Vaxigriptetra (virus de la grippe fragmenté, inactivé)

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    , Virus De La Grippe Fragmente Inactive

  • Dosages

    N/A

  • Formes galéniques

    suspension injectable

  • Classe Thérapeutique

    J07BB - VACCINS ANTIGRIPPAUX

Illustration indications

Indications - Quand utiliser vaxigriptetra ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de vaxigriptetra ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de vaxigriptetra ?

Rare (< 1%)

  • anaphylaxie
  • anurie
  • atteinte renale
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme / asthme
  • choc anaphylactique
  • convulsion
  • cyanose
  • depression respiratoire
  • dermatite
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • dysesthesie
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • encephalite
  • encephalopathie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • hypoesthesie
  • hypotension arterielle
  • insuffisance renale aigue
  • lymphadenopathie
  • nausee vomissement
  • neuromyelite
  • nevralgie
  • nevrite
  • nevrite optique
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oedeme facial
  • oedeme palpebral
  • oligurie
  • paresthesie
  • polyradiculonevrite
  • polyradiculonevrite / guillain barre
  • prurit
  • purpura
  • reaction allergique
  • sifflement pulmonaire
  • sommeil attaque
  • tachypnee
  • thrombocytopenie
  • urticaire
  • vascularite
  • vision floue

Fréquent (> 1%)

  • agitation
  • anomalie labiale
  • anorexie
  • appetit perte
  • arthralgie
  • asthenie
  • brulure locale
  • cephalee
  • congestion nasale
  • conjonctivite
  • depigmentation
  • douleur
  • douleur auriculaire / otalgie
  • douleur des extremites
  • douleur locale au point d'injection
  • douleur pharyngolaryngee
  • ecchymoses
  • eczema
  • erytheme polymorphe
  • faiblesse musculaire
  • fievre
  • frisson
  • gorge irritation
  • granulome
  • hematome
  • hyperesthesie
  • hyperpigmentation
  • hypersudation
  • hypoacousie / surdite
  • induration
  • inflammation locale au point d'injection
  • insomnie
  • irritabilite
  • irritation oculaire
  • malaise / lipothymie
  • myalgie
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • palpitations
  • pharyngite
  • pleurs inhabituels
  • raideur articulaire
  • raideur musculaire
  • reaction locale au point d'injection
  • rhinite
  • rhinorrhee
  • saignement local au point d'injection
  • sommeil trouble
  • somnolence diurne
  • syncope
  • syndrome grippal
  • tachycardie
  • toux
  • tumefaction peripherique
  • vertige / etourdissement

N/A

  • sans info sur effets surdosage
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    VAXIGRIPTETRA, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin grippal quadrivalent (inactivé, à virion fragmenté)

    1 seringue(s) préremplie(s) en verre de 0,5 ml avec aiguille(s) attachée

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 10,25
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de vaxigriptetra ?

    D'après l'expérience clinique acquise avec le vaccin trivalent, la revaccination annuelle avec le vaccin grippal est recommandée en raison de la durée de l'immunité conférée par le vaccin et parce que les souches de virus grippal en circulation peuvent changer d'une année à l'autre.

    Adultes : une dose de 0,5 mL.

    Population pédiatrique

    . Enfants âgés de 6 mois à 17 ans : une dose de 0,5 mL. Chez les enfants âgés de moins de 9 ans n'ayant pas été vaccinés auparavant, une seconde dose de 0,5 mL devra être administrée après un intervalle d'au moins 4 semaines. . Nourrissons âgés de moins de 6 mois : la sécurité et l'efficacité de l'administration de ce vaccin (immunisation active) n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible. Concernant la protection passive, une dose de 0,5 mL administrée à une femme enceinte peut protéger les nourrissons de la naissance à près de 6 mois d'âge ; cependant, les nourrissons peuvent ne pas être tous protégés (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    D'après l'expérience clinique acquise avec le vaccin trivalent, la revaccination annuelle avec le vaccin grippal est recommandée en raison de la durée de l'immunité conférée par le vaccin et parce que les souches de virus grippal en circulation peuvent changer d'une année à l'autre.

    • Population pédiatrique

    . Enfants âgés de 6 mois à 17 ans : une dose de 0,5 mL.

    Chez les enfants âgés de moins de 9 ans n'ayant pas été vaccinés auparavant, une seconde dose de 0,5 mL devra être administrée après un intervalle d'au moins 4 semaines.