Galvus (vildagliptine)

Médicaments à base de vildagliptine :

Voir plus

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Vildagliptine

  • Dosages

    50 mg

  • Formes galéniques

    comprimé

  • Classe Thérapeutique

    A10BH - INHIBITEURS DE LA DIPEPTIDYL PEPTIDASE 4 (DPP-4)

Illustration indications

Indications - Quand utiliser galvus ?

  • En bitherapie

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Associer a la metformine

  • Associer a un sulfamide hypoglycemiant

  • Associer a thiazolidinedione/agoniste ppar gamma

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • En cas de contre-indication a autre trt

  • Chez l'adulte a partir de 18 ans

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de galvus ?

  • Acidose

    • Acidocetose
    • Diabete acidocetosique
  • Adulte jeune (15-17 ans)

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

  • Diabete type i

  • Enfant

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite adamantane
    • Hypersensibilite adapalene
    • Hypersensibilite amantadine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite inh dipeptidylpeptidase 4
    • Hypersensibilite linagliptine
    • Hypersensibilite memantine
    • Hypersensibilite rimantadine
    • Hypersensibilite saxagliptine
    • Hypersensibilite sitagliptine
    • Hypersensibilite vildagliptine
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque severe classe iv
  • Insuffisance hepatique

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Autre traitement en cours

    • Trt par sulfamide hypoglycemiant
  • Dialyse

  • Ictere

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque legere classe i
    • Insuff cardiaque legere classe ii
    • Insuff cardiaque moderee classe iii
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale au stade terminal
  • Lesion cutanee

  • Lesion ulcereuse

    • Lesion ulcereuse cutanee
  • Pancreatite

    • Pancreatite antecedent personnel
  • Quel que soit le terrain

  • Autre traitement en cours

    • Trt par sulfamide hypoglycemiant
  • Dialyse

  • Ictere

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque legere classe i
    • Insuff cardiaque legere classe ii
    • Insuff cardiaque moderee classe iii
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale au stade terminal
  • Lesion cutanee

  • Lesion ulcereuse

    • Lesion ulcereuse cutanee
  • Pancreatite

    • Pancreatite antecedent personnel
  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de galvus ?

SEVERE(S)
  • angioedeme intestinal
  • creatine kinase modification
  • douleur abdominale
  • fievre
  • hyperlipasemie
  • langue oedeme
  • myoglobinemie
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • oedeme des voies aeriennes superieures
  • oedeme facial
  • oedeme larynge aigu
  • oedeme pharynge
  • pancreatite aigue
  • proteine c reactive augmentation
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agressivite
  • angor
  • anxiete
  • aphasie
  • appetit augmentation
  • arythmie
  • asthenie
  • bradycardie
  • cephalee
  • coma
  • concentration baisse
  • confusion mentale
  • convulsion
  • delire
  • depression
  • faiblesse musculaire
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypoglycemie
  • impuissance
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • palpitations
  • paresthesie
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • syncope
  • tachycardie
  • tachypnee
  • tremblement
  • vertige etourdissement
  • vigilance trouble
  • vision alteration
  • vision floue
MODERE(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • hepatite
  • insuffisance hepatique
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme peripherique
MINEUR(S)
  • arthralgie
  • constipation
  • desquamation
  • diarrhee
  • flatulence meteorisme
  • infection des voies respiratoires
  • manifestation cutanee
  • myalgie
  • pharyngite
  • prise ponderale
  • reflux gastro oesophagien
  • rhinite
  • urticaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GALVUS 50 mg, comprimé

    plaquette(s) thermoformée(s) polyamide aluminium PVC de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 13,79
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de galvus ?

    • Adultes

    En monothérapie, en association à la metformine, en association à une thiazolidinedione, en association à la metformine et un sulfamide hypoglycémiant ou en association à l'insuline (avec ou sans metformine), la dose quotidienne recommandée de vildagliptine est de 100 mg, administrée en une dose de 50 mg le matin et une dose de 50 mg le soir.

    Les doses supérieures à 100 mg ne sont pas recommandées.

    La sécurité et l'efficacité de la vildagliptine et de la metformine en association triple avec une thiazolidinedione n'ont pas été établies.

    Ce médicament peut être administré pendant ou en dehors des repas (Cf. également rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Informations supplémentaires dans les populations particulières
    • Sujets âgés (65 ans et plus) Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients âgés (Cf. également rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance rénale légère (clairance de la créatinine > ou = 50 ml/min). (Cf. également rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques" et "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Insuffisance hépatique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance hépatique, incluant les patients présentant des taux d'alanine aminotransférase (ALAT) ou d'aspartate aminotransférase (ASAT) avant traitement supérieurs à 3 fois la limite supérieure à la normale (LSN)(Cf. également rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant et les adolescents de moins de 18 ans compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité (Cf. également rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Adultes

    En association à un sulfamide hypoglycémiant, la dose recommandée de vildagliptine est de 50 mg par jour en une prise le matin. Chez ces patients, 100 mg de vildagliptine par jour n'est pas plus efficace que 50 mg de vildagliptine une fois par jour. En cas d'utilisation en association avec un sulfamide hypoglycémiant, une dose plus faible de sulfamide hypoglycémiant peut être envisagée pour réduire le risque d'hypoglycémie.

    Les doses supérieures à 100 mg ne sont pas recommandées.

    La sécurité et l'efficacité de la vildagliptine et de la metformine en association triple avec une thiazolidinedione n'ont pas été établies.

    Ce médicament peut être administré pendant ou en dehors des repas (Cf. également rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Informations supplémentaires dans les populations particulières
    • Sujets âgés (65 ans et plus) Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients âgés (Cf. également rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisance rénale Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance rénale légère (clairance de la créatinine > ou = 50 ml/min). (Cf. également rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques" et "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Insuffisance hépatique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance hépatique, incluant les patients présentant des taux d'alanine aminotransférase (ALAT) ou d'aspartate aminotransférase (ASAT) avant traitement supérieurs à 3 fois la limite supérieure à la normale (LSN)(Cf. également rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant et les adolescents de moins de 18 ans compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité (Cf. également rubriques "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Insuffisance rénale Chez les patients présentant une insuffisance rénale modérée ou sévère ou une insuffisance rénale terminale (IRT), la dose recommandée de ce médicament est de 50 mg une fois par jour (Cf. également rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques" et "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Insuffisance hépatique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance hépatique, incluant les patients présentant des taux d'alanine aminotransférase (ALAT) ou d'aspartate aminotransférase (ASAT) avant traitement supérieurs à 3 fois la limite supérieure à la normale (LSN)(Cf. également rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Sujets âgés (65 ans et plus) Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients âgés (Cf. également rubriques "Propriétés pharmacodynamiques" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant et les adolescents de moins de 18 ans compte tenu de l'absence de données concernant la sécurité et l'efficacité (Cf. également rubriques "Propriétés pharmacodynamiques").