Extencilline (benzathine benzylpénicilline)

Médicaments à base de benzathine benzylpénicilline :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Benzathine Benzylpenicilline

  • Dosages

    600 000 UI

  • Formes galéniques

    poudre et solvant pour suspension injectable

  • Classe Thérapeutique

    J01CE - PENICILLINES SENSIBLES AUX BETALACTAMASES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser extencilline ?

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement preventif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

  • Traitement preventif

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson

  • Chez le nouveau-ne

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de extencilline ?

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amoxicilline
    • Hypersensibilite ampicilline
    • Hypersensibilite arachide
    • Hypersensibilite aztreonam
    • Hypersensibilite bacampicilline
    • Hypersensibilite benzylpenicilline
    • Hypersensibilite beta lactamines
    • Hypersensibilite carbenicilline
    • Hypersensibilite cefaclor
    • Hypersensibilite cefadroxil
    • Hypersensibilite cefalexine
    • Hypersensibilite cefalotine
    • Hypersensibilite cefamandole
    • Hypersensibilite cefapirine
    • Hypersensibilite cefatrizine
    • Hypersensibilite cefazoline
    • Hypersensibilite cefepime
    • Hypersensibilite cefiderocol
    • Hypersensibilite cefixime
    • Hypersensibilite cefotaxime
    • Hypersensibilite cefotetan
    • Hypersensibilite cefotiam
    • Hypersensibilite cefoxitine
    • Hypersensibilite cefpirome
    • Hypersensibilite cefpodoxime proxetil
    • Hypersensibilite cefradine
    • Hypersensibilite cefsulodine sodique
    • Hypersensibilite ceftaroline
    • Hypersensibilite ceftazidime
    • Hypersensibilite ceftizoxime sodique
    • Hypersensibilite ceftobiprole
    • Hypersensibilite ceftolozane
    • Hypersensibilite ceftriaxone
    • Hypersensibilite cefuroxime
    • Hypersensibilite cephalosporines
    • Hypersensibilite cloxacilline
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite doripeneme
    • Hypersensibilite ertapeneme
    • Hypersensibilite hetacilline
    • Hypersensibilite imipeneme
    • Hypersensibilite meropeneme
    • Hypersensibilite metampicilline
    • Hypersensibilite meticilline
    • Hypersensibilite mezlocilline
    • Hypersensibilite oxacilline
    • Hypersensibilite penicillamine
    • Hypersensibilite penicillines
    • Hypersensibilite phenoxymethylpenicill
    • Hypersensibilite piperacilline
    • Hypersensibilite pivampicilline
    • Hypersensibilite pivmecillinam
    • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
    • Hypersensibilite temocilline
    • Hypersensibilite ticarcilline
  • Mode d'administration particulier

    • Voie intraveineuse
  • Autre traitement en cours

    • Trt par methotrexate
  • Insuffisance renale chronique

  • Quel que soit le terrain

  • Type particulier de traitement

    • Traitement a dose elevee
  • Quel que soit le terrain

  • Type particulier de traitement

    • Traitement a dose elevee
Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de extencilline ?

SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • anurie
  • aplasie medullaire
  • atteinte renale
  • candidose vaginale
  • coagulation trouble
  • colite
  • colite pseudomembraneuse
  • coloration urine
  • cristallurie
  • deces mortalite
  • epistaxis
  • hematocrite modification
  • hematurie
  • hemoglobine modification
  • hemolyse
  • hemorragie digestive
  • hypercreatininemie
  • hyperleucocytose
  • hyperuremie hyperazotemie
  • hypoplasie medullaire
  • incontinence urinaire
  • insuffisance renale aigue
  • insuffisance renale chronique
  • leucopenie
  • lymphocytose
  • lymphopenie
  • melena
  • monocytose
  • myelocytose
  • nephrite interstitielle
  • neutropenie
  • oligurie
  • pancytopenie
  • petechies
  • polynucleose neutrophile
  • polyurie
  • proteinurie
  • prurit vulvaire
  • purpura
  • rectorragie
  • saignement gastrointestinal
  • saignement hemorragie
  • taux prothrombine modification
  • temps cephaline activee modification
  • temps prothrombine modification
  • temps quick modification
  • temps saignement modification
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • trouble vulvo vaginal
  • tubulopathie renale
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agressivite
  • anaphylaxie
  • arthralgie
  • asthenie
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • coma
  • confusion mentale
  • conscience trouble
  • convulsion
  • cyanose
  • delire
  • dermatite
  • desorientation spatio temporelle
  • douleur angineuse
  • douleur oppression thoracique
  • dress syndrome
  • dyskinesie
  • dyspnee
  • eczema
  • encephalopathie
  • eosinophilie
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • fievre
  • frisson
  • hallucination
  • hyperactivite
  • hyperkinesie
  • hypersudation
  • hypotension arterielle
  • ictere
  • insomnie
  • jarisch herxheimer syndrome
  • lethargie
  • lyell syndrome
  • maladie serique
  • meningite aseptique
  • mouvement anormal
  • myasthenie
  • myoclonie
  • necrose cutanee
  • nervosite
  • neurotoxicite
  • nevrite optique
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme larynge aigu
  • paresthesie
  • prurit
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • tachypnee
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • trouble psychocomportemental
  • urticaire
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
  • vision floue
MODERE(S)
  • adenopathie
  • anorexie
  • anticorps apparition
  • arthrite
  • candidose
  • candidose gastro intestinale
  • coloration langue
  • constipation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • enterite
  • epigastralgie
  • flatulence meteorisme
  • gastralgie
  • gastrite
  • glossite
  • glossophytie
  • langue hypertrophie
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • oedeme cutane
  • pyrosis
  • regurgitation
  • secheresse buccale
  • selles molles
  • sialorrhee
  • stomatite
  • vascularite
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cholecystite
  • cholestase
  • cytolyse hepatique
  • douleur
  • douleur locale au point dinjection
  • erytheme
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hepatite fulminante
  • induration
  • inflammation locale au point dinjection
  • insuffisance hepatique
  • lactico deshydrogenase modification
  • phosphatase alcaline modification
  • reaction locale au point dinjection
  • thrombophlebite
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    EXTENCILLINE 600 000 UI, poudre et solvant pour suspension injectable IM

    1 flacon(s) en verre de poudre à 600 000 UI - 1 ampoule(s) en verre de solvant de 5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 11,08
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de extencilline ?

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    Dose et durée du traitement

    Traitement général :

    Adultes et adolescents : 1,2 MUI une fois par semaine.

    Durée du traitement : dose unique.

    (Dans les maladies d'origine streptococcique, un traitement d'au moins 10 jours est conseillé pour éviter des complications secondaires. Une injection unique de benzathine benzylpénicilline IM est généralement suffisante).

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    Dose et durée du traitement

    Traitement général :

    Enfants > 30 kg de poids corporel : 1,2 MUI une fois par semaine.

    Durée du traitement : dose unique.

    (Dans les maladies d'origine streptococcique, un traitement d'au moins 10 jours est conseillé pour éviter des complications secondaires. Une injection unique de benzathine benzylpénicilline IM est généralement suffisante).

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    Dose et durée du traitement

    Traitement général :

    Enfants < 30 kg de poids corporel : 600000 UI une fois par semaine.

    Durée du traitement : dose unique.

    (Dans les maladies d'origine streptococcique, un traitement d'au moins 10 jours est conseillé pour éviter des complications secondaires. Une injection unique de benzathine benzylpénicilline IM est généralement suffisante).

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement de la syphilis
    • Stade primaire et secondaire

    Adultes et adolescents : 1 x 2,4 MUI.

    (Le traitement doit être répété si les symptômes cliniques réapparaissent ou si les résultats de laboratoire restent fortement positifs).

    Durée du traitement : dose unique.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement de la syphilis
    • Stade primaire et secondaire

    Enfants : 50000 UI/kg de poids corporel, sans toutefois dépasser 2,4 MUI.

    (Le traitement doit être répété si les symptômes cliniques réapparaissent ou si les résultats de laboratoire restent fortement positifs).

    Durée du traitement : dose unique.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement de la syphilis
    • Syphilis stade tardif (syphilis séropositive latente)

    Adultes et adolescents : 2,4 MUI une fois par semaine.

    Durée du traitement : 3 semaines.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement de la syphilis
    • Syphilis stade tardif (syphilis séropositive latente)

    Enfants : 50000 UI/kg de poids corporel sans dépasser 2,4 MUI.

    Durée du traitement : 3 semaines.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement de la syphilis
    • Traitement de la syphilis congénitale : sans atteinte neurologique

    Nouveau-nés et nourrissons : 1 x 50000 UI/kg de poids corporel.

    Durée du traitement : dose unique.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement du pian et de la pinta

    Adultes et adolescents : 1 x 1,2 MUI.

    Durée du traitement : dose unique.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement du pian et de la pinta

    Enfants > 30 kg de poids corporel : 1 x 1,2 MUI.

    Durée du traitement : dose unique.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Traitement du pian et de la pinta

    Enfants < 30 kg de poids corporel : 1 x 600000 UI.

    Durée du traitement : dose unique.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu, de la glomérulonéphrite post-streptococcique et de l'érysipèle

    Adultes et adolescents : 1 x 1,2 MUI toutes les 3 à 4 semaines.

    Durée du traitement :

    a) sans atteinte cardiaque : au moins 5 ans ou jusqu'à l'âge de 21 ans (la durée la plus longue devra être retenue),

    b) atteinte cardiaque transitoire : au moins 10 ans ou jusqu'à l'âge de 21 ans (la durée la plus longue devra être retenue),

    c) atteinte cardiaque persistante : au moins 10 ans ou jusqu'à l'âge de 40 ans (la durée la plus longue devra être retenue) ; une prophylaxie à vie est parfois nécessaire.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu, de la glomérulonéphrite post-streptococcique et de l'érysipèle

    Enfants > 30 kg de poids corporel : 1 x 1,2 MUI toutes les 3 à 4 semaines.

    Durée du traitement :

    a) sans atteinte cardiaque : au moins 5 ans ou jusqu'à l'âge de 21 ans (la durée la plus longue devra être retenue),

    b) atteinte cardiaque transitoire : au moins 10 ans ou jusqu'à l'âge de 21 ans (la durée la plus longue devra être retenue),

    c) atteinte cardiaque persistante : au moins 10 ans ou jusqu'à l'âge de 40 ans (la durée la plus longue devra être retenue) ; une prophylaxie à vie est parfois nécessaire.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu, de la glomérulonéphrite post-streptococcique et de l'érysipèle

    Enfants < 30 kg de poids corporel : 1 x 600000 UI toutes les 3 à 4 semaines.

    Durée du traitement :

    a) sans atteinte cardiaque : au moins 5 ans ou jusqu'à l'âge de 21 ans (la durée la plus longue devra être retenue),

    b) atteinte cardiaque transitoire : au moins 10 ans ou jusqu'à l'âge de 21 ans (la durée la plus longue devra être retenue),

    c) atteinte cardiaque persistante : au moins 10 ans ou jusqu'à l'âge de 40 ans (la durée la plus longue devra être retenue) ; une prophylaxie à vie est parfois nécessaire.

    Les doses recommandées dépendent de la sévérité et du type d'infection, de l'âge et de la fonction hépatique et rénale du patient. Les recommandations internationales doivent être prises en compte en plus des recommandations nationales ou locales pour certaines indications spécifiques (par exemple : syphilis, prophylaxie du rhumatisme articulaire aigu).

    • Populations particulières
    • Patients insuffisants rénaux

    Benzathine benzylpénicilline : dose pour adultes, adolescents et enfants selon la clairance de la créatinine

    Clairance de la créatinine en ml/min : 100-60 Créatinine sérique en mg % : 0,8-1,5 Proportion de la dose quotidienne normale de benzathine benzylpénicilline : 100 % Intervalle d'administration : en 1 administration unique

    Clairance de la créatinine en ml/min : 50-10 Créatinine sérique en mg % : 1,5-8,0 Proportion de la dose quotidienne normale de benzathine benzylpénicilline : 75 % Intervalle d'administration : en 1 administration unique

    Clairance de la créatinine en ml/min : < 10 Créatinine sérique en mg % : 15 Proportion de la dose quotidienne normale de benzathine benzylpénicilline : 20-50 % (1-3 MUI/jour max.) Intervalle d'administration : en 2-3 administrations uniques

    • Patients hémodialysés La benzathine benzylpénicilline peut être éliminée par hémodialyse. On ne dispose pas de données sur l'influence de la dialyse sur les niveaux plasmatiques de benzylpénicilline. La décision de traiter des patients dialysés avec benzathine benzylpénicilline doit donc être évaluée au cas par cas.

    • Patients insuffisants hépatiques Dans les cas d'insuffisance hépatique et rénale très sévères, il peut exister un délai entre la dégradation et l'élimination des pénicillines.