Tercian (CYAMEMAZINE)

Médicaments à base de CYAMEMAZINE :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

Illustration indications

Indications - Quand utiliser tercian ?

  • Dans les formes aigues

  • Chez l'adulte

  • Dans les formes chroniques

  • En cas de psychose

  • Chez l'adulte

  • Dans les formes chroniques

  • Dans les formes non schizophreniques

  • En cas de paranoia

  • En cas de psychose

  • Chez l'adulte

  • Traitement symptomatique

  • Traitement de courte duree

  • En cas d'echec a une autre therapeutique

  • Chez l'adulte

  • Traitement de courte duree

  • Associer au traitement specifique

  • Dans les formes severes

  • Chez l'adulte

  • Dans les formes severes

  • Chez l'enfant a partir de 3 ans

  • Avec agitation

  • Avec agressivite

  • Dans les formes severes

  • Chez l'enfant a partir de 3 ans

  • Avec agressivite

  • Dans les formes severes

  • Chez l'enfant a partir de 3 ans

  • Avec agitation

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de tercian ?

  • Adenome prostatique

  • Agranulocytose

    • Agranulocytose antecedent personnel
  • Allergie alimentaire

    • Allergie au ble
  • Autre traitement en cours

    • Trt par cabergoline
    • Trt par citalopram
    • Trt par domperidone
    • Trt par dopaminergique non antiparkins
    • Trt par escitalopram
    • Trt par hydroxyzine
    • Trt par quinagolide
  • Enfant

    • Enfant de moins de 3 ans
    • Enfant de moins de 6 ans
  • Glaucome a angle ferme

    • Angle iridocorneen etroit
  • Hypertrophie prostatique

  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Parkinson maladie

  • Retention urinaire

  • Trouble uretroprostatique

  • Allaitement

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Autre traitement en cours

    • Trt par amantadine
    • Trt par amiodarone
    • Trt par amisulpride
    • Trt par antiarythmique classe iii
    • Trt par antiarythmique classe ia
    • Trt par antiparasitaire
    • Trt par antiparkins dopaminergique
    • Trt par apomorphine
    • Trt par artemisinine
    • Trt par bromocriptine
    • Trt par chloroquine
    • Trt par chlorpromazine
    • Trt par derive arsenic
    • Trt par diphemanil
    • Trt par disopyramide
    • Trt par dofetilide
    • Trt par dolasetron iv
    • Trt par dronedarone
    • Trt par droperidol
    • Trt par entacapone
    • Trt par erythromycine iv
    • Trt par flupentixol
    • Trt par fluphenazine
    • Trt par halofantrine
    • Trt par haloperidol
    • Trt par hydroquinidine
    • Trt par ibutilide
    • Trt par levodopa
    • Trt par levofloxacine
    • Trt par levomepromazine
    • Trt par lisuride
    • Trt par lumefantrine
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par med provoquant torsades pointe
    • Trt par mequitazine
    • Trt par methadone
    • Trt par mizolastine
    • Trt par moxifloxacine
    • Trt par neuroleptique
    • Trt par pentamidine
    • Trt par pergolide
    • Trt par pimozide
    • Trt par pipamperone
    • Trt par piperaquine
    • Trt par pipotiazine
    • Trt par piribedil
    • Trt par pramipexole
    • Trt par prucalopride
    • Trt par quinidine
    • Trt par rasagiline
    • Trt par ropinirole
    • Trt par rotigotine
    • Trt par selegiline
    • Trt par sodium oxybate
    • Trt par sotalol
    • Trt par spiramycine iv
    • Trt par sulpiride
    • Trt par sultopride
    • Trt par tiapride
    • Trt par tolcapone
    • Trt par toremifene
    • Trt par vandetanib
    • Trt par vincamine iv
    • Trt par zuclopenthixol
  • Deficit en lactase

  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Grossesse

  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Intolerance genetique au fructose

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Angor

  • Atteinte cardiovasculaire

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

  • Cardiopathie

  • Constipation

  • Convulsions

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Distension abdominale

  • Dyskinesie tardive iatrogene

  • Enfant

  • Epilepsie

  • Exposition a une temperature extreme

  • Grossesse

  • Ileus paralytique

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance coronarienne

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Maladie thromboembolique

    • Maladie thromboembolique atcd personnel
    • Maladie thromboembolique en cours
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Pathologie coronarienne

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Sujet age

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Thrombophlebite

    • Phlebite atcd personnel
    • Phlebite en cours
  • Thrombose

    • Thrombose veineuse
    • Thrombose veineuse atcd familial
    • Thrombose veineuse atcd personnel
    • Thrombose veineuse profonde
  • Accident vasculaire cerebral

  • Alcoolisme chronique

  • Allaitement

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge congenital
  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par hypokaliemiant
    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med reduisant conduct cardiaque
    • Trt par medicament bradycardisant
  • Bradycardie

    • Bradycardie < 55 battements par min
  • Constipation

  • Demence

    • Sujet age de plus de 65 ans
  • Deshydratation

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Distension abdominale

  • Dyskinesie tardive iatrogene

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
    • Enfant de plus de 3 ans
    • Enfant de plus de 6 ans
  • Epilepsie

  • Etat de conscience alteration

  • Exposition a une temperature extreme

  • Fievre

  • Grossesse

  • Hypokaliemie

  • Ileus paralytique

  • Infection

  • Insuffisance hepatique

  • Lesion intracranienne

  • Lymphadenopathie

  • Maladie cerebrovasculaire

  • Maladie thromboembolique

    • Maladie thromboembolique atcd personnel
    • Maladie thromboembolique en cours
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Oedeme cerebral

  • Pathologie cerebrale

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Syndrome malin des neuroleptiques

  • Thrombophlebite

    • Phlebite atcd personnel
    • Phlebite en cours
  • Thrombose

    • Thrombose veineuse
    • Thrombose veineuse atcd familial
    • Thrombose veineuse atcd personnel
    • Thrombose veineuse profonde
  • Traumatisme intracranien

  • Trouble neuromusculaire

  • Tumeur cerebrale

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de tercian ?

SEVERE(S)
  • apnee
  • areflexie
  • choc cardiogenique
  • coma
  • conscience trouble
  • creatine kinase modification
  • depression respiratoire
  • enzyme musculaire modification
  • hallucination
  • hyperreflexie
  • hyperthermie maligne
  • insuffisance respiratoire
  • lethargie
  • myoglobinurie
  • paleur
  • pneumopathie
  • rhabdomyolyse
  • stupeur
  • syndrome neuroleptique malin
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • agranulocytose
  • akathisie
  • alat modification
  • anaphylaxie
  • anemie
  • arret cardiaque
  • arret respiratoire
  • arythmie
  • asat modification
  • athetose mvt anormal grande amplit
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bradycardie
  • bronchospasme asthme
  • cardiomyopathie
  • choc anaphylactique
  • cholestase
  • collapsus cardiovasculaire
  • conjonctive hyperhemie
  • convulsion
  • cornee depot
  • crampe musculaire
  • crise oculogyre
  • cytolyse hepatique
  • deces mortalite
  • depression myocardique
  • douleur oppression thoracique
  • dysarthrie parole difficulte
  • dyskinesie
  • dysphagie deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dystonie
  • electrocardiogramme modification
  • electroencephalogramme modification
  • embolie pulmonaire
  • eosinophilie
  • epanchement pericardique
  • faiblesse musculaire
  • fibrillation auriculaire
  • fibrillation ventriculaire
  • fievre
  • hepatite
  • hormone antidiuretique modification
  • hyperkinesie
  • hyperleucocytose
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypertonie musculaire
  • hypokinesie
  • hyponatremie
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • hypotension intraoculaire
  • hypothermie
  • ictere
  • insuffisance cardiaque
  • langage trouble
  • langue oedeme
  • leucopenie
  • lymphopenie
  • marche trouble
  • mouvement anormal
  • myalgie
  • myocardite
  • myoclonie
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme peripherique
  • oedeme retinien
  • palpitations
  • pericardite
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumonie
  • polydipsie
  • raideur de la nuque
  • raideur musculaire
  • reaction allergique
  • retinopathie
  • septicemie
  • sialorrhee
  • syncope
  • syndrome extrapyramidal
  • syndrome grippal
  • syndrome parkinsonien
  • tachycardie
  • tachypnee
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • thromboembolie
  • thrombose veineuse
  • torsade de pointe
  • tremblement
  • vision alteration
MODERE(S)
  • accommodation trouble
  • acidose metabolique
  • agitation
  • amaigrissement
  • amenorrhee
  • anorgasmie orgasme trouble
  • anxiete
  • apathie
  • appetit augmentation
  • appetit perte
  • asthenie
  • bradypsychie
  • cellulite
  • cetose
  • colite
  • concentration alteration
  • confusion mentale
  • congestion nasale
  • constipation
  • cycle menstruel irregulier
  • delire
  • depression
  • diabete
  • diminution de tolerance au glucose
  • douleur locale au point dinjection
  • dyspepsie
  • dysurie
  • erection trouble
  • frigidite
  • galactorrhee
  • gynecomastie
  • hematome
  • humeur trouble
  • hypercholesterolemie
  • hyperglycemie
  • hyperosmolarite
  • hyperprolactinemie
  • hypertriglyceridemie
  • ileus paralytique
  • impuissance
  • incontinence urinaire
  • induration
  • infection cutanee
  • inflammation locale au point dinjection
  • insomnie
  • lactico deshydrogenase modification
  • libido trouble
  • malaise lipothymie
  • memoire trouble
  • miction trouble
  • mydriase
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • necrose intestinale
  • nervosite
  • oligomenorrhee
  • phosphatase alcaline modification
  • priapisme
  • prise ponderale
  • reaction locale au point dinjection
  • retention durine
  • secheresse buccale
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • syndrome de sevrage
  • tension mammaire
  • trouble psychocomportemental
  • trouble sexuel
  • ulcere cutane
  • vertige etourdissement
  • vision floue
MINEUR(S) OU MODERE(S)
  • acne
  • anticorps apparition
  • dress syndrome
  • eczema
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • erythrodermie dermatite exfoliative
  • exantheme
  • irritation cutanee
  • irritation muqueuse
  • laryngospasme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • prurit
  • purpura
  • rhinite
  • stevens johnson syndrome
  • syndrome lupique
  • urticaire
MINEUR(S)
  • cephalee
  • diarrhee
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    TERCIAN 40 mg/ml, solution buvable en gouttes

    1 flacon(s) en verre brun de 30 ml avec seringue(s) doseuse(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 7,27
  • Illustration de la forme galénique

    TERCIAN 25 mg, comprimé pelliculé sécable

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,72
  • Illustration de la forme galénique

    TERCIAN 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule

    5 ampoule(s) en verre de 5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 20,84
  • Illustration de la forme galénique

    TERCIAN 100 mg, comprimé pelliculé sécable

    plaquette(s) PVC-Aluminium de 25 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 15,58
Illustration posology

Quelle est la posologie de tercian ?

La posologie minimale efficace sera toujours recherchée. Si l'état clinique du patient le permet, le traitement sera instauré à dose faible, puis augmenté progressivement par paliers.

La dose journalière sera répartie en 2 ou 3 prises.

  • Chez l'adulte
  • Etats psychotiques aigus. Etats psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
  • En association avec un antidépresseur, traitement de courte durée de certaines formes sévères d'épisode dépressif majeur.

La posologie journalière est de 50 à 300 mg. Dans certains cas exceptionnels, la posologie pourra être augmentée jusqu'à 600 mg/jour maximum.

La posologie minimale efficace sera toujours recherchée. Si l'état clinique du patient le permet, le traitement sera instauré à dose faible, puis augmenté progressivement par paliers.

La dose journalière sera répartie en 2 ou 3 prises.

  • Chez l'adulte
  • Etats psychotiques aigus. Etats psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
  • En association avec un antidépresseur, traitement de courte durée de certaines formes sévères d'épisodes dépressif majeur.

Chez le sujet âgé, il est préférable de ne pas dépasser 100 mg/jour.

La posologie minimale efficace sera toujours recherchée. Si l'état clinique du patient le permet, le traitement sera instauré à dose faible, puis augmenté progressivement par paliers.

La dose journalière sera répartie en 2 ou 3 prises.

  • Chez l'adulte
  • Traitement symptomatique de courte durée de l'anxiété de l'adulte en cas d'échec des thérapeutiques habituelles :

. la posologie journalière est de 25 à 100 mg, . la durée du traitement est limitée à 4 semaines.

La posologie minimale efficace sera toujours recherchée. Si l'état clinique du patient le permet, le traitement sera instauré à dose faible, puis augmenté progressivement par paliers.

La dose journalière sera répartie en 2 ou 3 prises.

  • Chez l'enfant de plus de 3 ans
  • Troubles graves du comportement avec agitation et agressivité : . 1 à 4 mg/kg/jour.

Chez l'enfant, la forme solution buvable est mieux adaptée.