Firazyr (icatibant)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Icatibant

  • Dosages

    30 mg

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    B06AC - MEDICAMENTS UTILISES DANS L'ANGIOEDEME HEREDITAIRE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser firazyr ?

  • Traitement symptomatique

  • Traitement d'urgence

  • En cas de crise

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

  • En cas de deficit congenital en c1 inh

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de firazyr ?

  • Allaitement

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite icatibant
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 12 kg
    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

    • Accident vasculaire cerebral

    • Angor

      • Angor instable
    • Cardiopathie ischemique

    • Exposition a une temperature extreme

    • Infarctus du myocarde

    • Insuffisance coronarienne

    • Pathologie coronarienne

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

    • Accident vasculaire cerebral

    • Angor

      • Angor instable
    • Cardiopathie ischemique

    • Exposition a une temperature extreme

    • Infarctus du myocarde

    • Insuffisance coronarienne

    • Pathologie coronarienne

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de firazyr ?

    SEVERE(S)
    • bouffee vasomotrice
    • hypotension arterielle
    MODERE(S)
    • alat modification
    • anticorps apparition
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • brulure locale
    • cephalee
    • douleur
    • douleur locale au point dinjection
    • ecchymoses
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • fievre
    • hematome
    • hypoesthesie
    • inflammation locale au point dinjection
    • irritation cutanee
    • nausee vomissement
    • oedeme
    • oedeme cutane
    • paresthesie
    • prurit
    • reaction locale au point dinjection
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      FIRAZYR 30 mg, solution injectable en seringue pré-remplie

      1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 3 ml avec aiguille(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de firazyr ?

      L'icatibant doit être administré sous la supervision d'un professionnel de santé.

      • Adultes

      La dose recommandée chez les adultes est une injection unique d'icatibant 30 mg en sous-cutané.

      Dans la majorité des cas, une seule injection d'icatibant suffit à traiter une crise. En cas de soulagement insuffisant ou de récurrence des symptômes, une deuxième injection d'icatibant peut être administrée 6 heures plus tard. Si la deuxième injection produit un soulagement insuffisant ou en cas de récurrence des symptômes, une troisième injection d'icatibant peut être administrée de nouveau 6 heures plus tard. Il convient de ne pas dépasser 3 injections d'icatibant sur une période de 24 heures.

      Lors des essais cliniques, 8 injections d'icatibant par mois ont été administrées au maximum.

      • Patients âgés

      Des données limitées sont disponibles sur les patients de plus de 65 ans.

      Il a été démontré que les patients âgés présentent une exposition systémique accrue à l'icatibant. L'importance de ceci en termes de sécurité d'emploi de l'icatibant est inconnue (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Insuffisance hépatique

      Aucun ajustement de la dose n'est nécessaire chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique.

      • Insuffisance rénale

      Aucun ajustement de la dose n'est nécessaire chez les patients souffrant d'insuffisance rénale.

      L'icatibant doit être administré sous la supervision d'un professionnel de santé.

      • Population pédiatrique

      La dose recommandée d'icatibant déterminée en fonction du poids corporel chez les enfants et adolescents (âgés de 2 à 17 ans) est présentée ci-dessous.

      Posologie chez les enfants et adolescents

      Poids : 12 kg à 25 kg Dose (volume à injecter) : 10 mg (1,0 ml)

      Poids : 26 kg à 40 kg Dose (volume à injecter) : 15 mg (1,5 ml)

      Poids : 41 kg à 50 kg Dose (volume à injecter) : 20 mg (2,0 ml)

      Poids : 51 kg à 65 kg Dose (volume à injecter) : 25 mg (2,5 ml)

      Poids : > 65 kg Dose (volume à injecter) : 30 mg (3,0 ml)

      Dans l'étude clinique, il n'a pas été administré plus d'une injection d'icatibant par crise d'AOH.

      Aucune posologie ne peut être recommandée chez les enfants âgés de moins de 2 ans ou pesant moins de 12 kg car la sécurité et l'efficacité dans ce groupe de la population pédiatrique n'ont pas été établies.

      • Insuffisance hépatique

      Aucun ajustement de la dose n'est nécessaire chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique.

      • Insuffisance rénale

      Aucun ajustement de la dose n'est nécessaire chez les patients souffrant d'insuffisance rénale.