Bicalutamide (bicalutamide)

Médicaments à base de bicalutamide :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    50 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    L02BB - ANTIANDROGENES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser bicalutamide ?

  • Associer a une castration chirurgicale

  • Associer a une castration medicale

  • Dans les formes metastatiques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de bicalutamide ?

  • Allaitement

  • Atteinte hepatique

    • Atteinte hepatique severe
  • Autre traitement en cours

    • Trt par astemizole
    • Trt par cisapride
    • Trt par terfenadine
  • Enfant

  • Femme

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite bicalutamide
  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique severe maladie
  • Nourrisson

  • Nouveau-ne

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Deficit en lactase

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Anorexie

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge antecedent familial
    • Espace qt allonge congenital
  • Asthenie

  • Autre traitement en cours

    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med metabolise par cyp3a4
  • Cardiopathie

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Douleur

    • Douleur abdominale
  • Hepatite

  • Homme

  • Ictere

  • Insuffisance hepatique

    • Insuffisance hepatique moderee maladie
  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Nausees vomissements

  • Partenaire sexuel

  • Prurit

  • Trouble coloration urine

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge antecedent familial
    • Espace qt allonge congenital
  • Autre traitement en cours

    • Trt par med augmentant intervalle qt
    • Trt par med metabolise par cyp3a4
  • Cardiopathie

  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Homme

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale severe
  • Partenaire sexuel

  • Quel que soit le terrain

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de bicalutamide ?

SEVERE(S)
  • anemie
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur cervicale
  • frisson
  • sans info sur effets surdosage
  • thrombocytopenie
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • alat modification
  • asat modification
  • atteinte hepatique
  • cholestase
  • coloration urine
  • cytolyse hepatique
  • deces mortalite
  • encephalopathie hepatique
  • gamma gt modification
  • hepatite
  • hepatite fulminante
  • ictere
  • insuffisance hepatique
  • necrose hepatique
  • oedeme de quincke angioedeme
  • phosphatase alcaline modification
  • reaction allergique
  • urticaire
MODERE(S)
  • alopecie
  • amaigrissement
  • angor
  • anorexie
  • appetit augmentation
  • arythmie
  • asthenie
  • bouffee vasomotrice
  • cephalee
  • cheveux alteration
  • constipation
  • depression
  • diabete
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • douleur mammaire
  • douleur oppression thoracique
  • douleur pelvienne
  • dyspepsie
  • dyspnee
  • electrocardiogramme modification
  • enuresie
  • erection trouble
  • eruption cutanee
  • eruption maculo papuleuse
  • erytheme
  • flatulence meteorisme
  • galactorrhee
  • gastralgie
  • gynecomastie
  • hematurie
  • hirsutisme
  • hyperglycemie
  • hypersudation
  • impuissance
  • insomnie
  • insuffisance cardiaque
  • libido trouble
  • nausee vomissement
  • nycturie
  • oedeme peripherique
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • prise ponderale
  • prurit
  • secheresse buccale
  • secheresse cutanee
  • somnolence diurne
  • tension mammaire
  • vertige etourdissement
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    BICALUTAMIDE ALMUS 50 mg, comprimé pelliculé

    plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 38,55
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de bicalutamide ?

    • Posologie
    • Adultes de sexe masculin, y compris les personnes âgées

    . Cancer avancé de la prostate

    Un comprimé de 50 mg une fois par jour.

    Le traitement par le bicalutamide doit être débuté au moins 3 jours avant de commencer le traitement par un analogue de la LHRH, ou en même temps que la castration chirurgicale.

    • Enfants et adolescents

    Le bicalutamide n'est pas indiqué chez les enfants et les adolescents.

    • Insuffisance rénale

    Aucun ajustement de dose n'est nécessaire chez les patients insuffisants rénaux. Il n'y a pas de données sur l'utilisation du bicalutamide chez les patients souffrant d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 30 ml/min) (cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance hépatique

    Aucun ajustement de dose n'est nécessaire chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique légère. Une accumulation accrue peut survenir chez les patients atteints d'insuffisance hépatique modérée à sévère (cf. "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Posologie
    • Adultes de sexe masculin, y compris les personnes âgées

    . Cancer de la prostate localement avancé

    Trois comprimés de 50 mg (150 mg) une fois par jour.

    Le bicalutamide 150 mg est à prendre sans interruption pendant au moins 2 ans ou jusqu'à la progression de la maladie.

    • Enfants et adolescents

    Le bicalutamide n'est pas indiqué chez les enfants et les adolescents.

    • Insuffisance rénale

    Aucun ajustement de dose n'est nécessaire chez les patients insuffisants rénaux. Il n'y a pas de données sur l'utilisation du bicalutamide chez les patients souffrant d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 30 ml/min) (cf. "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Insuffisance hépatique

    Aucun ajustement de dose n'est nécessaire chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique légère. Une accumulation accrue peut survenir chez les patients atteints d'insuffisance hépatique modérée à sévère (cf. "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Posologie

    Dans le cancer de la prostate métastasé, chez l'homme adulte, y compris le sujet âgé, la posologie est d'un comprimé de 50 mg par jour, à commencer avec la castration médicale ou chirurgicale.

    En cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique légère, aucun ajustement posologique n'est nécessaire. En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, une accumulation peut être observée (Cf. rubriques "Contre-indications" et "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Posologie

    Dans le cancer de la prostate localement avancé, chez l'homme adulte, y compris le sujet âgé, la posologie est de trois comprimés de 50 mg par jour. Il est actuellement recommandé de traiter 5 ans.

    En cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique légère, aucun ajustement posologique n'est nécessaire. En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, une accumulation peut être observée (cf. "Contre-indications" et "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Association thérapeutique
    • Hommes adultes, y compris sujets âgés

    Un comprimé (50 mg) une fois par jour, avec ou en dehors des repas. Le traitement par le bicalutamide peut être entrepris soit 3 jours avant soit au début du traitement par l'analogue de la LH-RH ou en même temps que la castration chirurgicale.

    • Insuffisance rénale

    Il n'est pas nécessaire d'ajuster la dose en cas d'insuffisance rénale.

    • Insuffisance hépatique

    Il n'est pas nécessaire d'ajuster la dose en cas d'insuffisance hépatique légère. L'accumulation peut être accentuée en cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Monothérapie
    • Chez l'homme adulte, y compris le sujet âgé

    trois comprimés (150 mg) par jour, avec ou en dehors des repas. Il est actuellement recommandé de poursuivre le traitement pendant au moins 2 ans ou tout au long de la progression de la maladie.

    • Insuffisance rénale

    Il n'est pas nécessaire d'ajuster la dose en cas d'insuffisance rénale.

    • Insuffisance hépatique Il n'est pas nécessaire d'ajuster la dose en cas d'insuffisance hépatique légère. L'accumulation peut être accentuée en cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").
    • Posologie
    • Hommes adultes, y compris les patients âgés : un comprimé (50 mg) une fois par jour.

    Le traitement par bicalutamide doit commencer au moins 3 jours avant l'instauration d'un analogue de la LH-RH, ou au moment de la castration chirurgicale.

    • Insuffisance rénale

    Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance rénale.

    • Insuffisance hépatique

    Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients atteints d'insuffisance hépatique légère.

    L'accumulation peut être accentuée chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée à sévère (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    • Population pédiatrique

    L'utilisation de bicalutamide est contre-indiquée chez les enfants (Cf. rubrique "Contre-indications").