Biphozyl, solution pour hémodialyse/hémofiltration

pill

Informations générales

Source : ANSM

side-effect

Posologie

Posologie

Le volume et le débit d'administration de BIPHOZYL dépendent de la concentration en phosphate et autres électrolytes dans le sang, de l'équilibre acido-basique, de l'état hydrique et de l'état clinique général du patient. De plus, le volume de solution de substitution et/ou celui du dialysat à administrer dépendent de l'intensité (dose) du traitement souhaitée. L'administration de BIPHOZYL (dose, débit de perfusion et volume cumulatif) doit être définie uniquement par un médecin expérimenté dans les soins intensifs et les traitements d'épuration extra-rénale continue (EERC).

Lorsque le BIPHOZYL est utilisé comme solution de substitution, le débit pour une hémofiltration ou une hémodiafiltration doit être compris entre les valeurs suivantes :

Adultes : 500 à 3 000 ml/h

Lorsque le BIPHOZYL est utilisé comme dialysat, le débit pour une hémodialyse continue ou une hémodiafiltration continue doit être compris entre les valeurs suivantes :

Adultes : 500 à 2 500 ml/h

Le débit total combiné généralement utilisé chez l'adulte pour les traitements d'EERC (dialysat et solutions de substitution) est d'environ 2 000 à 2 500 ml/h, ce qui correspond à un volume quotidien de liquide d'approximativement 48 à 60 l.

Population pédiatrique

Chez les enfants (de nouveau-nés jusqu'aux enfants de moins de 18 ans), le débit de la solution de substitution pour une hémofiltration et une hémodiafiltration et le débit de la solution de dialyse (dialysat) pour une hémodialyse continue et une hémodiafiltration continue doivent être compris entre 1 000 et 4 000 ml/h/1,73 m2.

Chez les adolescents âgés de 12 à 18 ans, la recommandation posologique des adultes doit être appliquée lorsque la dose pédiatrique calculée dépasse la dose maximale recommandée pour les adultes.

Personnes âgées

Adultes > 65 ans : Les résultats issus des études cliniques et de l'expérience suggèrent que l'utilisation chez les personnes âgées n'est pas associée à des différences en termes d'innocuité et d'efficacité.

Mode d'administration

Par voie intraveineuse et en hémodialyse.

BIPHOZYL, lorsqu'il est utilisé comme solution de substitution, est administré dans le circuit extracorporel avant (pré-dilution) ou après (post-dilution) l'hémofiltre ou l'hémodiafiltre.

BIPHOZYL, lorsqu'il est utilisé comme dialysat, est administré dans le compartiment dialysat du filtre extracorporel séparé du flux sanguin par une membrane semi-perméable.

Pour les instructions sur la reconstitution du médicament avant administration, voir rubrique 6.6 (Précautions particulières d'élimination et manipulation).

Source : BDPM

side-effect

Contre-indications

  • Allaitement

  • Grossesse

  • Hyperkaliémie

  • Hyperphosphorémie

  • Hypocalcémie

interactions

Interactions

potassium <> antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Pour une quantité de potassium > à 1 mmol/prise, hyperkaliémie potentiellement létale, notamment chez l'insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants).
Conduite à tenir
Sauf en cas d'hypokaliémie.
potassium <> ciclosporine
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Pour une quantité de potassium > à 1 mmol/prise, hyperkaliémie potentiellement létale, notamment chez l'insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants).
Conduite à tenir
Sauf en cas d'hypokaliémie.
potassium <> diurétiques épargneurs de potassium (seuls ou associés)
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Pour une quantité de potassium > à 1 mmol/prise, hyperkaliémie potentiellement létale, notamment chez l'insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants).
Conduite à tenir
Sauf en cas d'hypokaliémie.
potassium <> inhibiteurs de l'enzyme de conversion
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Pour une quantité de potassium > à 1 mmol/prise, hyperkaliémie potentiellement létale, notamment chez l'insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants).
Conduite à tenir
Sauf s'il existe une hypokaliémie.
potassium <> tacrolimus
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Pour une quantité de potassium > à 1 mmol/prise, hyperkaliémie potentiellement létale, notamment chez l'insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants).
Conduite à tenir
Sauf en cas d'hypokaliémie.
topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants <> bictégravir
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Diminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenir
-
topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants <> dolutégravir
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Diminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenir
-
topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants <> raltégravir
Association DECONSEILLEE
Nature du risque et mécanisme d'action
Diminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenir
-
alcalinisants urinaires <> hydroquinidine
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Augmentation des concentrations plasmatiques de l'hydroquinidine et risque de surdosage (diminution de l'excrétion rénale de l'hydroquinidine par alcalinisation des urines).
Conduite à tenir
Surveillance clinique, ECG et éventuellement contrôle des concentrations de l'hydroquinidine ; si besoin, adaptation de la posologie pendant le traitement alcalinisant et après son arrêt.
alcalinisants urinaires <> quinidine
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Augmentation des concentrations plasmatiques de la quinidine et risque de surdosage (diminution de l'excrétion rénale de la quinidine par alcalinisation des urines).
Conduite à tenir
Surveillance clinique, ECG et éventuellement contrôle de la quinidinémie ; si besoin, adaptation de la posologie pendant le traitement alcalinisant et après son arrêt.
citrates <> aluminium (sels)
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Risque de facilitation du passage systémique de l’aluminium, notamment en cas de fonction rénale altérée.
Conduite à tenir
Prendre les topiques gastro-intestinaux à base d'aluminium à distance des citrates (plus de 2 heures si possible), y compris les citrates naturels (jus d'agrumes).
sodium (bicarbonate de) <> lithium
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Risque de baisse de l’efficacité du lithium par augmentation de son élimination rénale par les sels de sodium.
Conduite à tenir
Eviter les surcharges sodées et tenir compte de la présence de sodium dans certains médicaments comme les antiacides.
sodium (chlorure de) <> lithium
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Risque de baisse de l’efficacité du lithium par augmentation de son élimination rénale par les sels de sodium.
Conduite à tenir
Eviter les surcharges sodées et tenir compte de la présence de sodium dans certains médicaments comme les antiacides.
topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants <> médicaments administrés par voie orale
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Diminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenir
Prendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants <> polystyrène sulfonate de calcium
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Risque d'alcalose métabolique chez l'insuffisant rénal
Conduite à tenir
Comme avec tout médicament oral pris avec l’un ou l’autre de ces médicaments, respecter un intervalle entre les prises (plus de 2 heures, si possible).
topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants <> polystyrène sulfonate de sodium
Précaution d'Emploi
Nature du risque et mécanisme d'action
Risque d'alcalose métabolique chez l'insuffisant rénal.
Conduite à tenir
Comme avec tout médicament oral pris avec l’un ou l’autre de ces médicaments, respecter un intervalle entre les prises (plus de 2 heures, si possible).
hyperkaliémiants <> autres hyperkaliémiants
A prendre en compte
Nature du risque et mécanisme d'action
Risque de majoration de l’hyperkaliémie, potentiellement létale.
Conduite à tenir
-
side-effect

Fertilité, grossesse et allaitement

Fertilité

Aucun effet sur la fertilité n'est attendu dans la mesure où le sodium, le potassium, le magnésium, le chlorure, le phosphate d'hydrogène et le bicarbonate sont des constituants normaux de l'organisme.

Grossesse et allaitement

Il n'existe pas de donnée clinique documentée concernant l'utilisation de BIPHOZYL pendant la grossesse et l'allaitement. BIPHOZYL ne doit être administré à la femme enceinte ou qui allaite que si c'est absolument nécessaire.

Source : BDPM

side-effect

Propriétés pharmacologiques

Classe pharmacothérapeutique : Hémofiltrats, Code ATC : B05ZB

Les constituants de BIPHOZYL sont des électrolytes naturels et physiologiques. Les ions sodium, potassium, magnésium, chlorure et phosphate sont présents à des concentrations similaires aux concentrations plasmatiques physiologiques. Les concentrations de ces électrolytes sont identiques, que la solution soit utilisée comme solution de substitution ou comme solution de dialysat.

Les concentrations en sodium et en potassium dans les solutions de substitution demeurent dans les plages normales des concentrations sériques. La concentration en chlorure dans la formulation dépend de la quantité relative des autres électrolytes. Le bicarbonate, tampon physiologique de l'organisme, est utilisé comme tampon alcalinisant.

Du point de vue pharmacodynamique, ce médicament est pharmacologiquement inactif après reconstitution. Les substances du médicament sont des constituants normaux du plasma physiologique, et leurs concentrations dans les solutions visent uniquement à restaurer ou normaliser la balance acido-basique et l'équilibre électrolytique dans le plasma. A dose thérapeutique, il n'est pas attendu que le BIPHOZYL ait des effets toxiques.

Source : BDPM

side-effect

Effets indésirables

  • crampe musculaire

  • déséquilibre hydrique

  • déséquilibre électrolytique

  • hyperkaliémie

  • hyperphosphatémie

  • hypervolémie

  • hypocalcémie

  • hypotension

  • hypovolémie

  • nausée

  • trouble de l'équilibre acido-basique

  • vomissement

pill

Liste des spécialités disponibles

Source : BDPM

Testez Posos gratuitement

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé

Voir les risques d'une prescription

Trouver des alternatives thérapeutiques

Identifiez l'origine d'un effet indésirable

Vous avez déjà un compte ?Se connecter