Lactulose (lactulose)

Médicaments à base de lactulose :

Découvrez Posos 🎉

L’outil d’aide à la prescription simple et personnalisé qui vous aide à prendre la meilleure décision.

  • Identifier une posologie complexe
  • Limiter la iatrogénie
  • Vérifier les contre-indications
  • Trouver un équivalent thérapeutique
Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Lactulose

  • Dosages

    10 g670 mg/ml66,5%66,5 %10 g/15 ml

  • Formes galéniques

    solution buvable

  • Classe Thérapeutique

    A06AD - LAXATIFS OSMOTIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser lactulose ?

    • Traitement symptomatique

    Illustration consindications

    Quelles sont les contre-indications de lactulose ?

    • Adulte jeune (15-17 ans)

      • Adulte de moins de 18 ans
    • Allergie alimentaire

      • Hypersensibilite arachide
      • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
    • Anomalie metabolisme galactose

      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Colite

    • Colite ulcereuse

    • Colopathie fonctionnelle

    • Colopathie organique inflammatoire

    • Crohn maladie

    • Deficit en lactase

    • Douleur

      • Douleur abdominale
    • Enfant

      • Enfant de moins de 7 ans
      • Enfant de plus de 7 ans
    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite a l'un des excipients
      • Hypersensibilite arachide
      • Hypersensibilite croisee
      • Hypersensibilite fructose (intolerance)
      • Hypersensibilite galactose
      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactulose
      • Hypersensibilite propyleneglycol derives
      • Hypersensibilite soja/lecithine de soja
    • Ileus dynamique

    • Ileus paralytique

    • Intolerance au lactose

    • Intolerance genetique au fructose

    • Maladie inflammatoire intestinale

    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Obstruction digestive

    • Perforation digestive

    • Rectocolite hemorragique

    • Regime sans galactose

    • Sigmoidite

    • Stenose digestive

    • Syndrome chirurgical abdominal

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite fructose (intolerance)
      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Syndrome douloureux abdominal

    • Syndrome occlusif ou subocclusif

    • Anomalie metabolisme galactose

    • Autre traitement en cours

      • Trt par laxatif
    • Deficit en lactase

    • Hypersensibilite

      • Hypersensibilite fructose (intolerance)
      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Hypersensibilite sulfites
    • Intolerance genetique au fructose

    • Regime sans galactose

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite fructose (intolerance)
      • Hypersensibilite galactose (intolerance)
      • Hypersensibilite glucose (intolerance)
      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
      • Syndrome malabsorption glucose/galactose
    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    • Alcoolisme chronique

    • Allaitement

    • Alteration de l'etat general

    • Atteinte hepatique

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par diuretique
      • Trt par diuretique hyperkaliemiant
      • Trt par hyperkaliemiant
    • Deficit en lactase

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Enfant

      • Enfant de plus de 7 ans
    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
    • Grossesse

    • Insuffisance hepatique

      • Trt par diuretique
    • Insuffisance renale chronique

    • Intolerance au lactose

    • Mode d'administration particulier

      • Voie rectale
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Patient a risque/fragilise

    • Quel que soit le terrain

    • Regime cetogene

    • Regime hypocalorique

    • Regime hypoglucidique

    • Regime pauvre en potassium

    • Sujet age

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome gastro-cardiaque

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    • Alcoolisme chronique

    • Allaitement

    • Alteration de l'etat general

    • Atteinte hepatique

    • Atteinte renale

    • Autre traitement en cours

      • Trt par diuretique
      • Trt par diuretique hyperkaliemiant
      • Trt par hyperkaliemiant
    • Deficit en lactase

    • Diabete autre

    • Diabete type i

    • Diabete type ii

    • Enfant

      • Enfant de plus de 7 ans
    • Epilepsie

      • Epilepsie antecedent personnel
    • Grossesse

    • Insuffisance hepatique

      • Trt par diuretique
    • Insuffisance renale chronique

    • Intolerance au lactose

    • Mode d'administration particulier

      • Voie rectale
    • Nourrisson

    • Nouveau-ne

    • Patient a risque/fragilise

    • Quel que soit le terrain

    • Regime cetogene

    • Regime hypocalorique

    • Regime hypoglucidique

    • Regime pauvre en potassium

    • Sujet age

    • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

      • Hypersensibilite lactose (intolerance)
    • Syndrome gastro-cardiaque

    • Trouble hydroelectrolytique

    • Type particulier de traitement

      • Traitement prolonge
    Illustration side-effect

    Quels sont les effets indésirables de lactulose ?

    SEVERE(S)
    • alcalose metabolique
    • anurie
    • asthenie
    • atteinte cardiovasculaire
    • atteinte hepatique
    • bradycardie
    • cephalee
    • crampe musculaire
    • eczema
    • hyperaldosteronisme secondaire
    • hypotension arterielle
    • hypoxie
    • irritation cutanee
    • irritation muqueuse
    • irritation oculaire
    • lithiase renale
    • manifestation cutanee
    • occlusion gastrique
    • occlusion intestinale
    • steatorrhee
    • tubulopathie renale
    MODERE(S) OU SEVERE(S)
    • agitation
    • amaigrissement
    • anaphylaxie
    • bronchospasme asthme
    • choc anaphylactique
    • confusion mentale
    • dyspnee
    • prurit
    • reaction allergique
    • selles molles
    • somnolence diurne
    MODERE(S)
    • acidose metabolique
    • anorectite
    • brulure locale
    • colite
    • coloration urine
    • coma
    • convulsion
    • dependance
    • dermatite
    • deshydratation
    • diarrhee
    • distension abdominale
    • douleur abdominale
    • douleur anale
    • douleur colique
    • dyspepsie
    • fecalome
    • flatulence meteorisme
    • hydroelectrolytique trouble
    • hypoalbuminemie
    • hypocalcemie
    • hypokaliemie
    • hypomagnesemie
    • hyponatremie
    • incontinence fecale
    • irritation anale
    • nausee vomissement
    • rectorragie
    • suintement anal
    • tolerance accoutumance
    • vertige etourdissement
    MINEUR(S)
    • bouffee vasomotrice
    • sensation ebrieuse
    Illustration general

    Liste des présentations disponibles

    • Illustration de la forme galénique

      LACTULOSE MYLAN PHARMA 10 g, solution buvable en sachet-dose

      12 sachet(s)-dose(s) polyester aluminium polyéthylène de 15 ml

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      LACTULOSE FRESENIUS 670 mg/ml, solution buvable en flacon

      10 flacon(s) polytéréphtalate (PET) brun de 200 ml avec gobelet(s) doseur(s) polypropylène

      • REMBOURSABLE :
      • PRIX :
    • Illustration de la forme galénique

      LACTULOSE BIOGARAN 66,5%, solution buvable

      1 flacon(s) en verre de 200 ml

      • REMBOURSABLE : 30%
      • PRIX : 2,66
    • Illustration de la forme galénique

      LACTULOSE BIPHAR 66,5 %, solution buvable

      1 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 200 ml avec gobelet(s) doseur(s) polypropylène

      • REMBOURSABLE : 30%
      • PRIX : 2,66
    • Illustration de la forme galénique

      LACTULOSE ARROW 10 g/15 ml, solution buvable en sachet-dose

      20 sachet(s)-dose(s) polyester aluminium polyéthylène basse densité (PEBD) de 15 ml

      • REMBOURSABLE : 30%
      • PRIX : 3,50
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de lactulose ?

    La posologie doit être adaptée selon les besoins de chaque patient.

    • Constipation

    Ce médicament peut être administré en une ou deux prises par jour.

    Après quelques jours, en fonction de la réponse au traitement, la dose d'attaque doit être ajustée pour atteindre la dose d'entretien. Plusieurs jours (2 à 3 jours) peuvent être nécessaires avant que le traitement n'agisse.

    La posologie doit être adaptée à chaque sujet selon les résultats obtenus.

    La posologie journalière est en moyenne :

    • Adultes . traitement d'attaque : 1 à 3 sachets-doses par jour . traitement d'entretien : 1 à 2 sachets-doses par jour

    Si une diarrhée se manifeste, diminuer la posologie.

    • Patient âgé et patient avec insuffisance rénale ou hépatique

    Chez le patient âgé et le patient atteint d'insuffisance rénale ou hépatique aucune adaptation posologique n'est nécessaire car l'exposition au lactulose est négligeable.

    La posologie doit être adaptée selon les besoins de chaque patient.

    • Constipation

    Ce médicament peut être administré en une ou deux prises par jour.

    Après quelques jours, en fonction de la réponse au traitement, la dose d'attaque doit être ajustée pour atteindre la dose d'entretien. Plusieurs jours (2 ou 3 jours) peuvent être nécessaires avant que le traitement n‘agisse.

    La posologie doit être adaptée à chaque sujet selon les résultats obtenus.

    La posologie journalière est en moyenne :

    • Enfant de 7 à 14 ans . traitement d'attaque : 1 sachet-dose par jour

    Si une diarrhée se manifeste, diminuer la posologie.

    (Pour un dosage adapté chez les nourrissons et les enfants jusqu'à 7 ans, le lactulose en flacon doit être utilisé.)

    La posologie doit être adaptée selon les besoins de chaque patient.

    • Encéphalopathie hépatique

    Dans tous les cas, la dose idéale est celle qui conduit à deux (ou trois) selles molles par jour.

    La durée du traitement varie en fonction de la symptomatologie :

    • traitement d'attaque par sonde gastrique en cas de coma ou de pré-coma : . lavement avec sonde gastrique : 6 à 10 sachets-doses, dilués dans de l'eau.

    • traitement de relais par voie orale : 1 à 2 sachets-doses, 3 fois par jour.

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité chez l'enfant (des nouveaux nés jusqu'à 18 ans) atteints d'une encéphalopathie hépatique n'ont pas été établis. Aucune donnée n'est disponible.

    • Patient âgé et patient avec insuffisance rénale ou hépatique Chez le patient âgé et le patient atteint d'insuffisance rénale ou hépatique, aucune adaptation posologique n'est nécessaire car l'exposition au lactulose est négligeable.

    La posologie doit être adaptée selon les besoins de chaque patient.

    • Encéphalopathie hépatique

    Dans tous les cas, la dose idéale est celle qui conduit à deux (ou trois) selles molles par jour.

    La durée du traitement varie en fonction de la symptomatologie :

    • traitement d'attaque par lavement en cas de coma ou de pré-coma : . lavement (de rétention) avec sonde à ballonnet : 20 sachets dans 700 ml (1 litre) d'eau tiède à garder 30 minutes (20 minutes) à 1 heure ; peut-être répété si nécessaire 12 heures après.

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité chez l'enfant (des nouveaux nés jusqu'à 18 ans) atteints d'une encéphalopathie hépatique n'ont pas été établis. Aucune donnée n'est disponible.

    • Patient âgé et patient avec insuffisance rénale ou hépatique Chez le patient âgé et le patient atteint d'insuffisance rénale ou hépatique, aucune adaptation posologique n'est nécessaire car l'exposition au lactulose est négligeable.

    La posologie doit être adaptée selon les besoins de chaque patient.

    • Encéphalopathie hépatique

    Dans tous les cas, la dose idéale est celle qui conduit à deux (ou trois) selles molles par jour.

    La durée du traitement varie en fonction de la symptomatologie :

    • traitement de relais par voie orale : 1 à 2 sachets, 3 fois par jour.

    • Population pédiatrique La sécurité et l'efficacité chez l'enfant (des nouveaux nés jusqu'à 18 ans) atteints d'une encéphalopathie hépatique n'ont pas été établis. Aucune donnée n'est disponible.

    • Patient âgé et patient avec insuffisance rénale ou hépatique Chez le patient âgé et le patient atteint d'insuffisance rénale ou hépatique, aucune adaptation posologique n'est nécessaire car l'exposition au lactulose est négligeable.