Isovol (hydroxyéthylamidon / chlorure de sodium / chlorure de potassium / chl...

Médicaments à base de chlorure de potassium ou chlorure de calcium ou acétate de sodium ou chlorure de sodium ou acide malique ou chlorure de magnésium ou hydroxyéthylamidon :

SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 2 K
SOLUTION PRETE A L'EMPLOI D.P.C.A. 4
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Aminomix
Aminomix 500 e
Artisial
Artiss
Bicavera
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Caddera
Calciforte
Celsior
Chlorure de calcium
Chlorure de magnesium
Chlorure de potassium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de potassium proamp
Chlorure de sodium
Chlorure de sodium hypertonique
Clinimix
Colopeg
Dextrion
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pd4
Diffu-k
Diluant physiologique phenole
Extraneal
Fluoselgine
Fortrans
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose chlorure de sodium
Granions de magnesium
Hemosol b0
Hyperhes
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Kabiven
Kaleorid
Klean-prep
Larmabak
Larmes artificielles
Magnesium chlorure
Mednutriflex
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Mednutriflex omega
Movicol
Moviprep
Multibic
Multibic (sans potassium)
Multibic potassium
Multilarm
Neurosthenol
Neutravera
Np100
Numetah
Nutrineal pd4
Olimel n12e
Olimel n7e
Olimel n9e
Pediaven
Pediaven (sans oligo-elements)
Pediaven g15
Perikabiven
Perinutriflex lipide
Perinutriflex omega e
Periolimel n4e
Phoxilium phosphate
Physioneal
Physioneal 35
Physioneal 40
Physioneal 40 glucose
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique
Polyionique b 27
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 5
Potassium
Prismasol
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Reanutriflex omega E
Regiocit
Rescueflow
Restorvol
Ringer
Ringer lactate
Rocmaline
Selgine
Smofkabiven e
Smofkabiven e proteine
Solution prete a l'emploi D.P.C.A. 2
Solution prete a l'emploi DPCA 3
Soluté physiologique phenole
Tisseel
Unilarm
Vintene
Voluven
Ximepeg
Voir plus
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser isovol ?

  • Traitement curatif

  • En alternative a une autre therapeutique

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de isovol ?

  • Alteration de l'etat general

  • Atteinte renale

  • Autre traitement en cours

    • Trt par digitalique
  • Brulure

    • Brulure du deuxieme degre
    • Brulure du troisieme degre
  • Deshydratation

  • Dialyse

  • Hemorragie cerebrale

  • Hyperchloremie

  • Hyperkaliemie

  • Hypernatremie

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite hydroxyethylamidon
  • Hypervolemie

  • Infection

    • Infection severe aigue
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque congestive
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale aigue

  • Insuffisance renale chronique

  • Oedeme pulmonaire

  • Reanimation

  • Retention hydrique

  • Septicemie

  • Transplantation

  • Trouble de la coagulation

    • Trouble de la coagulation severe
    • Hypotension arterielle

    • Quel que soit le terrain

    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    • Urticaire

    • Atteinte hepatique

      • Atteinte hepatique legere
      • Atteinte hepatique moderee
    • Autre traitement en cours

      • Trt par ains
      • Trt par anticoagulant
      • Trt par med modifiant hemostase
      • Trt par valproate sodique
    • Dialyse

    • Enfant

    • Examen laboratoire interference

      • Determination groupe sanguin
    • Groupe sanguin o

    • Hypotension arterielle

    • Insuffisance cardiaque

    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique legere maladie
      • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Intervention chirurgicale

      • Intervention chirurg cardiovasculaire
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Quel que soit le terrain

    • Sujet age

      • Hypovolemie severe
    • Trouble de la coagulation

    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
      • Traitement repete
    • Urticaire

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de isovol ?

    SEVERE(S)
    • douleur locale au point dinjection
    • hyperamylasemie
    • hypervolemie
    • reaction locale au point dinjection
    • surcharge circulatoire
    • veinite
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • ascite
    • bilirubine modification
    • coagulation trouble
    • hematocrite modification
    • hemorragie cerebrale
    • hemostase trouble
    • hepatomegalie
    • hypertension portale
    • hypoprotidemie
    • insuffisance hepatique
    • saignement hemorragie
    • splenomegalie
    • temps cephaline activee modification
    • temps saignement modification
    • thrombocytopenie
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • anaphylaxie
    • arret cardiaque
    • arret respiratoire
    • arythmie
    • atteinte hepatique
    • atteinte renale
    • bradycardie
    • bronchospasme asthme
    • cephalee
    • choc anaphylactique
    • choc cardiogenique
    • deces mortalite
    • dyspnee
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • fievre
    • frisson
    • hypertension arterielle
    • hypertension pulmonaire
    • hypotension arterielle
    • insuffisance ventriculaire gauche
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • oedeme aigu du poumon
    • oedeme pulmonaire
    • phlyctene vesicule
    • prurit
    • reaction allergique
    • tachycardie
    • urticaire
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      ISOVOL 6 %, solution pour perfusion

      20 poche(s) (ECOBAG) polypropylène polyéthylène polyester suremballée(s)/surpochée(s) de 500 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de isovol ?

      • Posologie

      L'utilisation des HEA doit être limitée à la phase initiale d'expansion volémique sur une durée maximale de 24h.

      Les 10-20 premiers ml de solution doivent être perfusés lentement en surveillant étroitement le patient afin de déceler le plus tôt possible toute réaction anaphylactoïde.

      • Posologie journalière maximale :

      La dose journalière maximale est de 30 ml par kilogramme de poids corporel (équivalent à 1,8 g d'hydroxyéthylamidon par kilogramme de poids corporel). Ceci est équivalent à 2100 ml de ce médicament, pour un patient de 70 kg.

      La dose efficace la plus faible doit être administrée. Le traitement devra être mis en place sous surveillance hémodynamique continue, afin d'arrêter la perfusion dès que l'objectif hémodynamique est atteint. La dose maximale recommandée ne doit pas être dépassée.

      • Population pédiatrique

      Les données pédiatriques étant limitées, l'utilisation de l'hydroxyéthylamidon n'est pas recommandée dans cette population.