Humex toux seche oxomemazine (oxomémazine)

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Oxomemazine

  • Dosages

    0,33 mg/ml

  • Formes galéniques

    solution buvablesirop

  • Classe Thérapeutique

    R06AD - DERIVES DE LA PHENOTHIAZINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser humex toux seche oxomemazine ?

  • Traitement symptomatique

  • Dans les formes a predominance nocturne

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de humex toux seche oxomemazine ?

  • Agranulocytose

    • Agranulocytose antecedent personnel
  • Asthme

    • Enfant
  • Autre traitement en cours

    • Trt par cabergoline
    • Trt par dopaminergique non antiparkins
    • Trt par expectorant
    • Trt par mucolytique
    • Trt par quinagolide
  • Exposition solaire / ultra-violets

  • Glaucome a angle ferme

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite aceprometazine
    • Hypersensibilite alimemazine
    • Hypersensibilite antihistaminiques
    • Hypersensibilite azelastine
    • Hypersensibilite bilastine
    • Hypersensibilite brompheniramine
    • Hypersensibilite buclizine
    • Hypersensibilite carbinoxamine
    • Hypersensibilite cetirizine
    • Hypersensibilite chlorphenamine
    • Hypersensibilite chlorpromazine
    • Hypersensibilite cimetidine
    • Hypersensibilite clozapine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite cyamemazine
    • Hypersensibilite cyproheptadine
    • Hypersensibilite desloratadine
    • Hypersensibilite dimenhydrinate
    • Hypersensibilite diphenhydramine
    • Hypersensibilite dosulepine
    • Hypersensibilite doxylamine
    • Hypersensibilite ebastine
    • Hypersensibilite emedastine
    • Hypersensibilite epinastine
    • Hypersensibilite famotidine
    • Hypersensibilite fenspiride
    • Hypersensibilite fexofenadine
    • Hypersensibilite flunarizine
    • Hypersensibilite fluphenazine
    • Hypersensibilite hydroxyzine
    • Hypersensibilite isothipendyl
    • Hypersensibilite ketotifene
    • Hypersensibilite levocabastine
    • Hypersensibilite levocetirizine
    • Hypersensibilite levomepromazine
    • Hypersensibilite loratadine
    • Hypersensibilite meclozine
    • Hypersensibilite mequitazine
    • Hypersensibilite methylthioninium/bleu methylene
    • Hypersensibilite metopimazine
    • Hypersensibilite mirtazapine
    • Hypersensibilite mizolastine
    • Hypersensibilite niaprazine
    • Hypersensibilite nizatidine
    • Hypersensibilite olanzapine
    • Hypersensibilite oxatomide
    • Hypersensibilite oxetorone
    • Hypersensibilite oxomemazine
    • Hypersensibilite periciazine
    • Hypersensibilite perphenazine
    • Hypersensibilite pheniramine
    • Hypersensibilite phenothiazines
    • Hypersensibilite phenyltoloxamine
    • Hypersensibilite pimexitene
    • Hypersensibilite pipotiazine
    • Hypersensibilite pizotifene
    • Hypersensibilite prochlorperazine
    • Hypersensibilite promethazine
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
    • Hypersensibilite quetiapine
    • Hypersensibilite ranitidine
    • Hypersensibilite roxatidine
    • Hypersensibilite rupatadine
    • Hypersensibilite triprolidine
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Reflux gastro-oesophagien

    • Enfant
  • Retention urinaire

  • Toux

    • Toux productive
  • Trouble uretroprostatique

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antihistaminique h1
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par sedatif
    • Trt par sultopride
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Grossesse

    • Grossesse premier trimestre
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite maltitol (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Regime alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite maltitol (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Atteinte cardiovasculaire

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antiacide
    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par betabloquant
    • Trt par charbon active
    • Trt par derive nitre
    • Trt par topique gastrointestinal
  • Convulsions

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Autre traitement en cours

    • Trt par antihypertenseur
    • Trt par betabloquant
    • Trt par derive nitre
  • Convulsions

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Exposition a une temperature extreme

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Regime hyposode strict

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de humex toux seche oxomemazine ?

SEVERE(S)
  • arthralgie
  • coma
  • conscience trouble
  • creatine kinase modification
  • depression respiratoire
  • enzyme musculaire modification
  • flush
  • hyperthermie maligne
  • insuffisance renale aigue
  • myoglobinurie
  • paleur
  • rhabdomyolyse
  • stupeur
  • syndrome neuroleptique malin
  • tachycardie
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • acidose metabolique
  • agranulocytose
  • akathisie
  • alat modification
  • amaigrissement
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • appetit perte
  • arret cardiaque
  • arret respiratoire
  • arythmie
  • asat modification
  • ataxie
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bradycardie
  • bronchospasme asthme
  • cardiomyopathie
  • cetose
  • cholestase
  • colite
  • collapsus cardiovasculaire
  • congestion nasale
  • conjonctive hyperhemie
  • convulsion
  • cornee depot
  • crampe musculaire
  • crise oculogyre
  • cytolyse hepatique
  • deces mortalite
  • depression myocardique
  • dermatite
  • diabete
  • diminution de tolerance au glucose
  • douleur oppression thoracique
  • dysarthrie parole difficulte
  • dyskinesie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dystonie
  • electrocardiogramme modification
  • electroencephalogramme modification
  • eosinophilie
  • epanchement pericardique
  • erytheme pigmente fixe
  • faiblesse musculaire
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • fievre
  • hemolyse
  • hepatite
  • hormone antidiuretique modification
  • hypercholesterolemie
  • hyperglycemie
  • hyperkinesie
  • hyperleucocytose
  • hyperosmolarite
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypertonie musculaire
  • hypokinesie
  • hyponatremie
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypotension intraoculaire
  • hypothermie
  • ictere
  • ileus paralytique
  • infection a herpes virus
  • insuffisance cardiaque
  • langage trouble
  • langue oedeme
  • leucopenie
  • lyell syndrome
  • lymphopenie
  • marche trouble
  • miction trouble
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • myocardite
  • myoclonie
  • necrose intestinale
  • neutropenie
  • occlusion intestinale
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme facial
  • oedeme peripherique
  • oedeme retinien
  • palpitations
  • pericardite
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumonie
  • polydipsie
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • raideur de la nuque
  • raideur musculaire
  • retinopathie
  • septicemie
  • sialorrhee
  • syncope
  • syndrome de sevrage
  • syndrome extrapyramidal
  • syndrome grippal
  • syndrome parkinsonien
  • tachypnee
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • torsade de pointe
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • vision alteration
MODERE(S)
  • agitation
  • agressivite
  • amenorrhee
  • anorgasmie orgasme trouble
  • anxiete
  • apathie
  • asthenie
  • bradypsychie
  • cephalee
  • concentration alteration
  • confusion mentale
  • cycle menstruel irregulier
  • delire
  • depression
  • desorientation spatio temporelle
  • dysurie
  • ejaculation trouble
  • erection trouble
  • frigidite
  • galactorrhee
  • gynecomastie
  • hallucination
  • humeur trouble
  • hyperprolactinemie
  • impuissance
  • incontinence urinaire
  • insomnie
  • libido trouble
  • malaise lipothymie
  • memoire trouble
  • nervosite
  • oligomenorrhee
  • priapisme
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • tendance tentative suicidaire
  • tension mammaire
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • vertige etourdissement
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • accommodation trouble
  • acne
  • acouphene bourdonnement doreille
  • amnesie
  • anaphylaxie
  • anorexie
  • anticorps apparition
  • appetit augmentation
  • cauchemar
  • choc anaphylactique
  • concentration baisse
  • constipation
  • coordination trouble
  • cornee pigmentation
  • dependance
  • diarrhee
  • diplopie
  • dorsalgie
  • douleur abdominale
  • douleur pharyngolaryngee
  • dysesthesie
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • eczema
  • enuresie
  • epistaxis
  • equilibre trouble
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • gamma gt modification
  • gastralgie
  • gastrite
  • glaucome
  • hypercreatininemie
  • hypertriglyceridemie
  • hyperviscosite secretions bronchiques
  • immunoglobuline modification
  • infection des voies respiratoires
  • iris atteinte
  • irritabilite
  • jambes sans repos syndrome
  • lactation reduction
  • lactico deshydrogenase modification
  • laryngospasme
  • maladie autoimmune
  • mydriase
  • nausee vomissement
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme maculaire
  • paresthesie
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • prise ponderale
  • prurit
  • purpura
  • reaction allergique
  • retention durine
  • rhinite
  • secheresse buccale
  • secheresse nasale
  • sensibilisation
  • stevens johnson syndrome
  • sueurs nocturnes
  • syndrome lupique
  • tachysystolie ventriculaire
  • toux
  • trouble cognitif
  • urticaire
  • vigilance trouble
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    HUMEX TOUX SECHE OXOMEMAZINE 0,33 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée à l'acésulfame potassique

    1 flacon(s) en verre brun de 150 ml avec gobelet(s) doseur(s) polypropylène

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    HUMEX TOUX SECHE OXOMEMAZINE 0,33 mg/ml, sirop

    flacon(s) en verre de 150 ml avec gobelet(s) doseur(s) polypropylène

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de humex toux seche oxomemazine ?

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'adulte et l'enfant de plus de 40 kg (soit douze ans), la posologie est de 10 ml par prise, quatre fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de l'enfant (1 ml par kg de poids corporel et par jour), soit a titre indicatif pour un enfant de 13 à 20 kg (soit deux à six ans) : 5 ml par prise, deux à trois fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de l'enfant (1 ml par kg de poids corporel et par jour), soit a titre indicatif pour un enfant de 20 à 30 kg (soit six à dix ans) : 10 ml par prise, deux à trois fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de l'enfant (1 ml par kg de poids corporel et par jour), soit a titre indicatif pour un enfant de 30 à 40 kg (soit dix à douze ans) : 10 ml par prise, trois à quatre fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'adulte et l'enfant de plus de 40 kg (soit douze ans), la posologie est de 10 ml par prise, quatre fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de l'enfant (1 ml par kg de poids corporel et par jour), soit a titre indicatif pour un enfant de 13 à 20 kg (soit deux à six ans) : 5 ml par prise, deux à trois fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de l'enfant (1 ml par kg de poids corporel et par jour), soit a titre indicatif pour un enfant de 20 à 30 kg (soit six à dix ans) : 10 ml par prise, deux à trois fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.

    Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 2 ans.

    Chez l'enfant : la posologie quotidienne est fonction du poids de l'enfant (1 ml par kg de poids corporel et par jour), soit a titre indicatif pour un enfant de 30 à 40 kg (soit dix à douze ans) : 10 ml par prise, trois à quatre fois par jour.

    Les prises sont à renouveler en cas de besoin et espacées de quatre heures minimum.

    Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif, surtout en début de traitement, de l'oxomémazine.