Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    3 mg

  • Formes galéniques

    microgranules gastro-résistants en gélule

  • Classe Thérapeutique

    A07EA - CORTICOIDES A ACTION LOCALE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser entocort ?

  • Traitement d'attaque

  • Dans les formes legeres

  • Dans les formes moderees

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de entocort ?

  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite budesonide
  • Infection

  • Infection virale

    • Hypersensibilite virus varicelle zona
    • Infection par le virus de l'herpes
    • Infection par le virus du zona
    • Virose en evolution
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Trouble psychotique / psychose

    • Trouble psychotique non controle
  • Vaccination

    • Vaccination par vaccins vivants
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Autre traitement en cours

    • Trt par fluoroquinolone
    • Trt par hypokaliemiant
    • Trt par sultopride
    • Vaccination par vaccins vivants attenues
  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Dialyse

  • Hypertension arterielle

  • Sportif / dopage

  • Transplantation

    • Transplantation renale
  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Anastomose intestinale

    • Anastomose intestinale recente
  • Autre traitement en cours

    • Trt par fluoroquinolone
    • Trt par hypokaliemiant
    • Trt par sultopride
    • Vaccination par vaccins vivants attenues
  • Colite ulcereuse

  • Diabete autre

  • Infection bacterienne

  • Infection fongique

  • Infection parasitaire / parasitose

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Myasthenie

    • Myasthenie severe
  • Osteoporose

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Tuberculose

    • Tuberculose atcd personnel
    • Tuberculose pulmonaire
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastroduodenal atcd personnel
    • Ulcere gastroduodenal en evolution
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de entocort ?

SEVERE(S)
  • aucun effet indesirable rapporte
  • colite
  • douleur hypocondre
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • pancreatite aigue
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • aggravation dune infection oculaire
  • alcalose metabolique
  • arret cardiaque
  • arthrite
  • arythmie
  • augmentation du risque infectieux
  • bilan azote modification
  • bronchite
  • bronchospasme asthme
  • candidose
  • candidose gastro intestinale
  • candidose vaginale
  • choc anaphylactique
  • collapsus cardiovasculaire
  • constipation
  • cortisol trouble
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • effet immunosuppresseur
  • epigastralgie
  • flatulence meteorisme
  • hemorragie digestive
  • hoquet
  • hydroelectrolytique trouble
  • hyperaldosteronisme secondaire
  • hypernatremie
  • hypertension arterielle
  • hypocalcemie
  • hypokaliemie
  • hypophosphoremie hypophosphatemie
  • hypotension arterielle
  • infection a herpes virus
  • infection cutanee
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique mycose
  • infection urinaire
  • infection virale
  • insuffisance cardiaque congestive
  • insuffisance surrenalienne
  • irritation nasale
  • lyse tumorale syndrome
  • nausee vomissement
  • oedeme
  • oedeme peripherique
  • oesophagite
  • palpitations
  • perforation digestive
  • peritonite
  • pneumonie
  • proteine c reactive augmentation
  • retention hydrique
  • rhinite
  • saignement gastrointestinal
  • secheresse buccale
  • sinusite
  • syndrome grippal
  • thrombocytose
  • tuberculose secondaire
  • ulceration duodenale
  • ulceration gastrique
  • zona
MODERE(S)
  • amenorrhee
  • appetit augmentation
  • arthralgie
  • atrophie musculaire
  • blepharite
  • blepharoptose ptosis
  • brulure locale
  • calcification
  • cataracte
  • cecite
  • champ visuel anomalie
  • conjonctive hyperhemie
  • conjonctive oedeme
  • conjonctivite
  • cornee depot
  • cornee modification
  • cornee oedeme
  • cornee pigmentation
  • cornee ulceration
  • corps vitre atteinte
  • corticosurrenale trouble
  • crampe musculaire
  • cristallin modification
  • cushing syndrome
  • decollement retinien
  • demineralisation osseuse
  • diabete
  • diminution de tolerance au glucose
  • douleur des extremites
  • douleur oculaire
  • douleur oppression thoracique
  • eczema ophtalmique
  • effet tyndall
  • endophtalmie
  • exophtalmie
  • faiblesse musculaire
  • fracture osseuse
  • glaucome
  • hemorragie oculaire
  • hypercalciurie
  • hyperglycemie
  • hyperlipidemie
  • hypertension hypertonie oculaire
  • hypocortisolemie
  • hypotonie oculaire
  • impuissance
  • infection oculaire
  • inflammation chambre anterieure oeil
  • irritation oculaire
  • keratite
  • keratopathie
  • lesion du nerf optique
  • lesion retinienne
  • myalgie
  • myasthenie
  • mydriase
  • myopathie
  • oedeme facial
  • osteomalacie
  • osteonecrose
  • osteopenie
  • osteoporose
  • photopsie phosphene
  • picotement
  • prise ponderale
  • prurit
  • retard staturo ponderal
  • retinopathie
  • rupture tendineuse
  • secheresse oculaire
  • sensation corps etranger
  • syndrome de sevrage
  • tendinopathie
  • thrombose arterielle
  • thrombose veineuse
  • uveite
  • vascularite
  • vision alteration
  • vision corps flottants myodesopsie
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • atteinte renale
  • coagulation trouble
  • cycle menstruel irregulier
  • hemoglobine modification
  • hyperleucocytose
  • hypoprotidemie
  • libido trouble
  • lymphopenie
  • menorragie
  • sclerodermie
  • taux prothrombine modification
  • trouble urinaire
MINEUR(S)
  • acces maniaque
  • acne
  • agitation
  • agressivite
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • anxiete
  • asthenie
  • atrophie cutaneo muqueuse
  • bouffee vasomotrice
  • cephalee
  • cicatrisation retard
  • confusion mentale
  • convulsion
  • depigmentation
  • depression
  • dermatite
  • dorsalgie
  • douleur locale au point dinjection
  • ecchymoses
  • effet systemique possible
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • euphorie
  • exantheme
  • extrasystole
  • flush
  • folliculite
  • gastralgie
  • gastrite
  • glycosurie
  • hallucination
  • hirsutisme
  • humeur trouble
  • hyperacousie
  • hyperactivite
  • hypercholesterolemie
  • hyperpigmentation
  • hypersudation
  • hypertension intracranienne
  • hypertrichose
  • hypertriglyceridemie
  • insomnie
  • irritabilite
  • levee de linhibition psychomotrice
  • malaise lipothymie
  • manifestation cutanee
  • nervosite
  • nevrite
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme papillaire
  • paresthesie
  • petechies
  • psychose
  • purpura
  • pustulose
  • reaction allergique
  • reaction locale au point dinjection
  • secheresse cutanee
  • sommeil trouble
  • syncope
  • telangiectasie
  • tremblement
  • trouble onirique
  • trouble psychocomportemental
  • ulcere cutane
  • urticaire
  • vergeture
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ENTOCORT 3 mg, microgranules gastro-résistants en gélule

    1 flacon(s) polyéthylène de 45 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 47,48
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de entocort ?

    Réservé à l'adulte.

    • Traitement d'attaque

    La dose recommandée est de 3 gélules (soit 9 mg de budésonide), en une seule prise le matin pendant 8 semaines. La réponse thérapeutique optimale est généralement atteinte en 2 à 4 semaines.

    L'arrêt du traitement doit se faire progressivement en diminuant les doses.

    Réservé à l'adulte.

    • Traitement d'entretien chez les patients cortico-dépendants

    La dose recommandée est de 2 gélules (soit 6 mg de budésonide), en une seule prise le matin. Au besoin, le traitement peut être poursuivi pour une durée maximale de 9 mois, avec réduction progressive de la posologie.

    Réservé à l'adulte.

    • Prolongation de la rémission de la maladie de Crohn après traitement d'attaque

    La dose recommandée est de 2 gélules (soit 6 mg de budésonide), en une seule prise le matin. Au besoin, le traitement peut être poursuivi pour une durée maximale de 9 mois, avec réduction progressive de la posologie.