Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Rasagiline (rasagiline)

Médicaments à base de rasagiline :

Rasagiline (rasagiline)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • En monotherapie

  • Dans les formes idiopathiques

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de millepertuis
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Porphyrie cutanee

  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie hepatique maladie
  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Boulimie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Hypersexualite

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique legere maladie
  • Jeu pathologique

  • Lesion cutanee

  • Quel que soit le terrain

  • Trouble comportemental

  • Trouble de la libido

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • accident vasculaire cerebral
    • alimentation trouble
    • amaigrissement
    • angor
    • appetit perte
    • arthralgie
    • arthrite
    • canal carpien syndrome
    • cauchemar
    • cephalee
    • confusion mentale
    • conjonctivite
    • constipation
    • depression
    • dermatite
    • dorsalgie
    • douleur abdominale
    • douleur cervicale
    • douleur osseuse
    • dyskinesie
    • dystonie
    • equilibre trouble
    • eruption cutanee
    • flatulence meteorisme
    • hallucination
    • hypersexualite
    • infarctus du myocarde
    • jeu pathologique
    • leucopenie
    • libido trouble
    • malaise lipothymie
    • miction trouble
    • myalgie
    • nausee vomissement
    • phlyctene vesicule
    • polyurie
    • raideur de la nuque
    • reaction allergique
    • rhinite
    • secheresse buccale
    • somnolence diurne
    • syndrome grippal
    • toxidermie bulleuse pemphigus
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • tumeur cutanee
    • vertige etourdissement
    rare (< 1%)
    • agitation
    • fievre
    • hypertonie musculaire
    • myoclonie
    Fréquence non précisée
    • acces maniaque
    • hypertension arterielle
    • hypotension arterielle orthostatique
    • irritabilite
    • nervosite
    • syndrome serotoninergique

    Liste des présentations disponibles

    • RASAGILINE ALTER 1 mg, comprimé

      plaquette(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65 %
      • PRIX : 38,62
    • RASAGILINE ARROW 1 mg, comprimé

      plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 30 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 38,62

      Posologie

      • Posologie

      La dose recommandée de rasagiline est de 1 mg par jour en une prise, avec ou sans lévodopa.

      • Sujets âgés Aucun ajustement de la posologie n'est nécessaire chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Insuffisance hépatique La rasagiline est contre-indiquée chez les patients présentant une insuffisance hépatique sévère (Cf. rubrique "Contre-indications"). Son utilisation doit être évitée chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée. Le traitement par la rasagiline doit être instauré avec précaution chez les patients présentant une insuffisance hépatique légère. Chez les patients dont l'insuffisance hépatique évolue d'un stade léger vers un stade modéré, le traitement par rasagiline doit être interrompu (Cf. rubriques "Mises en garde spéciales et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

      • Insuffisance rénale Aucune précaution particulière n'est requise chez les patients atteints d'insuffisance rénale.

      • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité de ce médicament chez les enfants et les adolescents n'ont pas été établies. Il n'existe pas d'utilisation justifiée de ce médicament dans la population pédiatrique dans l'indication maladie de Parkinson.