Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Pravastatine (pravastatine)

Médicaments à base de pravastatine :

Pravastatine (pravastatine)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement curatif

  • Associer a un regime adapte

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • En cas d'echec du regime

  • En cas d'echec regles hygienodietetiques

  • Chez l'adulte

  • Traitement curatif

  • Associer a un regime adapte

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • En cas d'echec du regime

  • En cas d'echec regles hygienodietetiques

  • Chez l'adulte

  • Prevention primaire

  • Associer a un regime adapte

  • Dans les formes moderees

  • Dans les formes severes

  • En cas de dyslipidemie

  • Chez le patient avec risque cardiaque

  • Chez l'adulte

  • En cas de trt immunosuppresseur

  • En cas de transplantation d'organe

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Allaitement

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique en cours
    • Atteinte hepatique severe
  • Deficit en lactase

  • Enfant

    • Enfant de moins de 8 ans
  • Femme en age de procreer

    • En l'absence de contraception efficace
  • Grossesse

  • Hyperlipidemie

    • Hypercholesterolemie famil. homozygote
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de levure de riz rouge
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Regime sans galactose

  • Rhabdomyolyse

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Enfant

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Alcoolisme chronique

    • Alcoolisme chronique atcd personnel
    • Alcoolisme chronique en cours
  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique antecedent personnel
    • Atteinte hepatique legere
    • Atteinte hepatique moderee
  • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

    • Hypertriglyceridemie
  • Exposition a une temperature extreme

  • Femme en age de procreer

    • En cas de contraception
  • Hyperglycemie

  • Hypertension arterielle

  • Hypothyroidie

  • Ictere

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique atcd personnel
    • Insuffisance hepatique legere maladie
    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

  • Myalgie

  • Myopathie

    • Myopathie antecedent familial
    • Myopathie antecedent personnel
    • Myopathie hereditaire
    • Myopathie maladie
    • Myopathie medicamenteuse
  • Obesite

    • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
  • Patient prepubertaire

  • Quel que soit le terrain

  • Spasme musculaire

  • Sujet age

  • Trouble neuromusculaire

    • Trouble neuromusculaire atcd familial
    • Trouble neuromusculaire atcd personnel
    • Trouble neuromusculaire maladie
    • Trt par fibrate
    • Trt par statine

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • acne
    • alat modification
    • alopecie
    • amnesie
    • anaphylaxie
    • anticorps apparition
    • anurie
    • arthralgie
    • arthrite
    • arthropathie
    • asat modification
    • asthenie
    • atteinte hepatique
    • atteinte renale
    • augmentation du risque infectieux
    • bilirubine modification
    • cauchemar
    • cephalee
    • choc anaphylactique
    • cholecystite
    • cholestase
    • confusion mentale
    • constipation
    • crampe musculaire
    • creatine kinase modification
    • cytolyse hepatique
    • deces mortalite
    • dechirure musculaire
    • depression
    • dermatite
    • diabete
    • diarrhee
    • diplopie
    • distension abdominale
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur cervicale
    • douleur des extremites
    • douleur pharyngolaryngee
    • dysesthesie
    • dysgueusie
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • eczema
    • enzyme musculaire modification
    • epanchement articulaire
    • epigastralgie
    • epistaxis
    • erection trouble
    • eructation
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • erytheme polymorphe
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • exantheme
    • faiblesse musculaire
    • fer metabolisme perturbation
    • flatulence meteorisme
    • gamma gt modification
    • gastralgie
    • gastrite
    • glossodynie
    • glycosurie
    • hemoglobine modification
    • hepatite
    • hyperammoniemie
    • hyperamylasemie
    • hypercholesterolemie
    • hypercreatininemie
    • hyperglycemie
    • hyperlipasemie
    • hyperlipidemie
    • hypertonie musculaire
    • hypoalbuminemie
    • hypocholesterolemie
    • hypoesthesie
    • hypolipidemie
    • ictere
    • insomnie
    • insuffisance hepatique
    • insuffisance renale aigue
    • lactico deshydrogenase modification
    • lichen
    • lithiase biliaire
    • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
    • maladie autoimmune
    • manifestation cutanee
    • memoire trouble
    • myalgie
    • myasthenie
    • myoglobinurie
    • myopathie
    • nausee vomissement
    • necrose hepatique
    • neuropathie peripherique
    • oedeme
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme peripherique
    • pancreatite aigue
    • pancreatite chronique
    • paresthesie
    • pharyngite
    • phosphatase alcaline modification
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • pneumopathie
    • pneumopathie interstitielle diffuse
    • polymyosite
    • prurit
    • pyrosis
    • raideur de la nuque
    • reaction allergique
    • rhabdomyolyse
    • rhinite
    • rupture tendineuse
    • secheresse buccale
    • sommeil trouble
    • stevens johnson syndrome
    • syndrome grippal
    • syndrome lupique
    • taux prothrombine modification
    • tendinopathie
    • thrombocytopenie
    • toux
    • toxidermie bulleuse pemphigus
    • trouble cognitif
    • trouble sexuel
    • urticaire
    • vascularite
    • vertige etourdissement
    • vision alteration
    • vision floue
    rare (< 1%)
    • dermatomyosite
    • dysurie
    • miction trouble
    • nycturie
    • polyurie
    Fréquence non précisée
    • sans info sur effets surdosage

    Grossesse et allaitement

      • Aspect malformatif

        • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées à la pravastatine au 1er trimestre de la grossesse sont nombreuses et rassurantes.
        • La pravastatine n’est pas tératogène chez l’animal.
      • Aspect foetal et néonatal

        • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées à la pravastatine au 2e et/ou 3e trimestres de la grossesse sont peu nombreuses, mais aucun élément inquiétant n’a été rapporté à ce jour.

    Liste des présentations disponibles

    • PRAVASTATINE MYLAN 40 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,12
    • PRAVASTATINE EVOLUGEN PHARMA 40 mg, comprimé sécable

      plaquette(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,12
    • PRAVASTATINE ZENTIVA 40 mg, comprimé

      plaquette(s) PVC polychlortrifluoroéthylène PVDC aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,12
    • PRAVASTATINE BIOGARAN 10 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,09
    • PRAVASTATINE ARROW 10 mg, comprimé sécable

      plaquette(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,09
    • PRAVASTATINE MYLAN PHARMA 10 mg, comprimé

      plaquette(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • PRAVASTATINE SUN 20 mg, comprimé sécable

      plaquette(s) polyamide PVC aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,12
    • PRAVASTATINE EVOLUGEN 20 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,12
    • PRAVASTATINE GERDA 20 mg, comprimé

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 28 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 5,12

    Posologie

    Avant de débuter un traitement par pravastatine, toute cause secondaire d'hypercholestérolémie doit être éliminée et les patients doivent être soumis à un régime hypocholestérolémiant standard qui doit être poursuivi pendant toute la durée du traitement.

    Ce médicament est administré par voie orale, en une prise par jour, de préférence le soir.

    • Hypercholestérolémie La dose recommandée est de 10 à 40 mg une fois par jour. La réponse thérapeutique est observée une semaine après le début du traitement et l'effet maximum d'une dose donnée après quatre semaines. De ce fait, des bilans lipidiques périodiques doivent être pratiqués et la posologie ajustée en conséquence. La dose journalière maximale est de 40 mg.

    • Patients âgés Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, sauf s'ils présentent des facteurs de risque prédisposants (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Traitements concomitants Les effets hypolipidémiants de la pravastatine sur le cholestérol total et le LDL-cholestérol sont majorés en cas d'association à une résine chélatrice des acides biliaires (par ex., cholestyramine, colestipol). Ce médicament doit être administré soit une heure avant, soit au moins quatre heures après la résine (Cf. rubrique "Interactions").

    Pour les patients prenant de la ciclosporine, associée ou non à d'autres immunosuppresseurs, le traitement doit être initié par 20 mg de pravastatine une fois par jour et une augmentation à 40 mg doit être réalisée avec précaution (Cf. rubrique "Interactions").