Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Thiamine, Quinine

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    comprimé enrobé

  • Classe Thérapeutique

    Z - PAS DE CODE ATC ATTRIBUE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser hexaquine ?

  • Traitement d'appoint

  • Dans les formes a predominance nocturne

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de hexaquine ?

  • Autre traitement en cours

    • Trt par quinine
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite jaune orange s
    • Hypersensibilite quinine
    • Hypersensibilite rouge cochenille
    • Hypersensibilite vitamine b1
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de quinine
  • Myasthenie

  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
  • Trouble de la conduction

    • Trouble conduction intraventriculaire
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Cephalee

  • Nausees vomissements

  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

  • Trouble de la vision

  • Vertige

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
    • Trt par med augmentant intervalle qt
  • Autre traitement en cours

    • Trt par quinine
  • Bloc auriculo-ventriculaire faible degre

  • Bloc auriculo-ventriculaire haut degre

  • Hepatite

  • Quel que soit le terrain

  • Regime alimentaire

    • Apport de quinine
  • Terrain allergique

  • Thrombopenie

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de hexaquine ?

SEVERE(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • cholestase
  • hepatite
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • acouphene bourdonnement doreille
  • agranulocytose
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • bronchospasme asthme
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • convulsion
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dyspnee
  • eczema
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • hematurie
  • hemolyse
  • hypoacousie surdite
  • insuffisance renale aigue
  • nausee vomissement
  • oedeme de quincke angioedeme
  • ototoxicite clinique
  • pancytopenie
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prurit
  • purpura
  • reaction allergique
  • thrombocytopenie
  • urticaire
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
MODERE(S)
  • acuite visuelle modification
  • amblyopie
  • angor
  • arret cardiaque
  • arythmie
  • audition alteration
  • cecite
  • champ visuel anomalie
  • choc cardiogenique
  • coma
  • conduction trouble
  • deces mortalite
  • diplopie
  • douleur angineuse
  • electrocardiogramme modification
  • hemeralopie
  • hyperinsulinemie
  • hypoglycemie
  • hypokaliemie
  • hypotension arterielle
  • retinopathie
  • tachycardie
  • torsade de pointe
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    HEXAQUINE, comprimé enrobé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 18 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de hexaquine ?

    1 à 3 comprimés le soir au coucher, soit 174,4 mg à 261,6 mg de quinine base par jour.

    Ne pas dépasser 3 comprimés maximum par jour.

    Les patients doivent être surveillés pendant les premières semaines de traitement en raison des effets indésirables (cf. rubrique "Effets indésirables"). Un bénéfice doit s'observer dans les jours suivants le début du traitement. En l'absence de bénéfice après 4 semaines, le traitement par la quinine doit être définitivement interrompu.

    Le traitement par la quinine n'est pas un traitement à long terme des crampes idiopathiques nocturnes.

    • Insuffisance rénale sévère

    Il convient de réduire la posologie en cas d'insuffisance rénale sévère.