Inexium (ésoméprazole)

Médicaments à base de ésoméprazole :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    10 mg40 mg20 mg

  • Formes galéniques

    granulés gastro-résistants pour suspension buvable en sachetpoudre pour solution injectable ou pour perfusioncomprimé gastro-résistant

  • Classe Thérapeutique

Illustration indications

Indications - Quand utiliser inexium ?

  • Traitement symptomatique

  • Chez le nourrisson a partir de 12 mois

  • Chez l'enfant jusqu'a 11 ans

  • Traitement symptomatique

  • Associer a une surveillance endoscopique

  • Dans les formes erosives

  • Chez le nourrisson a partir de 12 mois

  • Chez l'enfant jusqu'a 11 ans

  • Traitement curatif

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En cas d'infection a helicobacter pylori

  • Chez l'enfant a partir de 4 ans

  • Traitement curatif

  • En cas de traitement oral impossible

  • Si trt antiinflammatoire obligatoire

  • Chez l'adulte

  • Traitement preventif

  • En cas de traitement oral impossible

  • Chez le patient a risque

  • Si trt antiinflammatoire obligatoire

  • Chez l'adulte

  • Traitement preventif des recidives

  • Apres intervention chirurgicale

  • Chez l'adulte

  • Traitement preventif des recidives

  • Apres intervention chirurgicale

  • Chez l'adulte

  • Traitement symptomatique

  • Traitement curatif

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • En cas d'ulcere duodenal

  • Chez l'adulte

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de inexium ?

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par nelfinavir
  • Enfant

    • Enfant de moins de 12 ans
    • Enfant de plus de 12 ans
  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite albendazole
    • Hypersensibilite bendamustine
    • Hypersensibilite benzimidazoles derives
    • Hypersensibilite benznidazole
    • Hypersensibilite candesartan
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite esomeprazole
    • Hypersensibilite flubendazole
    • Hypersensibilite hydroxocobalamine
    • Hypersensibilite lansoprazole
    • Hypersensibilite mebendazole
    • Hypersensibilite mizolastine
    • Hypersensibilite olmesartan
    • Hypersensibilite omeprazole
    • Hypersensibilite pimozide
    • Hypersensibilite rabeprazole
    • Hypersensibilite tizanidine
    • Hypersensibilite triclabendazole
    • Hypersensibilite vitamine b12
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 12 mois
  • Nouveau-ne

  • Autre traitement en cours

    • Trt par atazanavir
    • Trt par clopidogrel
  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Amaigrissement

  • Anemie de biermer

  • Arythmie ventriculaire

  • Asthenie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par cisapride
    • Trt par clarithromycine
    • Trt par digoxine
    • Trt par diuretique
    • Trt par hypomagnesemiant
    • Trt par med metabolise par cyp2c19
    • Trt par med metabolise par cyp3a4
    • Trt par methotrexate
  • Carence en vitamine

    • Carence en vitamine b12
  • Convulsions

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Dysphagie

  • Examen laboratoire interference

    • Dogage chromogranine a
  • Hemorragie digestive

  • Hypomagnesemie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Lupus

  • Nausees vomissements

  • Osteoporose

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Sujet age

  • Terrain allergique

    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite esomeprazole
    • Hypersensibilite inhib pompe a protons
    • Hypersensibilite lansoprazole
    • Hypersensibilite omeprazole
    • Hypersensibilite pantoprazole
    • Hypersensibilite rabeprazole
  • Trouble coloration selles

    • Saignement gastro-intestinal atcd perso
  • Trouble neuromusculaire

  • Trouble psychique

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastrique
  • Vertige

  • Amaigrissement

  • Anemie de biermer

  • Arythmie ventriculaire

  • Asthenie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par cisapride
    • Trt par clarithromycine
    • Trt par digoxine
    • Trt par diuretique
    • Trt par hypomagnesemiant
    • Trt par med metabolise par cyp2c19
    • Trt par med metabolise par cyp3a4
    • Trt par methotrexate
  • Carence en vitamine

    • Carence en vitamine b12
  • Convulsions

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Dysphagie

  • Examen laboratoire interference

    • Dogage chromogranine a
  • Hemorragie digestive

  • Hypomagnesemie

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Lupus

  • Nausees vomissements

  • Osteoporose

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Sujet age

  • Terrain allergique

    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite esomeprazole
    • Hypersensibilite inhib pompe a protons
    • Hypersensibilite lansoprazole
    • Hypersensibilite omeprazole
    • Hypersensibilite pantoprazole
    • Hypersensibilite rabeprazole
  • Trouble coloration selles

    • Saignement gastro-intestinal atcd perso
  • Trouble neuromusculaire

  • Trouble psychique

  • Type particulier de traitement

    • Traitement prolonge
  • Ulcere gastroduodenal

    • Ulcere gastrique
  • Vertige

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de inexium ?

SEVERE(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • cytolyse hepatique
  • encephalopathie hepatique
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hypercreatininemie
  • ictere
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale aigue
  • lactico deshydrogenase modification
  • nephrite interstitielle
  • phosphatase alcaline modification
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agitation
  • agranulocytose
  • agressivite
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anemie hemolytique
  • ataxie
  • bronchospasme asthme
  • candidose gastro intestinale
  • cephalee
  • choc anaphylactique
  • colite
  • confusion mentale
  • constipation
  • depression
  • dermatite
  • desorientation spatio temporelle
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • eczema
  • eosinophilie
  • eructation
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • exantheme
  • fievre
  • flatulence meteorisme
  • gastrite
  • glossite
  • hallucination
  • hypercholesterolemie
  • hyperleucocytose
  • hyperlipidemie
  • hypernatremie
  • hypertriglyceridemie
  • hypocalcemie
  • hypokaliemie
  • hypomagnesemie
  • hyponatremie
  • hypotension arterielle
  • insomnie
  • leucopenie
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • malaise lipothymie
  • muqueuse gastrique hypertrophie
  • necrose cutanee
  • nervosite
  • neutropenie
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • pancreatite aigue
  • pancytopenie
  • paresthesie
  • petechies
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • polype benin glande fundique
  • prise ponderale
  • prurit
  • purpura
  • reaction allergique
  • secheresse buccale
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • syndrome lupique
  • thrombocytopenie
  • tremblement
  • urticaire
  • vertige etourdissement
MODERE(S)
  • acuite visuelle modification
  • anorexie
  • apathie
  • arthralgie
  • asthenie
  • augmentation du risque infectieux
  • cecite
  • crampe musculaire
  • dorsalgie
  • douleur oppression thoracique
  • dysgueusie
  • faiblesse musculaire
  • fracture osseuse
  • frisson
  • gynecomastie
  • hypersudation
  • impuissance
  • infection bacterienne
  • infection virale
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • oedeme peripherique
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • trouble sexuel
  • vision alteration
  • vision floue
MINEUR(S)
  • reaction locale au point dinjection
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    INEXIUM 10 mg, granulés gastro-résistants pour suspension buvable en sachet

    28 sachet(s) aluminium polytéréphtalate (PET) polyéthylène basse densité (PEBD) de 3,043 g

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 17,36
  • Illustration de la forme galénique

    INEXIUM 40 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion

    10 flacon(s) en verre

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • Illustration de la forme galénique

    INEXIUM 40 mg, comprimé gastro-résistant

    plaquette(s) aluminium de 14 comprimé(s) en boîte

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 4,29
  • Illustration de la forme galénique

    INEXIUM 20 mg, comprimé gastro-résistant

    plaquette(s) thermoformée(s) aluminium de 28 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,98
Illustration posology

Quelle est la posologie de inexium ?

  • Enfants de 1 à 11 ans de poids > ou = 10 kg
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO) : Traitement de l'oesophagite érosive par reflux confirmée par endoscopie . Poids > ou = 10 kg et < 20 kg : 10 mg une fois par jour pendant 8 semaines.

Les doses supérieures à 1 mg/kg/jour n'ont pas été étudiées.

  • Enfants de moins de 1 an

L'expérience d'un traitement avec de l'ésoméprazole chez les nourrissons de moins de 1 an est limitée et de ce fait le traitement n'est pas recommandé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

  • Adultes et adolescents à partir de 12 ans

Pour la posologie des patients âgés de plus de 12 ans, se reporter au RCP de la forme comprimé gastro-résistant d'ésoméprazole.

  • Populations particulières
  • Insuffisants rénaux Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en cas d'insuffisance rénale. En raison de l'expérience limitée chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère, l'utilisation d' ésoméprazole devra être prudente chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Insuffisants hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les patients âgés de plus de 12 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 20 mg d'ésoméprazole. Chez les enfants de 1 à 11 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 10 mg (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Enfants de 1 à 11 ans de poids > ou = 10 kg
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO) : Traitement de l'oesophagite érosive par reflux confirmée par endoscopie . Poids > ou = 20 kg : 10 mg ou 20 mg une fois par jour pendant 8 semaines.

Les doses supérieures à 1 mg/kg/jour n'ont pas été étudiées.

  • Enfants de moins de 1 an

L'expérience d'un traitement avec de l'ésoméprazole chez les nourrissons de moins de 1 an est limitée et de ce fait le traitement n'est pas recommandé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Adultes et adolescents à partir de 12 ans

Pour la posologie des patients âgés de plus de 12 ans, se reporter au RCP de la forme comprimé gastro-résistant d'ésoméprazole.

  • Populations particulières
  • Insuffisants rénaux Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en cas d'insuffisance rénale. En raison de l'expérience limitée chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère, l'utilisation d' ésoméprazole devra être prudente chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Insuffisants hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les patients âgés de plus de 12 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 20 mg d'ésoméprazole. Chez les enfants de 1 à 11 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 10 mg (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Sujets âgés

Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé.

  • Enfants de 1 à 11 ans pesant au moins 10 kg
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO) : Traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien (RGO) . 10 mg une fois par jour, pendant au maximum 8 semaines.

Les doses supérieures à 1 mg/kg/jour n'ont pas été étudiées.

  • Enfants de moins de 1 an

L'expérience d'un traitement avec de l'ésoméprazole chez les nourrissons de moins de 1 an est limitée et de ce fait le traitement n'est pas recommandé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Adultes et adolescents à partir de 12 ans

Pour la posologie des patients âgés de plus de 12 ans, se reporter au RCP de la forme comprimé gastro-résistant d'ésoméprazole.

  • Populations particulières
  • Insuffisants rénaux Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en cas d'insuffisance rénale. En raison de l'expérience limitée chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère, l'utilisation d' ésoméprazole devra être prudente chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Insuffisants hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les patients âgés de plus de 12 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 20 mg d'ésoméprazole. Chez les enfants de 1 à 11 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 10 mg (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Sujets âgés

Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez le sujet âgé.

  • Insuffisants hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les enfants de 1 à 11 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 10 mg (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").
  • Enfants âgés de plus de 4 ans

-> Traitement de l'ulcère duodénal du à une infection par Helicobacter pylori :

Lors du choix des antibiotiques à utiliser, il conviendra de tenir compte des recommandations officielles nationales, régionales et locales, concernant la résistance bactérienne, la durée du traitement (le plus souvent 7 jours, mais cette durée peut atteindre parfois 14 jours), et l'utilisation adéquate de ces antibiotiques.

Le traitement devra être surveillé par un spécialiste.

La posologie recommandée est la suivante :

  • Poids : < 30 kg . Posologie : Association avec deux antibiotiques : ésoméprazole 10 mg, amoxicilline 25 mg/kg de poids corporel et clarithromycine 7,5 mg/kg de poids corporel sont tous administrés simultanément deux fois par jour pendant 1 semaine.
  • Poids : 30 - 40 kg . Posologie : Association avec deux antibiotiques : ésoméprazole 20 mg, amoxicilline 750 mg et clarithromycine 7,5 mg/kg de poids corporel sont tous administrés simultanément deux fois par jour pendant 1 semaine.
  • Poids : > 40 kg . Posologie : Association avec deux antibiotiques : ésoméprazole 20 mg, amoxicilline 1 g et clarithromycine 500 mg sont tous administrés simultanément deux fois par jour pendant 1 semaine.
  • Enfants de moins de 1 an

L'expérience d'un traitement avec de l'ésoméprazole chez les nourrissons de moins de 1 an est limitée et de ce fait le traitement n'est pas recommandé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Adultes et adolescents à partir de 12 ans

Pour la posologie des patients âgés de plus de 12 ans, se reporter au RCP de la forme comprimé gastro-résistant d'ésoméprazole.

  • Populations particulières
  • Insuffisants rénaux Aucun ajustement posologique n'est nécessaire en cas d'insuffisance rénale. En raison de l'expérience limitée chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère, l'utilisation d' ésoméprazole devra être prudente chez ces patients (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Insuffisants hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les patients âgés de plus de 12 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 20 mg d'ésoméprazole. Chez les enfants de 1 à 11 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 10 mg (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

  • Insuffisants hépatiques Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les patients âgés de plus de 12 ans présentant une insuffisance hépatique sévère, il convient de ne pas dépasser la dose maximale de 20 mg d'ésoméprazole.