Informations générales

Indications et autres usages documentés

Contre-indications

Interactions

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

Composition, prix et conditionnement

Posologie

Ciprofloxacine (ciprofloxacine)

Médicaments à base de ciprofloxacine :

Ciprofloxacine (ciprofloxacine)

Informations générales

  • Nom DCI

  • Dosages

    200 mg/100 ml400 mg/200 ml750 mg250 mg500 mg

  • Formes galéniques

    solution pour perfusioncomprimé pelliculésolution pour perfusion en pochecomprimé pelliculé sécable

  • Classe Thérapeutique

Indications et autres usages documentés

  • Dans les formes basses

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • En cas de mucoviscidose

  • En cas de bronchectasie

  • Chez l'adulte

  • En cas de mucoviscidose

  • En cas de bronchectasie

  • Chez l'adulte

  • En cas de mucoviscidose

  • En cas de bronchectasie

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Dans les formes chroniques

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'homme

  • Dans les formes hautes

  • Chez l'adulte

  • Chez la femme

  • Chez l'adulte

  • Chez la femme

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Traitement curatif

  • Chez l'adulte

  • En cas de neutropenie

  • Traitement preventif

  • Traitement curatif

  • Apres exposition averee ou suspectee

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • En cas de mucoviscidose

  • Dans les formes severes

  • Chez l'enfant

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez l'adulte

  • Chez la femme

  • Traitement preventif

  • Chez l'adulte

Contre-indications

Contre-indication absolue

Utilisation déconseillée

Précautions d'emploi

Mise en garde

  • Allaitement

  • Anomalie metabolisme galactose

  • Colite pseudomembraneuse

  • Deficit en lactase

  • Depression

  • Enfant

    • Enfant de moins de 6 ans
  • Neuropathie

  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 12 mois
  • Nouveau-ne

  • Regime sans galactose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Tendance suicidaire / suicide

  • Tendinopathie

  • Trouble psychotique / psychose

  • Adulte jeune (15-17 ans)

    • Adulte de moins de 18 ans
  • Deficit gluc 6 phosphate deshydrogenase

  • Enfant

    • Enfant de plus de 6 ans
  • Intolerance genetique au fructose

  • Nourrisson

    • Nourrisson de plus de 12 mois
  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite galactose (intolerance)
    • Hypersensibilite glucose (intolerance)
    • Hypersensibilite sorbitol (intolerance)
    • Syndrome malabsorption glucose/galactose
  • Anevrisme arteriel

    • Anevrisme aortique et dissection
  • Anorexie

  • Arythmie cardiaque

    • Espace qt allonge
    • Espace qt allonge antecedent familial
    • Espace qt allonge congenital
  • Atherosclerose

  • Bradycardie

  • Convulsions

    • Convulsions antecedent personnel
  • Diabete autre

  • Diabete type i

  • Diabete type ii

  • Diarrhee

    • Diarrhee severe
  • Douleur

    • Douleur abdominale
  • Dyspnee

  • Endocardite

  • Epilepsie

  • Examen laboratoire interference

    • Interaction avec examens de laboratoire
    • Recherche de mycobacterium tuberculosis (bk)
  • Exposition solaire / ultra-violets

  • Hypertension arterielle

  • Hypokaliemie

  • Hypomagnesemie

  • Ictere

  • Infarctus du myocarde

  • Insuffisance cardiaque

  • Insuffisance renale chronique

  • Myasthenie

  • Oedeme

  • Polyarthrite rhumatoide

  • Prurit

  • Quel que soit le terrain

  • Regime cetogene

  • Regime hypocalorique

  • Regime hypoglucidique

  • Regime hyposode strict

  • Sujet age

  • Syndrome douloureux abdominal

  • Tachycardie

  • Trouble coloration urine

  • Trouble de la vision

  • Trouble hydroelectrolytique

  • Trouble ph urinaire

  • Valvulopathie

    Interactions

    Précautions d'emploi

    Mise en garde

    Pas de résultat

    Il n'existe aucune interaction pour ce médicament.

    Effets indésirables

    Fréquents

    Rares

    Fréquence indéterminée

    fréquent (> 1%)
    • agitation
    • agressivite
    • alat modification
    • anaphylaxie
    • anevrisme aortique
    • anorexie
    • anxiete
    • appetit perte
    • arthralgie
    • arthrite
    • arthropathie
    • arythmie
    • asat modification
    • asthenie
    • ataxie
    • atteinte hepatique
    • bilirubine modification
    • bouffee vasomotrice
    • bronchospasme asthme
    • candidose
    • candidose gastro intestinale
    • cauchemar
    • cephalee
    • choc anaphylactique
    • cholestase
    • confusion mentale
    • constipation
    • convulsion
    • coordination trouble
    • crampe musculaire
    • creatine kinase modification
    • deces mortalite
    • dechirure musculaire
    • delire
    • depigmentation
    • depression
    • desorientation spatio temporelle
    • diarrhee
    • dissection aortique
    • dorsalgie
    • douleur
    • douleur abdominale
    • douleur des extremites
    • douleur oppression thoracique
    • dysesthesie
    • dyskinesie
    • dyspepsie
    • dyspnee
    • epanchement articulaire
    • epigastralgie
    • equilibre trouble
    • eruption cutanee
    • erytheme
    • erytheme pigmente fixe
    • erytheme polymorphe
    • erythrodermie dermatite exfoliative
    • euphorie
    • faiblesse musculaire
    • flatulence meteorisme
    • fragilite emotionnelle
    • gamma gt modification
    • gastralgie
    • glossite
    • hallucination
    • hepatite
    • hepatite fulminante
    • humeur trouble
    • hyperactivite
    • hypertension intracranienne
    • hypertonie musculaire
    • hypoesthesie
    • hypotension arterielle
    • ictere
    • infection fongique mycose
    • insomnie
    • irritabilite
    • lactico deshydrogenase modification
    • lyell syndrome necrolyse epidermique toxique net
    • maladie serique
    • malaise lipothymie
    • marche trouble
    • memoire trouble
    • myalgie
    • myasthenie
    • myoclonie
    • nausee vomissement
    • necrose cutanee
    • necrose hepatique
    • nervosite
    • neuropathie peripherique
    • nevrite
    • oedeme cutane
    • oedeme de quincke angioedeme
    • oedeme facial
    • oedeme peripherique
    • palpitations
    • paranoia
    • paresthesie
    • phlyctene vesicule
    • phosphatase alcaline modification
    • photosensibilisation medicamenteuse
    • pneumonie
    • pneumopathie
    • polyradiculonevrite guillain barre
    • porphyrie
    • prurit
    • pseudo tumeur cerebrale
    • psychose
    • purpura
    • raideur articulaire
    • raideur musculaire
    • reaction allergique
    • rhabdomyolyse
    • rupture ligamentaire
    • rupture tendineuse
    • secheresse buccale
    • sensation ebrieuse
    • sommeil attaque
    • sommeil trouble
    • somnolence diurne
    • stevens johnson syndrome
    • stomatite
    • syncope
    • syndrome extrapyramidal
    • tachycardie
    • tendance tentative suicidaire
    • tendinopathie
    • tenosynovite
    • torsade de pointe
    • toxidermie bulleuse pemphigus
    • tremblement
    • trouble onirique
    • trouble psychocomportemental
    • urticaire
    • vascularite
    • vasodilatation arteriolaire
    • vasodilatation cutanee
    • vasodilatation peripherique
    • vertige etourdissement
    • vigilance trouble
    • vision alteration
    • vision floue
    rare (< 1%)
    • acouphene bourdonnement doreille
    • agranulocytose
    • agueusie
    • anemie
    • anemie hemolytique
    • anurie
    • aplasie medullaire
    • atteinte renale
    • audition alteration
    • candidose vaginale
    • cardiopathie valvulaire
    • colite
    • colite pseudomembraneuse
    • coma
    • cristallurie
    • dermatite
    • diplopie
    • douleur colique
    • douleur locale au point dinjection
    • dyschromatopsie
    • dysgueusie
    • dysosmie
    • enterite
    • eosinophilie
    • eruption maculo papuleuse
    • erytheme noueux
    • exantheme
    • fievre
    • glomerulonephrite
    • hematurie
    • hemolyse
    • hormone antidiuretique modification
    • hyperamylasemie
    • hypercalcemie
    • hypercreatininemie
    • hyperglycemie
    • hyperleucocytose
    • hyperlipasemie
    • hypersudation
    • hyperuremie hyperazotemie
    • hyperuricemie
    • hypoacousie surdite
    • hypoglycemie
    • hypoplasie medullaire
    • hyposmie anosmie
    • insuffisance renale aigue
    • insuffisance renale chronique
    • irritation cutanee
    • irritation oculaire
    • larmoiement
    • leucopenie
    • lithiase renale
    • manifestation cutanee
    • nephrite interstitielle
    • neutropenie
    • oedeme
    • oligurie
    • pancreatite aigue
    • pancytopenie
    • parosmie
    • petechies
    • photophobie
    • pustulose
    • pustulose exanthematique aigue generalisee peag
    • reaction locale au point dinjection
    • secheresse cutanee
    • selection dun germe resistant
    • syndrome nephrotique
    • taux prothrombine modification
    • thrombocytopenie
    • thrombocytose
    • thrombophlebite
    • uveite
    • vaginite
    Fréquence non précisée
    • electrocardiogramme modification
    • insuffisance hepatique

    Grossesse et allaitement

    • La ciprofloxacine est la fluoroquinolone de 1ère intention quel que soit le terme de la grossesse et la voie d’administration.
      • Aspect malformatif

        • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées à la ciprofloxacine au 1er trimestre de la grossesse sont très nombreuses et rassurantes.
      • Aspect fœtal et néonatal

        • Aucun effet fœtal et/ou néonatal particulier n’a été rapporté parmi environ 200 enfants de mères exposées à la ciprofloxacine au 2ème et/ou 3ème trimestre de la grossesse.
        • Une atteinte des cartilages articulaires a été mise en évidence chez de jeunes animaux et chez des enfants traités directement en post-natal par certaines quinolones/fluoroquinolones (toxicité juvénile).
        • Cette toxicité n’est pas retrouvée chez l’animal exposé in utero et aucun cas n’a été décrit à ce jour chez des enfants de mères traitées par ciprofloxacine (ou une autre fluoroquinolone) pendant la grossesse.

    Liste des présentations disponibles

    • CIPROFLOXACINE PANPHARMA 200 mg/100 mL, solution pour perfusion

      10 poche(s) PVC de 100 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • CIPROFLOXACINE MYLAN PHARMA 400 mg/200 ml, solution pour perfusion

      10 poche(s) PVC de 200 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • CIPROFLOXACINE KABI 400 mg/200 ml, solution pour perfusion en poche

      1 flacon(s) polyéthylène basse densité (PEBD) de 200 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • CIPROFLOXACINE ARROW 750 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 100 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • CIPROFLOXACINE SUN 250 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 12 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 7,58
    • CIPROFLOXACINE TEVA 250 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 12 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 7,58
    • CIPROFLOXACINE ZYDUS 500 mg, comprimé pelliculé sécable

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 12 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 9,94
    • CIPROFLOXACINE ALTER 500 mg, comprimé pelliculé

      plaquette(s) thermoformée(s) PVC-Aluminium de 12 comprimé(s)

      • REMBOURSABLE : 65%
      • PRIX : 9,94

    Posologie

    La posologie dépend de l'indication, de la gravité et du siège de l'infection, de la sensibilité du/des germes en cause à la ciprofloxacine, de la fonction rénale du patient et du poids de l'enfant et de l'adolescent.

    La durée du traitement est fonction de la sévérité de la maladie et de l'évolution clinique et bactériologique.

    Après avoir initié le traitement par voie intraveineuse, un relais par voie orale sous forme de comprimés ou de suspension peut être envisagé selon le contexte clinique et l'avis du médecin. Il sera alors instauré dès que possible.

    En cas d'atteinte sévère ou si le patient est dans l'incapacité d'avaler les comprimés (par ex. patients alimentés par sonde), il est recommandé de débuter le traitement par une administration intraveineuse de ciprofloxacine jusqu'à ce qu'un relais par voie orale soit possible.

    Le traitement des infections dues à certains germes (par ex. Pseudomonas aeruginosa, Acinetobacter ou staphylocoques) peut nécessiter des doses plus élevées de ciprofloxacine, ainsi que l'administration concomitante d'autres agents antibactériens appropriés.

    Le traitement de certaines infections (par ex. infections gynécologiques hautes, infections intra-abdominales, infections chez les patients neutropéniques et infections ostéoarticulaires) peut nécessiter l'administration concomitante d'autres agents antibactériens appropriés en fonction du germe concerné.

    • Chez l'adulte

    • Infections des voies respiratoires basses Dose quotidienne en mg : 400 mg 2 fois/jour à 400 mg 3 fois/jour Durée totale du traitement (comprenant le relais par voie orale dès que possible) : 7 à 14 jours

    • Infections des voies respiratoires hautes : exacerbations aiguës de sinusite chronique Dose quotidienne en mg : 400 mg 2 fois/jour à 400 mg 3 fois/jour Durée totale du traitement (comprenant le relais par voie orale dès que possible) : 7 à 14 jours

    • Infections des voies respiratoires hautes : otites moyennes chroniques purulentes Dose quotidienne en mg : 400 mg 2 fois/jour à 400 mg 3 fois/jour Durée totale du traitement (comprenant le relais par voie orale dès que possible) : 7 à 14 jours

    • Patients âgés

    Chez les patients âgés, la dose administrée sera fonction de la gravité de l'infection et de la clairance de la créatinine.

    • Patients atteints d'insuffisance hépatique

    Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les insuffisants hépatiques.