Entresto (valsartan / sacubitril - valsartan / sacubitril)

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser entresto ?

  • Dans les formes symptomatiques

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de entresto ?

  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Autre traitement en cours

    • Diabete maladie
    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
    • Trt par aliskiren
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
  • Cholestase

  • Cirrhose biliaire

  • Diabete autre

    • Trt par aliskiren
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par autre medic du systeme renine angiotensine aldosterone
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par plusieurs medic du systeme renine angiotensine aldosterone
  • Diabete type i

    • Trt par aliskiren
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par autre medic du systeme renine angiotensine aldosterone
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par plusieurs medic du systeme renine angiotensine aldosterone
  • Diabete type ii

    • Trt par aliskiren
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par autre medic du systeme renine angiotensine aldosterone
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par plusieurs medic du systeme renine angiotensine aldosterone
  • Enfant

  • Grossesse

    • Grossesse deuxieme trimestre
    • Grossesse troisieme trimestre
  • Hyperkaliemie

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite antagoniste recepteur angiotensine ii
    • Hypersensibilite iec
    • Hypersensibilite sacubutril
    • Hypersensibilite sacubutril valsartan complexe
    • Hypersensibilite valsartan
  • Hypotension arterielle

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
    • Trt par aliskiren
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par autre medic du systeme renine angiotensine aldosterone
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par plusieurs medic du systeme renine angiotensine aldosterone
  • Lithiase biliaire

  • Maladie hepatobiliaire obstructive

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Obstruction voies biliaires

  • Oedeme de quincke

  • Traitement anterieur

    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
  • Autre traitement en cours

    • Trt par aliskiren
    • Trt par antagoniste angiotensine ii
    • Trt par autre medic du systeme renine angiotensine aldosterone
    • Trt par inhibiteur de la renine
    • Trt par inhibiteur enzyme conversion
    • Trt par plusieurs medic du systeme renine angiotensine aldosterone
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale au stade terminal
  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par antagoniste mineralocorticoide
    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par diuretique
  • Deshydratation

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Diarrhee

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage peptide natriuretique
  • Exposition a une temperature extreme

  • Groupe ethnique

    • Population noire
  • Hypertension arterielle secondaire

    • Hypertension arterielle renovasculaire
  • Hypoaldosteronisme

  • Hypovolemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de potassium
  • Nausees vomissements

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Stenose arterielle renale

  • Sujet age

  • Terrain allergique

    • Hypersensibilite antagoniste recepteur angiotensine ii
    • Hypersensibilite candesartan
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite eprosartan
    • Hypersensibilite irbesartan
    • Hypersensibilite losartan
    • Hypersensibilite olmesartan
    • Hypersensibilite telmisartan
    • Hypersensibilite valsartan
  • Autre traitement en cours

    • Trt par ains
    • Trt par antagoniste mineralocorticoide
    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par diuretique
  • Deshydratation

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Diarrhee

  • Examen laboratoire interference

    • Dosage peptide natriuretique
  • Exposition a une temperature extreme

  • Groupe ethnique

    • Population noire
  • Hypertension arterielle secondaire

    • Hypertension arterielle renovasculaire
  • Hypoaldosteronisme

  • Hypovolemie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de potassium
  • Nausees vomissements

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Stenose arterielle renale

  • Sujet age

  • Terrain allergique

    • Hypersensibilite antagoniste recepteur angiotensine ii
    • Hypersensibilite candesartan
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite eprosartan
    • Hypersensibilite irbesartan
    • Hypersensibilite losartan
    • Hypersensibilite olmesartan
    • Hypersensibilite telmisartan
    • Hypersensibilite valsartan
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de entresto ?

SEVERE(S)
  • angioedeme intestinal
  • douleur abdominale
  • langue oedeme
  • oedeme cutane
  • oedeme des voies aeriennes superieures
  • oedeme facial
  • oedeme larynge aigu
  • oedeme pharynge
MODERE(S)
  • anemie
  • atteinte renale
  • diarrhee
  • gastrite
  • hypercreatininemie
  • hyperkaliemie
  • hypoglycemie
  • hypokaliemie
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • nausee vomissement
  • syncope
MINEUR(S)
  • asthenie
  • cephalee
  • eruption cutanee
  • oedeme de quincke angioedeme
  • prurit
  • reaction allergique
  • toux
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    ENTRESTO 24 mg/26 mg, comprimé pelliculé

    2 plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 72,19
  • Illustration de la forme galénique

    ENTRESTO 97 mg/103 mg, comprimé pelliculé

    4 plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 142,96
  • Illustration de la forme galénique

    ENTRESTO 49 mg/51 mg, comprimé pelliculé

    4 plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 14 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 142,96
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de entresto ?

    La dose initiale recommandée de ce médicament est d'un comprimé de 49 mg/51 mg deux fois par jour, à l'exception des situations décrites ci-dessous. La dose de ce médicament doit être doublée toutes les 2 à 4 semaines jusqu'à la dose cible de 97 mg/103 mg deux fois par jour, en fonction de la tolérance du patient (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    En cas de problèmes de tolérance (pression artérielle systolique PAS < ou =95 mmHg, hypotension symptomatique, hyperkaliémie, altération de la fonction rénale), une adaptation posologique des traitements concomitants, une diminution temporaire de la dose ou un arrêt de ce médicament est recommandé (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Dans l'étude PARADIGM-HF, ce médicament était administré en remplacement d'un IEC ou d'autres antagonistes du récepteur de l'angiotensine II (ARAII) et en association avec d'autres thérapies de l'insuffisance cardiaque (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"). Compte-tenu de l'expérience limitée chez les patients n'étant pas actuellement traités par un IEC ou un ARAII, ou prenant ces médicaments à faible dose, une dose initiale de 24 mg/26 mg deux fois par jour de ce médicament et une lente augmentation de la dose (doublement de la posologie toutes les 3-4 semaines) sont recommandées chez ces patients (Cf. "TITRATION" en rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    Le traitement ne doit pas être initié chez les patients ayant une kaliémie >5,4 mmol/l ou une PAS <100 mmHg (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi"). Une dose initiale de 24 mg/26 mg deux fois par jour doit être envisagée chez les patients ayant une PAS comprise entre 100 et 110 mmHg.

    Ce médicament ne doit pas être administré de façon concomitante avec un IEC ou un ARAII. Compte tenu du risque potentiel d'angioedème lors de l'administration concomitante d'un IEC, il doit être initié au moins 36 heures après l'arrêt du traitement par IEC (Cf. rubriques "Contre-indications", "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Interactions").

    Le valsartan contenu dans ce médicament a une meilleure bioéquivalence que le valsartan contenu dans d'autres formulations de comprimés commercialisés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    En cas d'oubli d'une dose de ce médicament , le patient doit prendre sa prochaine dose au moment habituel.

    • Populations particulières
    • Patients âgés La dose doit être adaptée à l'état de la fonction rénale du patient âgé.

    • Insuffisance rénale Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale légère (Débit de Filtration Glomérulaire DFGe de 60-90 ml/min/1,73 m2). Une dose initiale de 24 mg/26 mg deux fois par jour doit être envisagée chez les patients atteints d'insuffisance rénale modérée (DFGe de 30-60 ml/min/1,73 m2). L'expérience clinique étant très limitée chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère (DFGe < 30 ml/min/1,73 m2) (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques"), ce médicament doit être administré avec précaution et une dose initiale de 24 mg/26 mg deux fois par jour est recommandée. Il n'y a pas d'expérience chez les patients atteints d'insuffisance rénale terminale et l'administration de ce médicament n'est pas recommandée.

    • Insuffisance hépatique Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère (classe A de Child-Pugh). En raison de l'expérience limitée chez les patients atteints d'insuffisance hépatique modérée (classe B de Child-Pugh) ou ayant des valeurs des ASAT/ALAT deux fois supérieures à la limite normale supérieure, ce médicament doit être utilisé avec précaution chez ces patients et la dose initiale recommandée est de 24 mg/26 mg deux fois par jour (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    Ce médicament est contre-indiqué chez les patients atteints d'insuffisance hépatique sévère, d'une cirrhose biliaire ou d'une cholestase (classe C de Child-Pugh) (Cf. rubrique "Contre-indications").

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans n'ont pas encore été établies. Aucune donnée n'est disponible.