Perikabiven (valine / tyrosine / thréonine / sérine / sulfate de magnésium / soja / proline / phénylalanine / méthionine / lysine / leucine / l-tryptophane / isoleucine / histidine / glycérophosphate de sodium / glycine / glucose / chlorure de potassium / chlorure de calcium / arginine / alanine / acétate de sodium / acide glutamique / acide aspartique)

Médicaments à base de arginine ou acétate de sodium ou tyrosine ou alanine ou histidine ou valine ou sérine ou lysine ou l-tryptophane ou glycérophosphate de sodium ou chlorure de calcium ou leucine ou acide glutamique ou isoleucine ou phénylalanine ou soja ou méthionine ou acide aspartique ou sulfate de magnésium ou chlorure de potassium ou proline ou glycine ou thréonine ou glucose :

Abufene
Accusol 35
Accusol 35 potassium
Aminomix 500
Aminomix 500 e
Aminomix 800 e
Aminoplasmal 12
Aminoplasmal 25
Aminoplasmal 8
Aminostab
Aminoven
Artisial
Artiss
Bicavera lucose
Bionolyte g10
Bionolyte g5
Biphozyl
Caddera
Calciforte
Catarstat
Cayston
Celsior
Chlorure de calcium
Chlorure de potassium
Chlorure de potassium chlorure de sodium
Chlorure de potassium proamp
Clinimix n
Clinimix ne
Clinoleic
Colopeg
De glucose a
Dextrion g 10
Dextrion g 5
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 17
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 2
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 3
Dialyse peritoneale continue ambulatoire 4
Dianeal pducose
Diffu-k
Extraneal
Fastenyl
Fortrans
Gelaspan
Glucidion g 10
Glucidion g 5
Glucose
Glucose avoisier
Glucose chlorure de sodium
Glucose proamp
Glucose viaflo
Hemosol b0
Hepargitol
Intralipide
Ionoven
Isofundine
Isopedia
Isovol
Izinova
Kabiven
Kaleorid
Kardegic
Ketosteril
Klean-prep
Lipidem
Lobamine cysteine
Magnesium glycocolle lafarge
Medialipide
Mednutriflex e
Mednutriflex g 120/n 5.4/e
Mednutriflex lipide g 120/n 5.4/e
Movicol
Movicol chocolat
Moviprep
Multibic potassium
Neurosthenol
Neutravera glucose calcium
Np100 prematures
Numetah
Numetah prematures
Nutrineal pd4 a d'acides amines
Olimel n12
Olimel n12e
Olimel n7
Olimel n7e
Olimel n9
Olimel n9e
Osmogel
Pediaven g15
Pediaven g20
Pediaven g25
Pediaven nouveau-ne 1
Pediaven nouveau-ne 2
Pediaven nouveau-ne oligo-elements
Perikabiven
Perinutriflex e
Perinutriflex lipide g 64/n 4.6/e
Periolimel n4e
Phocytan
Phoxilium phosphate
Physioneal ucose
Physioneal ucose clearflex
Piascledine
Plasmalyte viaflo
Plasmion
Plegisol
Polyionique b 27
Polyionique formule 1a g5
Polyionique formule 2a g10
Polyionique g 10 maco-pharma
Polyionique g 5 maco
Potassium liberty
Prete a l'emploi d.p.c.a. 2
Prete a l'emploi d.p.c.a. 2 k
Prete a l'emploi d.p.c.a. 4
Prete a l'emploi p c a 3
Primene
Prismasol potassium
Reanutriflex
Reanutriflex e
Reanutriflex g 144/n 8/e
Reanutriflex lipide g 144/n 8
Reanutriflex lipide g 144/n 8/e
Revitalose
Ringer
Ringer lactate
Ringer lactate viaflo
Ringer melsungen
Rocmaline
Sargenor
Sargenor a vitamine c
Smofkabiven
Smofkabiven e
Smofkabiven proteine
Smoflipid
Spasmag
Sulfate de magnesium
Sulfate de magnesium proamp
Tisseel
Vaminolact
Vintene
Ximepeg
Voir plus

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Arginine, Acetate De Sodium, Tyrosine, Alanine, Histidine, Valine, Serine, Lysine, L Tryptophane, Glycerophosphate De Sodium, Chlorure De Calcium, Leucine, Acide Glutamique, Isoleucine, Phenylalanine, Soja, Methionine, Acide Aspartique, Sulfate De Magnesium, Chlorure De Potassium, Proline, Glycine, Threonine, Glucose

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    solution et émulsion et solution pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    B05BA - SOLUTIONS POUR NUTRITION PARENTERALE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser perikabiven ?

  • En cas alimentation orale impossible

  • En cas alimentation enterale impossible

  • En cas d'apport digestif insuffisant

  • En cas d'apport digestif contre-indique

  • Au cours de la nutrition parenterale

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Chez le nourrisson a partir de 24 mois

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de perikabiven ?

  • Acidose

    • Acidose metabolique
  • Activation macrophagique syndrome

  • Anomalie metabolique

    • Anomalie metabolique instable
  • Anomalie metabolisme acide amine

    • Anomalie metab acide amine congenitale
  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Choc cardiogenique

  • Collapsus cardiovasculaire

  • Coma

    • Coma hyperosmolaire
  • Deshydratation

    • Deshydratation hypotonique
  • Diabete type i

    • Diabete decompense
    • Diabete instable
  • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

    • Hyperlipidemie severe
  • Etat de choc

  • Hyperglycemie

  • Hyperhydratation

  • Hyperlipidemie

    • Hyperlipidemie severe
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite acide amine
    • Hypersensibilite arachide
    • Hypersensibilite calcium chlorure
    • Hypersensibilite calcium glycerophosphat
    • Hypersensibilite glucose
    • Hypersensibilite lecithine d'oeuf
    • Hypersensibilite magnesium
    • Hypersensibilite magnesium sulfate
    • Hypersensibilite phosphate
    • Hypersensibilite potassium
    • Hypersensibilite potassium chlorure
    • Hypersensibilite proteine de l'oeuf
    • Hypersensibilite sodium acetate
    • Hypersensibilite sodium chlorure
    • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
  • Infarctus du myocarde

    • Infarctus du myocarde phase aigue
  • Infection

    • Infection severe
  • Insuffisance cardiaque

    • Insuff cardiaque decompensee
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 24 mois
  • Nouveau-ne

  • Oedeme pulmonaire

    • Oedeme pulmonaire aigu
  • Traumatisme

    • Traumatisme severe
  • Trouble de la coagulation

    • Trouble de la coagulation severe
  • Trouble hydroelectrolytique

    • Acidose

      • Acidose lactique
    • Atteinte hepatique

      • Atteinte hepatique moderee
    • Autre traitement en cours

      • Trt par transfusion
    • Denutrition

    • Diabete type i

      • Diabete non controle
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
    • Hyperglycemie

    • Hyperlipidemie

      • Hypertriglyceridemie
    • Hyperosmolarite

      • Hyperosmolarite serique
    • Hypothyroidie

      • Hypertriglyceridemie
    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique legere maladie
      • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale legere
      • Insuffisance renale moderee
    • Mode d'administration particulier

      • Voie intraveineuse peripherique
    • Pancreatite

    • Quel que soit le terrain

    • Retention hydrosodee

    • Trouble oxygenation

    • Acidose

      • Acidose lactique
    • Atteinte hepatique

      • Atteinte hepatique moderee
    • Autre traitement en cours

      • Trt par transfusion
    • Denutrition

    • Diabete type i

      • Diabete non controle
    • Examen laboratoire interference

      • Interaction avec examens de laboratoire
    • Hyperglycemie

    • Hyperlipidemie

      • Hypertriglyceridemie
    • Hyperosmolarite

      • Hyperosmolarite serique
    • Hypothyroidie

      • Hypertriglyceridemie
    • Insuffisance hepatique

      • Insuffisance hepatique legere maladie
      • Insuffisance hepatique moderee maladie
    • Insuffisance renale chronique

      • Insuffisance renale legere
      • Insuffisance renale moderee
    • Mode d'administration particulier

      • Voie intraveineuse peripherique
    • Pancreatite

    • Quel que soit le terrain

    • Retention hydrosodee

    • Trouble oxygenation

    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de perikabiven ?

    SEVERE(S)
    • acidose metabolique
    • albuminurie
    • anemie
    • coagulation trouble
    • coma
    • glycosurie
    • hydroelectrolytique trouble
    • hyperglycemie
    • hyperlipidemie
    • hyperosmolarite
    • hyperuremie hyperazotemie
    • hypervolemie
    • leucopenie
    • polydipsie
    • polyurie
    • proteinurie
    • steatose
    • surcharge circulatoire
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • alat modification
    • anaphylaxie
    • anemie hemolytique
    • anorexie
    • appetit perte
    • asat modification
    • asthenie
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • bouffee vasomotrice
    • cephalee
    • cetose
    • cholestase
    • cyanose
    • deshydratation
    • diarrhee
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur oppression thoracique
    • douleur osseuse
    • dysgueusie
    • dyspnee
    • embolie pulmonaire
    • epigastralgie
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • fievre
    • flush
    • frisson
    • gamma gt modification
    • gastralgie
    • hemolyse
    • hepatomegalie
    • hypersudation
    • hypertension arterielle
    • hypertriglyceridemie
    • hypotension arterielle
    • hypothermie
    • ictere
    • inflammation locale au point dinjection
    • insuffisance respiratoire
    • irritation cutanee
    • lactico deshydrogenase modification
    • lithiase biliaire
    • malaise lipothymie
    • nausee vomissement
    • necrose cutanee
    • oedeme
    • oedeme aigu du poumon
    • oedeme pulmonaire
    • phosphatase alcaline modification
    • priapisme
    • reaction allergique
    • retention hydrique
    • reticulocytose
    • saignement hemorragie
    • somnolence diurne
    • splenomegalie
    • tachycardie
    • tachypnee
    • temps cephaline activee modification
    • temps prothrombine modification
    • temps quick modification
    • temps saignement modification
    • thrombocytopenie
    • thrombophlebite
    • thrombose veineuse
    • tremblement
    • urticaire
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • hyperpigmentation
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      PERIKABIVEN, émulsion pour perfusion

      4 poche(s) polypropylène-co-éthylène suremballée/surpochée de 1440 ml à 3 compartiments

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 123,66
      Illustration posology

      Quelle est la posologie de perikabiven ?

      La capacité des patients à éliminer les lipides et à métaboliser le glucose déterminera la posologie et le débit de perfusion, (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

      • Posologie

      La dose administrée doit être individualisée et le choix du volume de poche doit être fait en fonction de l'état clinique du patient, du poids corporel et des besoins nutritionnels.

      • Chez l'adulte

      Les besoins en azote pour maintenir la masse protéique corporelle dépendent de l'état clinique du patient (exemple : l'état nutritionnel et le degré de catabolisme lié au stress). Les besoins sont de 0,10 - 0,15 gramme d'azote/kg de poids corporel/jour pour un état nutritionnel normal. Pour les patients dans un état de stress métabolique modéré à élevé et présentant ou non une malnutrition, les besoins sont de l'ordre de 0,15 - 0,30 gramme d'azote par kg de poids corporel/jour (1,0 - 2,0 grammes d'acides aminés par kg de poids corporel/jour). Les besoins habituellement estimés en glucose et en lipide sont de 2,0 - 6,0 grammes pour le glucose et de 1,0 - 2,0 grammes pour les lipides par kilo de poids corporel/jour.

      Les besoins énergétiques totaux dépendent de l'état clinique du patient et sont le plus souvent compris entre 20 - 30 kcal/kg de poids corporel/jour. Chez les patients obèses les apports doivent être basés sur le poids idéal estimé.

      Ce médicament existe sous 3 présentations destinées aux patients dont les besoins nutritionnels sont modérément augmentés, de base ou peu élevés. Dans le cadre d'une nutrition parenterale totale, il peut être nécessaire d'apporter en complément des oligo-éléments, des vitamines et des électrolytes.

      La dose de 0,10 - 0,20 gramme d'azote/kg de poids corporel/jour (0,7 - 1,0 gramme d'acides aminés par kg de poids corporel/jour) et un apport énergétique total de 20-30 kcal/kg de poids corporel/jour correspondent à environ 27 - 40 ml de ce médicament par kg de poids corporel/jour.

      • Chez l'enfant

      La capacité à métaboliser les nutriments doit déterminer la posologie.

      Pour les enfants âgés de plus de 10 ans, la posologie adulte peut être utilisée.

      • Débit de perfusion

      Le débit de perfusion maximum pour le glucose est de 0,25 gramme/kg/heure. L'apport d'acides aminés ne doit pas dépasser 0,1 gramme/kg/heure. L'apport de lipides ne doit pas dépasser 0,15 gramme/kg/heure. Le débit de perfusion de cette émulsion ne doit pas dépasser 3,7 ml/kg de poids corporel/heure (correspondant à 0,25 gramme de glucose, 0,09 gramme d'acides aminés et 0,13 gramme de lipides/kg de poids corporel). La durée de perfusion recommandée d'une poche de ce médicament est de 12 à 24 heures.

      • Posologie journalière maximale

      Elle est de 40 ml/kg/jour. Ceci correspond à l'administration d'une poche (de la plus grande contenance) pour un patient de 64 kg qui recevra 0,96 gramme d'acides aminés/kg/jour (0,16 gramme d'azote/kg/jour), un apport calorique non protéique de 25 kcal/kg/jour (2,7 grammes de glucose/kg/jour et 1,4 grammes de lipide/kg/jour).

      La posologie journalière maximale varie en fonction de l'état clinique du patient et peut même être modifiée d'un jour à l'autre.

      • Durée d'administration

      L'administration pourra être poursuivie aussi longtemps que l'état clinique du patient le rendra nécessaire.

      La capacité des patients à éliminer les lipides et à métaboliser le glucose déterminera la posologie et le débit de perfusion, (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

      • Posologie

      La dose administrée doit être individualisée et le choix du volume de poche doit être fait en fonction de l'état clinique du patient, du poids corporel et des besoins nutritionnels.

      • Chez l'enfant

      La capacité à métaboliser les nutriments doit déterminer la posologie.

      Généralement, pour les jeunes enfants (2 - 10 ans), la perfusion doit débuter avec une posologie faible telle que 14-28 ml/kg (ce qui correspond à 0,49 - 0,98 gramme d'acides aminés/kg/jour et 0,95 - 1,9 grammes de glucose/kg/jour) puis sera augmentée par palier de 10 - 15 ml/kg/jour jusqu'à une posologie maximale de 40 ml/kg/jour.

      Pour les enfants de moins de 2 ans, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée en raison de l'absence de cystéine qui peut être considéré comme un acide aminé essentiel.

      • Débit de perfusion

      Le débit de perfusion maximum pour le glucose est de 0,25 gramme/kg/heure. L'apport d'acides aminés ne doit pas dépasser 0,1 gramme/kg/heure. L'apport de lipides ne doit pas dépasser 0,15 gramme/kg/heure. Le débit de perfusion de cette émulsion ne doit pas dépasser 3,7 ml/kg de poids corporel/heure (correspondant à 0,25 gramme de glucose, 0,09 gramme d'acides aminés et 0,13 gramme de lipides/kg de poids corporel). La durée de perfusion recommandée d'une poche de ce médicament est de 12 à 24 heures.

      • Posologie journalière maximale

      Elle est de 40 ml/kg/jour. Ceci correspond à l'administration d'une poche (de la plus grande contenance) pour un patient de 64 kg qui recevra 0,96 gramme d'acides aminés/kg/jour (0,16 gramme d'azote/kg/jour), un apport calorique non protéique de 25 kcal/kg/jour (2,7 grammes de glucose/kg/jour et 1,4 grammes de lipide/kg/jour).

      La posologie journalière maximale varie en fonction de l'état clinique du patient et peut même être modifiée d'un jour à l'autre.

      • Durée d'administration

      L'administration pourra être poursuivie aussi longtemps que l'état clinique du patient le rendra nécessaire.