Savarine (proguanil / chloroquine)

Médicaments à base de chloroquine ou proguanil :

Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser savarine ?

  • Traitement preventif

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de savarine ?

  • Dialyse

  • Enfant

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite amino 4 quinoleines
    • Hypersensibilite amodiaquine
    • Hypersensibilite antrafenine
    • Hypersensibilite chloroquine
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite floctafenine
    • Hypersensibilite glafenine
    • Hypersensibilite hydroxychloroquine
    • Hypersensibilite mefloquine
    • Hypersensibilite proguanil
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Patient de faible poids

    • Patient de moins de 50 kg
  • Retinopathie

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
  • Pustulose exanthematique aigue generale (peag)

    • Atteinte hepatique en cours
    • Atteinte renale en cours
    • Atteinte respiratoire chronique
    • Atteinte respiratoire severe
  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 65 ans
  • Trouble extrapyramidal

  • Atteinte oculaire

  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Epilepsie

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale legere
  • Porphyrie hepatique

    • Porphyrie cutanee tardive
    • Porphyrie hepatique maladie
  • Psoriasis

  • Pustulose exanthematique aigue generale (peag)

    • Atteinte hepatique en cours
    • Atteinte renale en cours
    • Atteinte respiratoire chronique
    • Atteinte respiratoire severe
  • Quel que soit le terrain

  • Sujet age

    • Sujet age de plus de 65 ans
  • Trouble extrapyramidal

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de savarine ?

SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • anemie
  • anemie hemolytique
  • aplasie medullaire
  • arret cardiaque
  • arret respiratoire
  • arythmie
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bloc sino auriculaire
  • bradycardie
  • cardiomyopathie
  • collapsus cardiovasculaire
  • coma
  • conduction trouble
  • deces mortalite
  • depression respiratoire
  • electrocardiogramme modification
  • fibrillation ventriculaire
  • hemolyse
  • hypokaliemie
  • hypoplasie medullaire
  • hypotension arterielle
  • insuffisance cardiaque
  • insuffisance ventriculaire gauche
  • leucopenie
  • neutropenie
  • obnubilation
  • tachycardie
  • tachysystolie ventriculaire
  • thrombocytopenie
  • torsade de pointe
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • accommodation trouble
  • acouphene bourdonnement doreille
  • acuite visuelle modification
  • agitation
  • agressivite
  • alat modification
  • alopecie
  • anaphylaxie
  • anxiete
  • asat modification
  • atrophie musculaire
  • bilirubine modification
  • bronchospasme asthme
  • cecite
  • cephalee
  • champ visuel anomalie
  • cheveux alteration
  • choc anaphylactique
  • cholestase
  • coloration tegument
  • confusion mentale
  • convulsion
  • cornee depot
  • cornee oedeme
  • cornee opacite
  • degenerescence maculaire
  • depigmentation
  • depression
  • dermatite
  • desquamation
  • douleur cervicale
  • dress syndrome
  • dyschromatopsie
  • dyskinesie
  • dystonie
  • eosinophilie
  • eruption cutanee
  • erytheme pigmente fixe
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • erythrodysesthesie palmo plantaire
  • exantheme
  • faiblesse musculaire
  • fievre
  • gamma gt modification
  • hallucination
  • hepatite
  • hepatite fulminante
  • hyperpigmentation
  • hypoacousie surdite
  • hyporeflexie
  • insomnie
  • keratopathie
  • lactico deshydrogenase modification
  • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
  • memoire trouble
  • myopathie
  • nervosite
  • neuromyopathie
  • neuropathie peripherique
  • nevrite
  • oedeme de quincke angioedeme
  • pancytopenie
  • phlyctene vesicule
  • phosphatase alcaline modification
  • photophobie
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumonie
  • polyradiculonevrite
  • porphyrie
  • prurit
  • psoriasis
  • psychose
  • pustulose
  • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
  • reaction allergique
  • retinopathie
  • scotome
  • sommeil trouble
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome extrapyramidal
  • taux prothrombine modification
  • tendance tentative suicidaire
  • toux
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • tremblement
  • urticaire
  • vascularite
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue
MODERE(S)
  • epigastralgie
  • gastralgie
  • hematurie
  • palpitations
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • amaigrissement
  • anorexie
  • appetit perte
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dyspepsie
  • hypoglycemie
  • nausee vomissement
  • stomatite
  • ulceration buccale
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    SAVARINE, comprimé pelliculé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC polyéthylène PVDC aluminium de 28 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 14,84
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de savarine ?

    Ce médicament est une association permettant l'administration quotidienne de chloroquine et de proguanil dans un seul comprimé.

    Voie orale.

    • Réservé à la chimioprophylaxie du paludisme chez les adultes et adolescents de 15 ans et plus et pesant au moins 50 kg.

    Le traitement sera débuté au moins 24 heures avant le départ et poursuivi pendant toute la durée du risque d'impaludation puis pendant les 4 semaines suivantes.

    La posologie est de 1 comprimé à absorber chaque jour à heure fixe de préférence avec de l'eau et à la fin du repas.

    Afin de prévenir la survenue de troubles du sommeil qui peuvent être liés au traitement, il est préférable d'absorber le comprimé après le repas du matin ou du midi.

    • Sujets âgés : il n'y a pas lieu de prévoir un ajustement de la posologie.
    • Insuffisants rénaux et dialysés : ce médicament est contre-indiqué chez les sujets dialysés ou atteints d'insuffisance rénale dont la clairance de la créatinine < 60 ml/min. Ce médicament ne permet pas d'adapter la posologie chez ces sujets.
    • Insuffisants hépatiques : Ce médicament doit être utilisé avec précaution en cas d'insuffisance hépatique.