Glucantime (méglumine / antimoine)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Meglumine, Antimoine

  • Dosages

    1,5 g/5 ml

  • Formes galéniques

    solution injectable

  • Classe Thérapeutique

    P01CB - MEDICAMENTS A BASE D'ANTIMOINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser glucantime ?

        Illustration consindications

        Quelles sont les contre-indications de glucantime ?

        • Hypersensibilite

          • Hypersensibilite a l'un des excipients
          • Hypersensibilite antimoniate meglumine
        • Insuffisance cardiaque

        • Insuffisance hepatique

        • Insuffisance renale chronique

        • Hypersensibilite

          • Hypersensibilite sulfites
        • Autre traitement en cours

          • Trt par diuretique hyperkaliemiant
          • Trt par hyperkaliemiant
        • Insuffisance renale chronique

        • Quel que soit le terrain

        • Regime pauvre en potassium

        • Autre traitement en cours

          • Trt par diuretique hyperkaliemiant
          • Trt par hyperkaliemiant
        • Insuffisance renale chronique

        • Quel que soit le terrain

        • Regime pauvre en potassium

        Illustration side-effect

        Quels sont les effets indésirables de glucantime ?

        SEVERE(S)
        • agranulocytose
        • anemie
        • anurie
        • hypercreatininemie
        • hyperlipasemie
        • hypoamylasemie
        • insuffisance renale aigue
        • nevrite
        • oligurie
        • pancreatite aigue
        • polyradiculonevrite
        • thrombophlebite
        MODERE(S) OU SEVERE(S)
        • alat modification
        • anaphylaxie
        • arythmie
        • asat modification
        • asthenie
        • atteinte hepatique
        • bilirubine modification
        • bradycardie
        • bronchospasme asthme
        • cephalee
        • choc anaphylactique
        • collapsus cardiovasculaire
        • dyspnee
        • electrocardiogramme modification
        • gamma gt modification
        • hypoalbuminemie
        • hypotension arterielle
        • ictere
        • insuffisance hepatique
        • lactico deshydrogenase modification
        • lethargie
        • malaise lipothymie
        • phosphatase alcaline modification
        • reaction allergique
        • temps quick modification
        MODERE(S)
        • anorexie
        • douleur abdominale
        • douleur locale au point dinjection
        • eruption cutanee
        • nausee vomissement
        • oedeme cutane
        • oedeme facial
        • prurit
        • reaction locale au point dinjection
        Illustration general

        Liste des présentations disponibles

        • Illustration de la forme galénique

          GLUCANTIME 1,5 g/5 ml, solution injectable

          5 ampoule(s) en verre de 5 ml

          • REMBOURSABLE : 65%
          • PRIX : 53,65
          Illustration posology

          Quelle est la posologie de glucantime ?

          • Leishmaniose viscérale

          Injection intra-musculaire de 20 mg/kg/jour d'antimoine (soit 75 mg/kg/jour d'antimoniate de méglumine), sans dépasser 850 mg d'antimoine (soit 3187,5 mg d'antimoniate de méglumine), pendant au moins 20 jours consécutifs. Le traitement doit être poursuivi jusqu'à disparition des parasites dans des ponctions de rate effectuées à intervalle de 14 jours.

          En cas de récidive, la cure doit être immédiatement recommencée avec les mêmes doses quotidiennes.

          • Leishmaniose cutanée

          A l'exception des formes à L. braziliensis et L. amazonensis :

          Les injections au niveau des lésions ne doivent être envisagées qu'au stade précoce. L'infiltration doit être profonde jusqu'à l'obtention d'un blanchiment complet à la base de la lésion.

          • Traitement local Injection de 1 à 3 ml à la base de la lésion, renouvelée une fois (ou 2 fois en l'absence de résultat apparent), à intervalle de 1 ou 2 jours.
          • Leishmaniose cutanée

          A l'exception des formes à L. braziliensis et L. amazonensis :

          Un traitement par voie générale est nécessaire quand les lésions sont trop nombreuses, enflammées, ulcérées ou situées dans un endroit où des cicatrices risqueraient d'être inesthétiques ou incapacitantes, en particulier s'il y a obstruction des voies lymphatiques ou atteinte cartilagineuse.

          • Traitement général Injection intra-musculaire de 10 à 20 mg/kg/jour d'antimoine (soit de 37 à 75 mg/kg/jour d'antimoniate de méglumine) jusqu'à guérison clinique ou disparition du parasite dans le suc dermique recueilli par scarification, puis quelques jours au delà.
          • Leishmaniose cutanée

          Pour L. Braziliensis (leishmaniose cutanée et cutanéo-muqueuse) et L. Amazonensis (leishmaniose cutanéo-muqueuse) :

          Injection intra-musculaire de 20 mg/kg/jour d'antimoine (soit 75 mg/kg/jour d'antimoniate de méglumine) jusqu'à guérison et pendant :

          • au moins 4 semaines pour L. Braziliensis,
          • plusieurs mois pour L. Amazonensis.