Gaviscon (ALGINATE / SODIUM)

Médicaments à base de ALGINATE ou SODIUM :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Alairgix
Alcaphor
Alginate de sodium / bicarbonate de sodium
Alginate de sodium bicarbonate de sodium
Alginate de sodium/bicarbonate de sodium
Allergocomod
Aminomix
Aminomix 500 e
Ammonaps
Amukine
Artisial
Bi citrol
Bicarbonate de sodium
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Borax acide borique
Borax/acide borique
Celsior
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Citrafleet
Clinimix
Colopeg
Cromabak
Cromadoses
Cromedil
Cromofree
Cromoglicate de sodium
Cromoptic
Cromorhinol
Dacryoserum
Dacryum
Dacudoses
Dakin stabilise
Dermacide
Desintex
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Digedryl
Eductyl
Extraneal
Fluoselgine
Foncitril 4000
Fortrans
Fructines au picosulfate de sodium
Gastropax
Gaviscon
Gavisconell
Gavisconpro
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Glyco-thymoline 55
Granions de soufre
Hemosol b0
Hepargitol
Hospasol
Humex
Hyalgan
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Izinova
Kabiven
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Maalox
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Microlax
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multicrom
Multilarm
Naabak
Naaxia
Naaxiafree
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Oligo-elements
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Ophtacalm
Ophtacalmfree
Opticron
Oxyboldine
Passedyl
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Pediaven nouveau-ne
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Pheburane
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Picoprep
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Prismasol
Prismasol potassium
Pulmofluide
Reanutriflex e
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Rhino sulfuryl
Ringer
Ringer lactate
Sedatif tiber
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Sodium bicarbonate
Soluté physiologique phenole
Steridose
Unilarm
Voluven
Ximepeg
Voir plus

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    suspension buvable en flaconcomprimé à croquersuspension buvable en sachet

  • Classe Thérapeutique

Illustration indications

Indications - Quand utiliser gaviscon ?

  • Traitement symptomatique

  • Traitement symptomatique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de gaviscon ?

  • Atteinte renale

  • Insuffisance renale chronique

  • Phenylcetonurie

  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Adulte

    • Adulte de plus de 40 ans
  • Atteinte renale

  • Hypercalcemie

  • Hypochlorhydrie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance renale chronique

  • Lithiase calcique

  • Nephrocalcinose

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Adulte

    • Adulte de plus de 40 ans
  • Atteinte renale

  • Hypercalcemie

  • Hypochlorhydrie

  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance renale chronique

  • Lithiase calcique

  • Nephrocalcinose

  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de gaviscon ?

SEVERE(S)
  • bezoard
  • constipation
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • flatulence meteorisme
  • occlusion intestinale
  • oedeme larynge aigu
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agueusie
  • alcalose metabolique
  • asthenie
  • burnett syndrome
  • calcification
  • cephalee
  • confusion mentale
  • convulsion
  • dyspnee
  • faiblesse musculaire
  • hypercalcemie
  • hypercreatininemie
  • hyperuremie hyperazotemie
  • insuffisance renale chronique
  • irritabilite
  • lithiase renale
  • nausee vomissement
  • nephrocalcinose
  • nervosite
  • reaction allergique
MODERE(S)
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • anaphylaxie
  • bronchospasme asthme
  • choc anaphylactique
  • irritation cutanee
  • irritation muqueuse
  • prurit
  • urticaire
MINEUR(S)
  • bouffee vasomotrice
  • sensation ebrieuse
  • somnolence diurne
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    GAVISCON, suspension buvable en flacon

    1 flacon(s) en verre brun de 250 ml

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 2,67
  • Illustration de la forme galénique

    GAVISCON MENTHE, comprimé à croquer

    1 pilulier(s) polypropylène de 20 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 2,72
  • Illustration de la forme galénique

    GAVISCON, suspension buvable en sachet

    24 sachet(s) aluminium polyéthylène de 10 ml

    • REMBOURSABLE : 15%
    • PRIX : 3,04
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de gaviscon ?

    2 cuillères-mesures (cuillères à café) (soit 10 ml) 3 fois par jour, après les 3 principaux repas et éventuellement le soir au coucher.

    Cette posologie peut être doublée en cas de reflux ou d'inflammation oesophagienne sévères.

    • Durée du traitement

    Si les symptômes ne s'améliorent pas après 7 jours de traitement, il convient de reconsidérer la situation clinique.

    Suspension buvable (flacon avec pipette doseuse graduée en ml) est de 1 à 2 ml/kg/jour, à répartir suivant le nombre de repas, l'administration se faisant après chaque biberon ou repas.

    En pratique :

    • de 0 à 1 mois : 1 ml après chacun des 6 repas,
    • de 1 à 2 mois : 1,5 ml après chacun des 5 repas,
    • de 2 à 4 mois : 2 ml après chacun des 5 repas,
    • de 4 à 18 mois : 2,5 ml après chacun des 4 repas.
    • au delà de 18 mois : 5 ml après chacun des 4 repas.

    1 ml de solution = 50 mg d'alginate de sodium. Insuffisance rénale : ce médicament ne doit pas être utilisé pour traiter des enfants qui souffrent d'un dysfonctionnement rénal connu ou supposé (Cf. rubrique "Contre-indications").

    Le traitement sera poursuivi jusqu'à la disparition des symptômes. Parallèlement à l'emploi de ce médicament, il est recommandé de préconiser certaines règles hygiénodiététiques; épaississement de l'alimentation, fractionnement des repas.

    Adultes et enfants de plus de 12 ans : 1 à 2 comprimés après les principaux repas et au coucher.

    Personnes âgées : aucune adaptation de dose n'est requise pour cette population.

    • Populations particulières

    Insuffisance hépatique : aucune adaptation de dose n'est requise pour cette population

    Insuffisance rénale : utiliser avec précaution en cas de régime sans sel très strict (Cf. rubrique "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi")

    • Durée du traitement :

    Si les symptômes ne s'améliorent pas après 7 jours de traitement, il convient de reconsidérer la situation clinique.

    1 sachet-dose 3 fois par jour, après les 3 principaux repas et éventuellement le soir, au coucher.

    Cette posologie peut être doublée en cas de reflux ou d'inflammation oesophagienne sévères.

    Bien malaxer le sachet avant ouverture.