Vaqta (virus de l'hépatite a, inactivé)

Médicaments à base de virus de l'hépatite a, inactivé :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Virus De Lhepatite A Inactive

  • Dosages

    1 ml

  • Formes galéniques

    suspension injectable

  • Classe Thérapeutique

    J07BC - VACCINS CONTRE L'HEPATITE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser vaqta ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de vaqta ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de vaqta ?

Rare (< 1%)

  • alat modification
  • anaphylaxie
  • anticorps apparition
  • arthralgie
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • bilirubine modification
  • bouffee vasomotrice
  • bronchite
  • choc anaphylactique
  • congestion nasale
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • cycle menstruel irregulier
  • dorsalgie
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur auriculaire / otalgie
  • douleur cervicale
  • encombrement bronchique
  • enterite
  • faiblesse musculaire
  • gamma gt modification
  • gastrite
  • infection des voies respiratoires
  • irritation oculaire
  • lactico-deshydrogenase modification
  • larmoiement
  • lymphadenopathie
  • maladie serique
  • myalgie
  • myoclonie
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oedeme pharynge
  • pharyngite
  • phosphatase alcaline modification
  • photophobie
  • polyradiculonevrite / guillain barre
  • purpura
  • reaction allergique
  • rhinite
  • sinusite
  • sueurs nocturnes
  • thrombocytopenie
  • toux
  • vascularite

Fréquent (> 1%)

  • anomalie labiale
  • anorexie
  • apathie
  • appetit perte
  • asthenie
  • brulure locale
  • cephalee
  • depigmentation
  • dermatite
  • diarrhee
  • distension abdominale
  • douleur
  • douleur abdominale
  • douleur locale au point d'injection
  • ecchymoses
  • eczema
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • fievre
  • flatulence / meteorisme
  • frisson
  • granulome
  • hematome
  • hyperesthesie
  • hyperpigmentation
  • hypoesthesie
  • induration
  • inflammation locale au point d'injection
  • insomnie
  • irritabilite
  • malaise / lipothymie
  • nausee vomissement
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • paresthesie
  • pleurs inhabituels
  • prurit
  • raideur articulaire
  • raideur musculaire
  • reaction locale au point d'injection
  • saignement local au point d'injection
  • secheresse buccale
  • somnolence diurne
  • syncope
  • syndrome grippal
  • tremblement
  • tumefaction peripherique
  • ulceration buccale
  • urticaire
  • vertige / etourdissement

N/A

  • sans info sur effets surdosage
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    VAQTA 50 U/1 ml, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l’hépatite A, inactivé, adsorbé. Pour adultes

    1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 1 ml munie d'un bouchon-piston, d'un protège-embout, avec 2 aiguille(s) séparées

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 21,73
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de vaqta ?

    • Posologie

    La vaccination complète comporte une injection suivie d'une injection de rappel, selon le schéma suivant :

    . Primovaccination

    Les adultes (18 ans et plus) doivent recevoir une dose de 1 mL (50 U) de vaccin à la date choisie.

    . Rappel

    Les adultes (18 ans et plus), ayant reçu une première dose, doivent recevoir une dose de 1 mL (50 U) 6 à 18 mois après la première dose.

    Les anticorps du virus de l'hépatite A (anti-VHA) persistent au moins 6 ans après la deuxième dose (dose de rappel). Sur la base de modélisations mathématiques, les anticorps persisteraient au moins 25 ans (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    . Interchangeabilité de la dose de rappel

    Chez les sujets ayant reçu une première injection d'un autre vaccin inactivé contre l'hépatite A, ce vaccin peut être administré en dose de rappel, 6 à 12 mois plus tard (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques" également).

    . Adultes séropositifs vis à vis du VIH

    Les adultes séropositifs vis à vis du VIH devraient recevoir une seule dose de 1,0 mL (50 U) à la date choisie, suivie d'une dose de rappel de 1,0 mL (50 U) 6 mois plus tard.