Exacyl (acide tranexamique)

Médicaments à base de acide tranexamique :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser exacyl ?

  • En cas d'etat fibrinolytique primitif

  • En cas de trt a effet fibrinolytique

  • En cas de fibrinolyse locale

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson a partir de 12 mois

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de exacyl ?

  • Accident vasculaire cerebral

  • Allergie alimentaire

    • Allergie au ble
  • Angor

  • Coagulation intravasculaire disseminee

  • Convulsions

  • Embolie pulmonaire

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amidon de ble/gluten
    • Hypersensibilite tranexamique acide
  • Infarctus du myocarde

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Mode d'administration particulier

    • Application intracerebrale
    • Voie intramusculaire
    • Voie intrathecale
    • Voie intraventriculaire
  • Nourrisson

    • Nourrisson de plus de 12 mois
  • Thrombose

    • Thrombose arterielle en cours
    • Thrombose veineuse profonde
  • Allaitement

  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 12 mois
  • Nouveau-ne

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Hemorragie genitale

    • Hemorragies post-partum
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
    • Insuffisance renale moderee
  • Post partum

    • Hemorragies post-partum
  • Quel que soit le terrain

  • Trouble de la vision

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Autre traitement en cours

    • Trt par estroprogestatif
    • Trt par estroprogestatif contraceptif
  • Hematurie

  • Hemorragie genitale

    • Hemorragies post-partum
  • Maladie thromboembolique

    • Maladie thromboembolique atcd familial
    • Maladie thromboembolique en cours
  • Post partum

    • Hemorragies post-partum
  • Quel que soit le terrain

  • Trouble de la vision

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de exacyl ?

SEVERE(S)
  • convulsion
  • insuffisance renale aigue
  • sans info sur effets surdosage
MODERE(S)
  • diarrhee
  • dyschromatopsie
  • dyspepsie
  • hypotension arterielle
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • thromboembolie
  • thrombophlebite
  • thrombose arterielle
  • thrombose cerebrale
  • thrombose veineuse
  • vision alteration
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • anaphylaxie
  • choc anaphylactique
  • eruption cutanee
  • oedeme de quincke angioedeme
  • reaction allergique
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    EXACYL 0,5 g/5 ml I.V., solution injectable

    5 ampoule(s) en verre de 5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 8,45
  • Illustration de la forme galénique

    EXACYL 1 g/10 ml, solution buvable

    5 ampoule(s) en verre jaune(brun) de 10 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 3,15
  • Illustration de la forme galénique

    EXACYL 500 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 20 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 3,81
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de exacyl ?

    • Posologie
    • Adultes

    Sauf prescription contraire, les doses suivantes sont recommandées :

    • Traitement standard d'une fibrinolyse locale : . 0,5 g (1 ampoule de 5 mL) à 1 g (1 ampoule de 10 mL ou 2 ampoules de 5 mL) d'acide tranexamique (ATX) par injection intraveineuse lente (= 1 mL/minute) deux à trois fois par jour.

    • Traitement standard d'une fibrinolyse générale : . 1 g (1 ampoule de 10 mL ou 2 ampoules de 5 mL) d'acide tranexamique (ATX) par injection intraveineuse lente (= 1 mL/minute) toutes les 6 à 8 heures, équivalent à 15 mg/kg de poids corporel.

    • Insuffisance hépatique

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients insuffisants hépatiques.

    • Population âgée

    Aucune réduction de la posologie n'est nécessaire sauf en cas d'insuffisance rénale avérée.

    • Posologie
    • Adultes

    En cas d'insuffisance rénale conduisant à un risque d'accumulation, l'utilisation de l'acide tranexamique est contre-indiquée chez les patients atteints d'une insuffisance rénale grave (Cf. rubrique "Contre-indications"). Chez les patients présentant une insuffisance rénale légère à modérée, la posologie de l'acide tranexamique doit être réduite en fonction du taux de créatinine sérique :

    • entre 120 et 249 micromoles/litre (1,35 - 2,82, microgrammes/10 ml), la posologie est de 10 mg/kg, toutes les 12 heures,
    • entre 250 et 500 micromoles/litre (2,82 - 5,65 microgrammes/10 ml), la posologie est de 10 mg/kg, toutes les 24 heures,
    • de 500 micromoles/litre et plus (> 5,65 microgrammes/10 ml),la posologie est de 5 mg/kg, toutes les 24 heures.
    • Posologie
    • Population pédiatrique

    Chez l'enfant à partir de 1 an, pour les indications actuellement approuvées et décrites à la rubrique "Indications", la posologie est de l'ordre de 20 mg/kg/jour. Cependant, les données concernant l'efficacité, la posologie et la sécurité d'emploi sont limitées pour ces indications.

    L'efficacité, la posologie et la sécurité d'emploi de l'acide tranexamique chez les enfants subissant une intervention chirurgicale cardiaque n'ont pas été établies complètement. Les données actuellement disponibles sont limitées et décrites à la rubrique "Propriétés pharmacodynamiques".

    • Insuffisance hépatique

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients insuffisants hépatiques.