepur ?

    SEVERE(S)
    • sans info sur effets surdosage
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • acouphene bourdonnement doreille
    • anaphylaxie
    • appetit perte
    • arthralgie
    • arthrite
    • asthenie
    • bronchospasme asthme
    • cephalee
    • constipation
    • convulsion
    • demyelinisation
    • dermatite
    • dorsalgie
    • douleur cervicale
    • douleur des extremites
    • douleur oculaire
    • dysesthesie
    • dyspnee
    • encephalite
    • encephalopathie
    • epanchement articulaire
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme
    • exantheme
    • fievre
    • frisson
    • hypersudation
    • hypoesthesie
    • hypotension arterielle
    • infection a herpes virus
    • iridocyclite
    • irritation meningee
    • lymphadenopathie
    • maladie autoimmune
    • malaise lipothymie
    • marche trouble
    • meningite
    • meningite aseptique
    • myalgie
    • myelite aigue transverse
    • neuromyelite
    • neuropathie peripherique
    • nevralgie
    • nevrite
    • nevrite optique
    • oedeme cutaneomuqueux
    • oedeme de quincke angioedeme
    • paralysie
    • paralysie de laccommodation
    • paralysie faciale
    • paresthesie
    • phlyctene vesicule
    • photophobie
    • polyradiculonevrite guillain barre
    • prurit
    • raideur de la nuque
    • raideur musculaire
    • reaction allergique
    • sclerose en plaque
    • sifflement pulmonaire
    • somnolence diurne
    • syncope
    • syndrome grippal
    • tachycardie
    • thrombocytopenie
    • tremblement
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    • vision alteration
    • vision floue
    • zona
    MODERE(S)
    • diarrhee
    • douleur abdominale
    • dyspepsie
    • nausee vomissement
    MINEUR(S)
    • agitation
    • anomalie labiale
    • brulure locale
    • depigmentation
    • douleur
    • douleur locale au point dinjection
    • ecchymoses
    • eczema
    • erytheme polymorphe
    • granulome
    • hematome
    • hyperesthesie
    • hyperpigmentation
    • induration
    • inflammation locale au point dinjection
    • insomnie
    • oedeme
    • oedeme cutane
    • raideur articulaire
    • reaction locale au point dinjection
    • saignement local au point dinjection
    • tumefaction peripherique
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ENCEPUR 1,5 microgrammes/0,5 ml, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'encéphalite à tiques (inactivé, adsorbé)

      1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml avec aiguille attachée

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de encepur ?

      a) Une dose de 0,5 ml est administrée aux adultes et aux adolescents à partir de l'âge de 12 ans.

      • Schéma de primo-vaccination

      Le schéma de primo-vaccination consiste en 3 doses et est préférablement administré durant les mois plus froids (hiver), afin de fournir une protection durant la période à risque (printemps/été).

      Ce vaccin adultes peut être administré selon les schémas suivants :

      . Schéma conventionnel 1ère dose : jour 0 2ème dose : 14 jours à 3 mois après la 1ère dose (*) 3ème dose : 9 à 12 mois après la 2ème dose

      . Schéma de vaccination rapide 1ère dose : jour 0 2ème dose : jour 7 3ème dose : jour 21

      (*) L'administration de la 2ème dose 14 jours après la 1ère fait référence au schéma conventionnel accéléré mentionné dans la rubrique "Propriétés pharmacodynamiques" alors que l'administration 1-3 mois après la 1ère dose fait référence au schéma conventionnel.

      Le schéma conventionnel est à utiliser de préférence pour les patients restant exposés à des risques d'infection. Le schéma rapide est choisi pour des personnes nécessitant une immmunisation rapide. La séroconversion est généralement assurée au plus tôt 14 jours après la seconde injection.

      Après la finalisation du schéma de primo-vaccination, les titres en anticorps sont maintenus au moins pendant 12 à 18 mois (après le schéma de vaccination rapide) ou au minimum 3 ans (schéma conventionnel), date après laquelle une première dose de rappel est recommandée.

      Se référer à la rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" pour plus d'informations concernant la vaccination des personnes ayant un dysfonctionnement du système immunitaire.

      b) Vaccination de rappel

      Suite à une vaccination initiale avec l'un des 2 schémas de vaccination, une dose de rappel doit être administrée de la manière suivante :

      . Schéma rapide

      Personnes âgées de 12 à 49 ans Première dose de rappel : 12 à 18 mois après avoir finalisé le schéma de primo-vaccination recommandé Autres doses de rappel : tous les 5 ans

      Personnes âgées de plus de 49 ans Première dose de rappel : 12 à 18 mois après avoir finalisé le schéma de primo-vaccination recommandé Autres doses de rappel : tous les 3 ans

      . Schéma conventionnel

      Personnes âgées de 12 à 49 ans Première dose de rappel : 3 ans après avoir finalisé le schéma de primo-vaccination Autres doses de rappel : tous les 5 ans

      Personnes âgées de plus de 49 ans Première dose de rappel : 3 ans après avoir finalisé le schéma de primo-vaccination Autres doses de rappel : tous les 3 ans

      Selon les recommandations officielles de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), après la primo-vaccination avec un autre vaccin contre l'encéphalite à tiques cultivé sur cellules (3 doses), ce vaccin peut être administré comme vaccin de rappel.