Lercanidipine (lercanidipine)

Médicaments à base de lercanidipine :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    20 mg10 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculécomprimé pelliculé sécable

  • Classe Thérapeutique

    C08CA - DERIVES DE LA DIHYDROPYRIDINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser lercanidipine ?

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de lercanidipine ?

    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 18 ans
    • Allaitement

    • Angor

      • Angor crise
      • Angor instable
    • Autre traitement en cours

      • Trt par ciclosporine
      • Trt par dantrolene
      • Trt par inhibiteur puissant du cyp3a4
      • Trt par itraconazole
      • Trt par ketoconazole
    • Cardiomyopathie hypertrophique

    • Dialyse

    • Enfant

    • Femme en age de procreer

      • En l'absence de contraception efficace
    • Grossesse

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite amlodipine
      • Hypersensibilite barnidipine
      • Hypersensibilite dihydropyridines
      • Hypersensibilite felodipine
      • Hypersensibilite isradipine
      • Hypersensibilite lacidipine
      • Hypersensibilite lercanidipine
      • Hypersensibilite manidipine
      • Hypersensibilite nicardipine
      • Hypersensibilite nifedipine
      • Hypersensibilite nimodipine
      • Hypersensibilite nitrendipine
      • Hypersensibilite tartrazine
    • Infarctus du myocarde

      • Infarctus du myocarde recent
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque congestive
      • Insuff cardiaque non controlee
    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique severe maladie
    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale au stade terminal
    • Interaction d'origine alimentaire

      • Apport de (jus de) pamplemousse
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Obstacle au remplissage ou a l'ejection

      • Dysfonctionnement ventriculaire gauche
    • Porphyrie cutanee

    • Porphyrie hepatique

      • Porphyrie hepatique maladie
    • Stenose vasculaire

      • Retrecissement aortique
      • Stenose de la valve aortique
    • Valvulopathie

      • Valvulopathie aortique
    • Anomalie metabolisme galactose

    • Deficit en lactase

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Interaction d'origine alimentaire

      • Ingestion d'alcool
    • Regime sans galactose

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Angor

      • Angor maladie
    • Atherosclerose

    • Autre traitement en cours

      • Trt par antiepileptique
      • Trt par carbamazepine
      • Trt par fosphenytoine
      • Trt par inducteur enzymatique cyp3a4
      • Trt par phenobarbital
      • Trt par phenytoine
      • Trt par primidone
      • Trt par rifampicine
    • Cardiopathie ischemique

    • Dysfonctionnement ventriculaire

      • Dysfonctionnement ventriculaire gauche
    • Exposition a une temperature extreme

    • Femme en age de procreer

      • En cas de contraception
    • Insuffisance cardiaque

      • Insuff cardiaque controlee
    • Insuffisance coronarienne

      • Insuffisance coronarienne controlee
    • Pathologie coronarienne

    • Autre traitement en cours

      • Trt par antiepileptique
      • Trt par carbamazepine
      • Trt par fosphenytoine
      • Trt par inducteur enzymatique cyp3a4
      • Trt par phenobarbital
      • Trt par phenytoine
      • Trt par primidone
      • Trt par rifampicine
    • Bloc sino-auriculaire

    • Bradycardie sinusale

    • Dysfonctionnement sinusal

    • Exposition a une temperature extreme

    • Femme en age de procreer

      • En cas de contraception
    • Quel que soit le terrain

    • Tachycardie sinusale

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de lercanidipine ?

    SEVERE(S)
    • dysgueusie
    • hyperplasie gingivale
    • hyposmie anosmie
    • parodontite
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • acidose metabolique
    • acidose respiratoire
    • acuite visuelle modification
    • agitation
    • agranulocytose
    • alat modification
    • alopecie
    • anaphylaxie
    • anorexie
    • anxiete
    • appetit perte
    • arret respiratoire
    • arthralgie
    • arthrite
    • arthropathie
    • arythmie
    • asat modification
    • atteinte hepatique
    • bezoard
    • bilirubine modification
    • bloc auriculo ventriculaire
    • bouffee vasomotrice
    • bradycardie
    • bronchospasme asthme
    • cephalee
    • choc anaphylactique
    • choc cardiogenique
    • cholestase
    • collapsus cardiovasculaire
    • coma
    • conduction trouble
    • confusion mentale
    • conscience trouble
    • constipation
    • convulsion
    • crampe musculaire
    • cytolyse hepatique
    • deces mortalite
    • depression
    • depression respiratoire
    • dermatite
    • desquamation
    • diarrhee
    • diplopie
    • distension abdominale
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur angineuse
    • douleur oculaire
    • douleur oppression thoracique
    • dysarthrie parole difficulte
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • eczema
    • electrocardiogramme modification
    • epanchement articulaire
    • epigastralgie
    • eruption cutanee
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme polymorphe
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • exantheme
    • extrasystole
    • faiblesse musculaire
    • fibrillation auriculaire
    • fibrillation ventriculaire
    • fievre
    • flatulence meteorisme
    • flush
    • flutter auriculaire
    • gamma gt modification
    • gastralgie
    • gastrite
    • gingivite
    • hepatite
    • humeur trouble
    • hydroelectrolytique trouble
    • hypercreatininemie
    • hyperglycemie
    • hyperlipidemie
    • hypersudation
    • hypocalcemie
    • hypokaliemie
    • hypotension arterielle
    • hypothermie
    • ictere
    • ileus paralytique
    • infection a herpes virus
    • insomnie
    • insuffisance cardiaque
    • insuffisance cardiaque congestive
    • insuffisance renale aigue
    • irritabilite
    • ischemie myocardique
    • jambes lourdes
    • lactico deshydrogenase modification
    • langue alteration
    • langue oedeme
    • leucopenie
    • libido trouble
    • lyell syndrome
    • manifestation cutanee
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • necrose hepatique
    • nervosite
    • neutropenie
    • occlusion intestinale
    • oedeme de la muqueuse buccale
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme larynge aigu
    • oedeme peripherique
    • oedeme pharynge
    • oedeme pulmonaire
    • oesophagite
    • palpitations
    • paresthesie
    • personnalite trouble
    • phosphatase alcaline modification
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • prurit
    • purpura
    • pustulose
    • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
    • rhabdomyolyse
    • secheresse buccale
    • sommeil trouble
    • somnolence diurne
    • sphincter pylorique trouble
    • stevens johnson syndrome
    • stupeur
    • tachycardie
    • tachysystolie ventriculaire
    • temps saignement modification
    • thrombocytopenie
    • toxidermie bulleuse pemphigus
    • urticaire
    • vasodilatation peripherique
    • vertige etourdissement
    • vision alteration
    • vision floue
    MODERE(S)
    • accident vasculaire cerebral
    • acouphene bourdonnement doreille
    • angor
    • asthenie
    • douleur des extremites
    • erection trouble
    • erytheme
    • galactorrhee
    • gynecomastie
    • hemorragie cerebrale
    • hyperkaliemie
    • hyperprolactinemie
    • hypotension arterielle orthostatique
    • impuissance
    • infarctus du myocarde
    • insuffisance renale chronique
    • malaise lipothymie
    • oedeme
    • oedeme des membres inferieurs
    • reaction allergique
    • syncope
    • vascularite
    MINEUR(S) OU MODERE(S)
    • bilan azote modification
    • coordination trouble
    • cystite
    • dysesthesie
    • frisson
    • hypertonie musculaire
    • hyperuremie hyperazotemie
    • hypoesthesie
    • lethargie
    • liquide dialyse peritoneale trouble
    • marche trouble
    • miction trouble
    • neuropathie peripherique
    • neurotoxicite
    • nycturie
    • pollakiurie
    • polyurie
    • sensation ebrieuse
    • syndrome extrapyramidal
    • tremblement
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      LERCANIDIPINE BIOGARAN 20 mg, comprimé pelliculé

      flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 90 comprimé(s) avec fermeture de sécurité enfant

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 17,04
    • Illustration de la forme galénique

      LERCANIDIPINE CRISTERS 20 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) PVDC aluminium de 30 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,81
    • Illustration de la forme galénique

      LERCANIDIPINE TEVA 10 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) aluminium PVDC de 30 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,81
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de lercanidipine ?

      Ce médicament est réservé à l'adulte.

      Le traitement peut-être initié à la dose de 5 mg chez certains patients, et cette dose peut être suffisante.

      La posologie usuelle est de 10 mg par voie orale une fois par jour. La dose peut être augmentée si nécessaire jusqu'à 20 mg selon la réponse individuelle du patient.

      En cas de contrôle tensionnel insuffisant, un autre antihypertenseur pourra être associé.

      Les comprimés seront administrés une fois par jour de préférence le matin, avant le petit déjeuner.

      Chez les sujets âgés, les données pharmacocinétiques et l'expérience clinique indiquent qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster les doses.

      Ce médicament est réservé à l'adulte.

      Le traitement peut-être initié à la dose de 5 mg chez certains patients, et cette dose peut être suffisante.

      La posologie usuelle est de 10 mg par voie orale une fois par jour. La dose peut être augmentée si nécessaire jusqu'à 20 mg selon la réponse individuelle du patient.

      En cas de contrôle tensionnel insuffisant, un autre antihypertenseur pourra être associé.

      Les comprimés seront administrés une fois par jour de préférence le matin, avant le petit déjeuner.

      Chez les sujets âgés, les données pharmacocinétiques et l'expérience clinique indiquent qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster les doses.

      La posologie recommandée est de 10 mg par voie orale une fois par jour au moins 15 minutes avant les repas. La dose peut être augmentée si nécessaire jusqu'à 20 mg selon la réponse individuelle du patient.

      L'adaptation posologique doit être progressive car l'effet antihypertenseur maximal peut apparaitre après environ 2 semaines.

      En cas de contrôle tensionnel insuffisant en monothérapie, la lercanidipine pourra être associée à un bétabloquant (aténolol), un diurétique (hydrochlorothiazide) ou un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (captopril ou énalapril).

      La courbe dose-réponse se termine en plateau aux doses comprises entre 20 et 30 mg. Par conséquent, il est peu probable que des doses plus fortes augmentent l'efficacité, alors qu'il existe un risque d'effets indésirables augmenté.

      • Sujets âgés

      Bien que les données pharmacocinétique et l'expérience clinique indiquent qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster les doses, une surveillance particulière à l'instauration du traitement doit être effectuée.

      • Enfants et adolescents

      En l'absence d'expérience clinique chez les patients de moins de 18 ans, l'utilisation chez l'enfant n'est pas recommandée.

      • Insuffisance rénale ou hépatique

      Une attention particulière est requise à l'instauration du traitement chez les patients souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique légère à modérée. Bien que la dose usuelle recommandée puisse être tolérée par ces patients, une augmentation de la dose quotidienne jusqu'à 20 mg doit être envisagée avec prudence. L'effet antihypertenseur peut être accentué chez les patients insuffisants hépatiques et un ajustement de la posologie doit être envisagé en conséquence.

      La lercanidipine ne doit pas être utilisée chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique ou rénale sévère (filtration glomérulaire < 30 ml/min) (Cf. rubrique "Contre-indications").