Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Tiorfan (racécadotril)

Médicaments à base de racécadotril :

Tiorfan (racécadotril)

Informations générales

Indications et autres usages documentés

  • Traitement symptomatique

  • Associer a une rehydratation

  • Associer aux regles hygieno-dietetiques

  • Dans les formes aigues

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Allaitement

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Deficit en sucrase-isomaltase

  • Enfant

    • Enfant de moins de 13 kg
  • Intolerance genetique au fructose

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 3 mois
  • Nouveau-ne

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Hypersensibilite saccharose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
  • Atteinte cutanee

    • Atteinte cutanee severe
  • Colite ulcereuse

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Diarrhee

    • Diarrhee post-antibiotique large spectre
  • Dysenterie

  • Fievre

  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

  • Nausees vomissements

  • Oedeme de quincke

    • Oedeme de quincke antecedent personnel
  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Regime hyposode strict

  • Quel que soit le terrain

Interactions

Précautions d'emploi

Mise en garde

Pas de résultat

Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

Effets indésirables

Fréquents

Rares

Fréquence indéterminée

fréquent (> 1%)
  • asthenie
  • cephalee
  • douleur abdominale
  • fievre
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • polydipsie
  • somnolence diurne
  • vertige etourdissement
rare (< 1%)
  • anorexie
  • appetit perte
  • bilirubine modification
  • bouffee vasomotrice
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • erytheme noueux
  • erytheme polymorphe
  • ictere
  • langue oedeme
  • oedeme de quincke angioedeme
  • oedeme facial
  • oedeme palpebral
  • prurit
  • reaction allergique
  • sensation ebrieuse
  • toxidermie bulleuse pemphigus
  • urticaire
Fréquence non précisée
  • aucun effet indesirable rapporte

Grossesse et allaitement

    • Il n’y a pas de donnée publiée chez des femmes exposées en cours de grossesse, mais aucun élément inquiétant n’a été signalé à ce jour.
    • Le racécadotril n’est pas tératogène chez l’animal.

Liste des présentations disponibles

  • TIORFAN 100 mg, gélule

    plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 20 gélule(s)

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 7,19
  • TIORFAN 4 mg/mL nourrissons et enfants, suspension buvable

    1 flacon polytéréphtalate (PET) avec fermeture de sécurité enfant de 50 mL avec seringue graduée en kg de 10 mL.

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
  • TIORFAN 10 mg NOURRISSONS, poudre orale en sachet-dose

    16 sachet(s)-dose(s) polyéthylène papier aluminium de 1 g

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 7,57
  • TIORFAN 30 mg ENFANTS, poudre orale en sachet-dose

    30 sachet(s)-dose(s) polyéthylène papier aluminium de 3 g

    • REMBOURSABLE : 30%
    • PRIX : 7,19

Posologie

Médicament réservé à l'adulte.

Le premier jour : une gélule d'emblée, quel que soit le moment, puis selon l'heure de la première prise, jusqu'à un maximum de 3 gélules réparties dans la journée, de préférence au début des 3 principaux repas.

Les jours suivants : 3 gélules réparties dans la journée, de préférence au début des 3 principaux repas.

La posologie journalière maximale est de 3 gélules.

Le traitement sera poursuivi jusqu'à l'obtention de 2 selles moulées consécutives.

Le traitement ne devra pas être poursuivi au-delà de 3 jours.

Ce traitement est un complément des mesures diététiques.

  • Populations particulières

  • Population pédiatrique Ce médicament ne doit pas être utilisé chez le nourrisson et chez l'enfant. Il existe d'autres formes pharmaceutiques de racécadotril adaptées à l'administration dans la population pédiatrique.

  • Population âgée Un ajustement posologique ne semble pas justifié chez le sujet âgé (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").