Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    suspension buvable en flaconcomprimé à croquersuspension buvable en sachet

  • Classe Thérapeutique

    A02A - ANTIACIDES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser gaviscon ?

  • Traitement symptomatique

  • Traitement symptomatique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de gaviscon ?

  • Atteinte renale

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aspartam (intolerance)
    • Hypersensibilite calcium carbonate
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite parahydroxybenzoates
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite sodium alginate
    • Hypersensibilite sodium bicarbonate
  • Insuffisance renale chronique

  • Phenylcetonurie

  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Adulte

    • Adulte de plus de 40 ans
  • Atteinte renale

  • Hypercalcemie

  • Hypochlorhydrie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance renale chronique

  • Lithiase calcique

  • Nephrocalcinose

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Adulte

    • Adulte de plus de 40 ans
  • Atteinte renale

  • Hypercalcemie

  • Hypochlorhydrie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance renale chronique

  • Lithiase calcique

  • Nephrocalcinose

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de gaviscon ?

SEVERE(S)
  • bezoard
  • constipation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • flatulence meteorisme
  • occlusion intestinale
  • oedeme larynge aigu
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agueusie
  • alcalose metabolique
  • asthenie
  • burnett syndrome
  • calcification
  • cephalee
  • confusion mentale
  • convulsion
  • dyspnee
  • faiblesse musculaire
  • hypercalcemie
  • hypercreatininemie
  • hyperuremie hyperazotemie
  • insuffisance renale chronique
  • irritabilite
  • lithiase renale
  • nausee vomissement
  • nephrocalcinose
  • nervosite
  • reaction allergique
MODERE(S)
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • anaphylaxie
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • irritation cutanee
  • irritation muqueuse
  • prurit
  • urticaire
MINEUR(S)
  • bouffee vasomotrice
  • sensation ebrieuse
  • somnolence diurne
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GAVISCON, suspension buvable en flacon

    1 flacon(s) en verre brun de 250 ml

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 2,67
  • Illustration de la forme galénique

    GAVISCON MENTHE, comprimé à croquer

    1 pilulier(s) polypropylène de 20 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 2,72
  • Illustration de la forme galénique

    GAVISCON, suspension buvable en sachet

    24 sachet(s) aluminium polyéthylène de 10 ml

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 3,04
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de gaviscon ?

    2 cuillères-mesures (cuillères à café) (soit 10 ml) 3 fois par jour, après les 3 principaux repas et éventuellement le soir au coucher.

    Cette posologie peut être doublée en cas de reflux ou d'inflammation oesophagienne sévères.

    • Durée du traitement

    Si les symptômes ne s'améliorent pas après 7 jours de traitement, il convient de reconsidérer la situation clinique.

    Suspension buvable (flacon avec pipette doseuse graduée en ml) est de 1 à 2 ml/kg/jour, à répartir suivant le nombre de repas, l'administration se faisant après chaque biberon ou repas.

    En pratique :

    • de 0 à 1 mois : 1 ml après chacun des 6 repas,
    • de 1 à 2 mois : 1,5 ml après chacun des 5 repas,
    • de 2 à 4 mois : 2 ml après chacun des 5 repas,
    • de 4 à 18 mois : 2,5 ml après chacun des 4 repas.
    • au delà de 18 mois : 5 ml après chacun des 4 repas.

    1 ml de solution = 50 mg d'alginate de sodium. Insuffisance rénale : ce médicament ne doit pas être utilisé pour traiter des enfants qui souffrent d'un dysfonctionnement rénal connu ou supposé (Cf. rubrique "Contre-indications").

    Le traitement sera poursuivi jusqu'à la disparition des symptômes. Parallèlement à l'emploi de ce médicament, il est recommandé de préconiser certaines règles hygiénodiététiques; épaississement de l'alimentation, fractionnement des repas.

    Adultes et enfants de plus de 12 ans : 1 à 2 comprimés après les principaux repas et au coucher.

    Personnes âgées : aucune adaptation de dose n'est requise pour cette population.

    • Populations particulières

    Insuffisance hépatique : aucune adaptation de dose n'est requise pour cette population

    Insuffisance rénale : utiliser avec précaution en cas de régime sans sel très strict (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi")

    • Durée du traitement :

    Si les symptômes ne s'améliorent pas après 7 jours de traitement, il convient de reconsidérer la situation clinique.

    1 sachet-dose 3 fois par jour, après les 3 principaux repas et éventuellement le soir, au coucher.

    Cette posologie peut être doublée en cas de reflux ou d'inflammation oesophagienne sévères.

    Bien malaxer le sachet avant ouverture.