Vaniqa (éflornithine)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Eflornithine

  • Dosages

    11,5 pour cent

  • Formes galéniques

    crème

  • Classe Thérapeutique

    D11AX - AUTRES MEDICAMENTS DERMATOLOGIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser vaniqa ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de vaniqa ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de vaniqa ?

Rare (< 1%)

  • anaphylaxie
  • bronchospasme / asthme
  • choc anaphylactique
  • dyspnee
  • irritation cutanee
  • irritation muqueuse
  • manifestation cutanee
  • prurit
  • reaction allergique
  • urticaire

Fréquent (> 1%)

  • acne
  • alopecie
  • anomalie labiale
  • brulure locale
  • cheilite
  • cheveux alteration
  • depigmentation
  • dermatite
  • douleur
  • eczema
  • eruption cutanee
  • eruption maculo-papuleuse
  • erytheme
  • flush
  • folliculite
  • furonculose
  • hirsutisme
  • hypoesthesie
  • induration
  • infection a herpes virus
  • oedeme cutaneomuqueux
  • oedeme facial
  • paresthesie
  • phlyctene / vesicule
  • picotement
  • pilosite modification
  • rosacee
  • saignement / hemorragie
  • seborrhee
  • secheresse cutanee
  • toxidermie bulleuse / pemphigus
  • trouble cutaneo muqueux
  • tumeur cutanee

N/A

  • anemie
  • appetit perte
  • audition alteration
  • cephalee
  • convulsion
  • diarrhee
  • dyspepsie
  • faiblesse musculaire
  • leucopenie
  • nausee vomissement
  • thrombocytopenie
  • vertige / etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    VANIQA 11,5 pour cent, crème

    1 tube(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 30 g

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de vaniqa ?

    Cette crème doit être appliquée deux fois par jour sur la zone à traiter, à au moins huit heures d'intervalle. L'efficacité du produit n'a été démontrée que pour les zones concernées du visage et du dessous du menton. L'application doit être limitée à ces zones. La quantité maximale appliquée bien tolérée lors des essais cliniques a été de 30 grammes par mois. Une amélioration peut être visible dans les 8 semaines suivant le début du traitement. La poursuite du traitement peut induire une amélioration supplémentaire et est nécessaire au maintien des effets bénéfiques. Un retour à la situation initiale avant traitement pourrait avoir lieu dans les 8 semaines qui suivent l'arrêt du traitement. Le traitement doit être arrêté si aucun effet bénéfique n'est apparu dans les 4 mois suivant le début du traitement. En complément de l'application de cette crème, les patientes peuvent devoir continuer à enlever leurs poils (par exemple par rasage ou par épilation). Dans ce cas, la crème ne doit pas être appliquée dans les 5 minutes suivant le rasage ou l'épilation ; en effet, dans le cas contraire, une réaction de picotement ou de brûlure plus intense pourrait se produire.

    • Population particulière
    • Sujet âgé (plus de 65 ans) Aucun ajustement n'est nécessaire.

    • Population pédiatrique L'efficacité et la sécurité d'emploi de ce médicament n'ont pas été établies chez les enfants 0-18 ans. Il n'y a pas de données disponibles pour soutenir l'utilisation dans ce groupe d'âge.

    • Insuffisant hépatique/rénal L'efficacité et la sécurité d'emploi de ce médicament n'ont pas été établies chez les femmes souffrant d'insuffisance hépatique / rénale. Ce médicament doit être prescrit avec prudence chez les patientes présentant une insuffisance rénale sévère, sa sécurité d'emploi n'ayant pas été étudiée dans cette population. Aucune donnée n'est disponible.