Valganciclovir (valganciclovir)

Médicaments à base de valganciclovir :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Valganciclovir

  • Dosages

    450 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    J05AB - NUCLEOSIDES ET NUCLEOTIDES, INHIBITEURS DE LA TRANSCRIPTASE INVERSE EXCLUS

Illustration indications

Indications - Quand utiliser valganciclovir ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de valganciclovir ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de valganciclovir ?

Rare (< 1%)

  • alopecie
  • amaigrissement
  • anorexie
  • appetit perte
  • dermatite
  • diabete
  • eruption cutanee
  • hyperglycemie
  • hyperkaliemie
  • hypoglycemie
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • prurit
  • secheresse cutanee
  • sueurs nocturnes
  • urticaire

Fréquent (> 1%)

  • agitation
  • agranulocytose
  • amblyopie
  • anaphylaxie
  • anemie
  • anxiete
  • aphasie
  • aplasie medullaire
  • arthralgie
  • arythmie
  • ascite
  • asthenie
  • ataxie
  • atteinte renale
  • azoospermie
  • candidose
  • candidose gastro-intestinale
  • cauchemar
  • cellulite
  • cephalee
  • coma
  • confusion mentale
  • conjonctivite
  • constipation
  • convulsion
  • corps vitre atteinte
  • crampe musculaire
  • cystite
  • decollement retinien
  • delire
  • depression
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur auriculaire / otalgie
  • douleur oculaire
  • dysgueusie
  • dyspepsie
  • dysphagie / deglutition difficulte
  • dyspnee
  • dysurie
  • electroencephalogramme modification
  • eosinophilie
  • fievre
  • flatulence / meteorisme
  • frisson
  • hallucination
  • hematurie
  • humeur trouble
  • hyperamylasemie
  • hypercreatininemie
  • hyperlipasemie
  • hypertension arterielle
  • hyperuremie / hyperazotemie
  • hypoacousie / surdite
  • hypoesthesie
  • hypoplasie medullaire
  • hypotension arterielle
  • infection bacterienne
  • infection des voies respiratoires
  • infection urinaire
  • infection virale
  • insomnie
  • insuffisance renale chronique
  • leucopenie
  • lithiase renale
  • malaise / lipothymie
  • myalgie
  • myoclonie
  • nausee vomissement
  • nervosite
  • neuropathie peripherique
  • neutropenie
  • oedeme
  • oedeme maculaire
  • oligospermie
  • palpitations
  • pancreatite aigue
  • pancytopenie
  • paresthesie
  • psychose
  • reaction allergique
  • saignement / hemorragie
  • sepsis / choc septique
  • septicemie
  • somnolence diurne
  • sterilite secondaire
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • thrombocytopenie
  • toux
  • tremblement
  • trouble onirique
  • ulceration buccale
  • vertige / etourdissement
  • vision alteration
  • vision corps flottants / myodesopsie
  • vision floue

N/A

  • alat modification
  • anurie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • deces / mortalite
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • insuffisance hepatique
  • insuffisance renale aigue
  • lactico-deshydrogenase modification
  • oligurie
  • phosphatase alcaline modification
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    VALGANCICLOVIR ACCORD 450 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) OPA : polyamide orienté aluminium PVC-Aluminium de 60 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 588,64
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de valganciclovir ?

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Traitement de la rétinite à cytomégalovirus (CMV)

    • Patients adultes
    • Traitement d'attaque de la rétinite à CMV Pour les patients présentant une rétinite à CMV évolutive, la posologie recommandée est de 900 mg de valganciclovir (deux comprimés de valganciclovir dosés à 450 mg) deux fois par jour pendant 21 jours ; les comprimés doivent être pris dans la mesure du possible avec des aliments. Un traitement d'attaque prolongé peut accroître le risque de toxicité médullaire (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Traitement d'entretien de la rétinite à CMV En poursuite d'un traitement d'attaque ou chez les patients présentant une rétinite à CMV non évolutive, la posologie recommandée est de 900 mg de valganciclovir (deux comprimés de valganciclovir dosés à 450 mg) une fois par jour ; les comprimés doivent être pris dans la mesure du possible avec des aliments. Le traitement d'attaque peut être répété chez les patients dont la rétinite s'aggrave ; toutefois, la possibilité d'une résistance virale au médicament devra être envisagée.

    La durée du traitement d'entretien doit être déterminée au cas par cas.

    • Population pédiatrique

    La tolérance et l'efficacité du valganciclovir dans le traitement de la rétinite à CMV n'ont pas été établies au cours d'études cliniques adéquates et bien contrôlées chez des enfants.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Patients âgés

    La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans cette population. Aucune étude n'a été menée chez les patients âgés de plus de 65 ans. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le valganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisants hépatiques

    La sécurité et l'efficacité du valganciclovir comprimés n'ont pas été établies chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Patients âgés

    La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans cette population. Aucune étude n'a été menée chez les patients âgés de plus de 65 ans. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le valganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisants rénaux

    La créatinine sérique ou la clairance de la créatinine estimée doivent être étroitement surveillées. La posologie doit être ajustée en fonction de la clairance de la créatinine comme indiqué dans les données ci-dessous (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    Une estimation de la clairance de la créatinine (ml/min) peut être obtenue à partir de la valeur de la créatinine sérique au moyen de la formule suivante :

    Chez l'homme = (140 - âge ans) x (poids corporel kg) /(72) x (0,011 x créatinine sérique micromoles/litre)

    Chez la femme = 0,85 x la valeur chez l'homme

    ClCr (ml/min) : > ou = 60 Posologie du valganciclovir - traitement d'attaque : 900 mg (2 comprimés) 2 fois par jour Posologie du valganciclovir - traitement d'entretien : 900 mg (2 comprimés) 1 fois par jour

    ClCr (ml/min) : 40 - 59 Posologie du valganciclovir - traitement d'attaque : 450 mg (1 comprimé) 2 fois par jour Posologie du valganciclovir - traitement d'entretien : 450 mg (1 comprimé) 1 fois par jour

    ClCr (ml/min) : 25 - 39 Posologie du valganciclovir - traitement d'attaque : 450 mg (1 comprimé) 1 fois par jour Posologie du valganciclovir - traitement d'entretien : 450 mg (1 comprimé) tous les 2 jours

    ClCr (ml/min) : 10 - 24 Posologie du valganciclovir - traitement d'attaque : 450 mg (1 comprimé) tous les 2 jours Posologie du valganciclovir - traitement d'entretien : 450 mg (1 comprimé) 2 fois par semaine

    ClCr (ml/min) : < 10 Posologie du valganciclovir - traitement d'attaque : non recommandé Posologie du valganciclovir - traitement d'entretien : non recommandé

    • Patients hémodialysés

    Pour les patients sous hémodialyse (ClCr < 10 ml/min), il n'est pas possible de recommander une posologie. De ce fait, le valganciclovir 450 mg, comprimé pelliculé ne devra pas être utilisé chez ces patients (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Population pédiatrique

    La tolérance et l'efficacité du valganciclovir dans le traitement de la rétinite à CMV n'ont pas été établies au cours d'études cliniques adéquates et bien contrôlées chez des enfants.

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Traitement prophylactique de la maladie à CMV en transplantation d'organes solides

    • Patients adultes

    Chez les patients ayant reçu une greffe de rein, la posologie recommandée est de 900 mg (deux comprimés de valganciclovir dosés à 450 mg) une fois par jour, le traitement doit être débuté dans les 10 jours suivant la transplantation et poursuivi jusqu'à 100 jours après celle-ci.

    La prophylaxie peut être poursuivie jusqu'à 200 jours après la transplantation (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi", "Effets indésirables" et "Propriétés pharmacodynamiques").

    Lorsque cela est possible, les comprimés doivent être administrés pendant un repas.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Patients âgés

    La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans cette population. Aucune étude n'a été menée chez les patients âgés de plus de 65 ans. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le valganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisants hépatiques

    La sécurité et l'efficacité du valganciclovir comprimés n'ont pas été établies chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Traitement prophylactique de la maladie à CMV en transplantation d'organes solides

    • Patients adultes

    Chez les patients transplantés d'un organe solide autre que le rein, la posologie recommandée est de 900 mg (deux comprimés de valganciclovir dosés à 450 mg) une fois par jour, le traitement devant être débuté dans les 10 jours suivant la transplantation et poursuivi jusqu'à 100 jours après celle-ci.

    Lorsque cela est possible, les comprimés doivent être administrés pendant un repas.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Patients âgés

    La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans cette population. Aucune étude n'a été menée chez les patients âgés de plus de 65 ans. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le valganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisants hépatiques

    La sécurité et l'efficacité du valganciclovir comprimés n'ont pas été établies chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Patients âgés

    La sécurité et l'efficacité n'ont pas été établies dans cette population. Aucune étude n'a été menée chez les patients âgés de plus de 65 ans. Etant donné que la fonction rénale diminue avec l'âge, le valganciclovir doit être administré aux patients âgés avec une attention particulière sur l'état de leur fonction rénale (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Insuffisants rénaux

    La créatinine sérique ou la clairance de la créatinine estimée doivent être étroitement surveillées. La posologie doit être ajustée en fonction de la clairance de la créatinine comme indiqué dans les données ci-dessous (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    Une estimation de la clairance de la créatinine (ml/min) peut être obtenue à partir de la valeur de la créatinine sérique au moyen de la formule suivante :

    Chez l'homme = (140 - âge ans) x (poids corporel kg) /(72) x (0,011 x créatinine sérique micromoles/litre)

    Chez la femme = 0,85 x la valeur chez l'homme

    ClCr (ml/min) : > ou = 60 Posologie du valganciclovir - prophylaxie : 900 mg (2 comprimés) 1 fois par jour

    ClCr (ml/min) : 40 - 59 Posologie du valganciclovir - prophylaxie : 450 mg (1 comprimé) 1 fois par jour

    ClCr (ml/min) : 25 - 39 Posologie du valganciclovir - prophylaxie : 450 mg (1 comprimé) tous les 2 jours

    ClCr (ml/min) : 10 - 24 Posologie du valganciclovir - prophylaxie : 450 mg (1 comprimé) 2 fois par semaine

    ClCr (ml/min) : < 10 Posologie du valganciclovir - traitement d'attaque : non recommandé Posologie du valganciclovir - traitement d'entretien : non recommandé

    • Patients hémodialysés

    Pour les patients sous hémodialyse (ClCr < 10 ml/min), il n'est pas possible de recommander une posologie. De ce fait, ce médicament ne devra pas être utilisé chez ces patients (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Traitement prophylactique de la maladie à CMV en transplantation d'organes solides

    • Population pédiatrique

    Chez des enfants ayant reçu une greffe d'organe solide, dès la naissance, qui ont un risque de développer une infection à CMV, la dose quotidienne unique recommandée de valganciclovir est calculée en fonction de la surface corporelle (SC) et de la clairance de la créatinine (ClCr), calculée avec la formule de Schwartz (ClCrS), selon l'équation suivante :

    Posologie pédiatrique (mg) = 7 × SC × ClCrS (voir la formule de la surface corporelle de Mosteller et la formule de la clairance de la créatinine de Schwartz ci-dessous).

    Si la clairance de la créatinine calculée selon la formule de Schwartz dépasse 150 ml/mn/1,73 m2, alors une valeur maximale de 150 ml/mn/1,73 m2 doit être utilisée dans l'équation :

    SC Mosteller (m2) = racine carrée de Taille (cm) x Poids (kg)/3600

    Clairance de la créatinine de Schwartz (ml/min/1,73 m2) = (k x Taille (cm)) / Créatinine sérique (mg/dl)

    k = 0,45 (*) pour les patients âgés de moins de 2 ans ; 0,55 pour les garçons âgés de 2 à moins de 13 ans et pour les filles âgées de 2 à 16 ans ; et 0,7 pour les garçons âgés de 13 à 16 ans. Pour les patients âgés de plus de 16 ans, se référer à la posologie de l'adulte.

    Les valeurs de k sont basées sur la méthode de Jaffé pour la mesure de la créatinine sérique et peuvent nécessiter une correction lorsque des méthodes enzymatiques sont utilisées.

    (*) Pour certaines sous-populations, une diminution de la valeur du k peut également être nécessaire (par exemple chez les enfants ayant un faible poids à la naissance).

    Pour les enfants ayant reçu une greffe de rein, la dose quotidienne unique recommandée en mg (7 × SC × ClCrS) doit être administrée dans les 10 jours suivant la transplantation et se poursuivre jusqu'à 200 jours après la transplantation.

    Toutes les doses calculées doivent être arrondies à l'incrément de 25 mg le plus proche pour la dose réelle administrable. Si la dose calculée dépasse 900 mg, une dose maximum de 900 mg doit être administrée. La solution buvable est la formulation recommandée dans la mesure où elle permet d'administrer une dose calculée selon la formule ci-dessus. Cependant, les comprimés pelliculés de valganciclovir peuvent être utilisés si la dose calculée est comprise dans une fenêtre de plus ou moins 10 % des dosages disponibles en comprimés, et si le patient est en mesure d'avaler des comprimés. Par exemple, si la dose calculée est comprise entre 405 mg et 495 mg, un comprimé à 450 mg peut être administré.

    Il est recommandé de contrôler la créatinine sérique régulièrement et de prendre en compte les variationss de taille et de poids corporel, puis d'adapter la posologie en conséquence au cours de la période de prophylaxie.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Population pédiatrique

    La posologie administrée à des enfants ayant reçu une greffe d'organe solide est déterminée sur la base de la fonction rénale du patient et de sa surface corporelle.

    • Insuffisants rénaux

    La créatinine sérique ou la clairance de la créatinine estimée doivent être étroitement surveillées.

    • Insuffisants hépatiques

    La sécurité et l'efficacité du valganciclovir comprimés n'ont pas été établies chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Attention - Il est essentiel d'observer strictement les recommandations posologiques afin d'éviter un surdosage (Cf. rubriques "Mises en garde et précautions d'emploi" et "Surdosage").

    Le valganciclovir est rapidement et largement métabolisé en ganciclovir après administration orale. Sur le plan thérapeutique, un traitement par le valganciclovir oral à la posologie de 900 mg deux fois par jour équivaut à un traitement par le ganciclovir administré par voie IV à la posologie de 5 mg/kg deux fois par jour.

    -> Traitement prophylactique de la maladie à CMV en transplantation d'organes solides

    • Population pédiatrique

    Chez des enfants ayant reçu une greffe d'organe solide, dès la naissance, qui ont un risque de développer une infection à CMV, la dose quotidienne unique recommandée de valganciclovir est calculée en fonction de la surface corporelle (SC) et de la clairance de la créatinine (ClCr), calculée avec la formule de Schwartz (ClCrS), selon l'équation suivante :

    Posologie pédiatrique (mg) = 7 × SC × ClCrS (voir la formule de la surface corporelle de Mosteller et la formule de la clairance de la créatinine de Schwartz ci-dessous).

    Si la clairance de la créatinine calculée selon la formule de Schwartz dépasse 150 ml/mn/1,73 m2, alors une valeur maximale de 150 ml/mn/1,73 m2 doit être utilisée dans l'équation :

    SC Mosteller (m2) = racine carrée de Taille (cm) x Poids (kg)/3600

    Clairance de la créatinine de Schwartz (ml/min/1,73 m2) = (k x Taille (cm)) / Créatinine sérique (mg/dl)

    k = 0,45 (*) pour les patients âgés de moins de 2 ans ; 0,55 pour les garçons âgés de 2 à moins de 13 ans et pour les filles âgées de 2 à 16 ans ; et 0,7 pour les garçons âgés de 13 à 16 ans. Pour les patients âgés de plus de 16 ans, se référer à la posologie de l'adulte.

    Les valeurs de k sont basées sur la méthode de Jaffé pour la mesure de la créatinine sérique et peuvent nécessiter une correction lorsque des méthodes enzymatiques sont utilisées.

    (*) Pour certaines sous-populations, une diminution de la valeur du k peut également être nécessaire (par exemple chez les enfants ayant un faible poids à la naissance).

    Pour les enfants ayant reçu une greffe d'organe solide autre que le rein, la dose quotidienne unique recommandée en mg (7 × SC × ClCrS) doit être administrée dans les 10 jours suivant la transplantation et se poursuivre jusqu'à 100 jours après la transplantation.

    Toutes les doses calculées doivent être arrondies à l'incrément de 25 mg le plus proche pour la dose réelle administrable. Si la dose calculée dépasse 900 mg, une dose maximum de 900 mg doit être administrée. La solution buvable est la formulation recommandée dans la mesure où elle permet d'administrer une dose calculée selon la formule ci-dessus. Cependant, les comprimés pelliculés de valganciclovir peuvent être utilisés si la dose calculée est comprise dans une fenêtre de plus ou moins 10 % des dosages disponibles en comprimés, et si le patient est en mesure d'avaler des comprimés. Par exemple, si la dose calculée est comprise entre 405 mg et 495 mg, un comprimé à 450 mg peut être administré.

    Il est recommandé de contrôler la créatinine sérique régulièrement et de prendre en compte les variationss de taille et de poids corporel, puis d'adapter la posologie en conséquence au cours de la période de prophylaxie.

    -> Instructions posologiques particulières

    • Population pédiatrique

    La posologie administrée à des enfants ayant reçu une greffe d'organe solide est déterminée sur la base de la fonction rénale du patient, de sa taille et de son poids corporel.

    • Insuffisants rénaux

    La créatinine sérique ou la clairance de la créatinine estimée doivent être étroitement surveillées.

    • Insuffisants hépatiques

    La sécurité et l'efficacité du valganciclovir comprimés n'ont pas été établies chez l'insuffisant hépatique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    • Patients présentant une leucopénie, une neutropénie, une anémie, une thrombopénie ou une pancytopénie de caractère sévère

    Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi" avant de débuter le traitement.

    En cas de dégradation significative de la numération formule sanguine au cours du traitement par valganciclovir, l'administration de facteurs de croissance hématopoïétiques et/ou l'interruption du traitement doivent être envisagées (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").