Latanoprost (latanoprost)

Médicaments à base de latanoprost :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    50 microgrammes/ml0,005 %

  • Formes galéniques

    collyre en solution

  • Classe Thérapeutique

    S01EE - ANALOGUES DE PROSTAGLANDINE

Illustration indications

Indications - Quand utiliser latanoprost ?

  • Traitement par voie locale

  • Chez l'adulte

  • Chez le sujet age

  • Traitement par voie locale

  • Chez l'adulte

  • Chez le sujet age

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de latanoprost ?

  • Allaitement

  • Grossesse

  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite alprostadil
    • Hypersensibilite bimatoprost
    • Hypersensibilite carboprost
    • Hypersensibilite dinoprost
    • Hypersensibilite dinoprostone
    • Hypersensibilite epoprostenol
    • Hypersensibilite gemeprost
    • Hypersensibilite iloprost
    • Hypersensibilite latanoprost
    • Hypersensibilite misoprostol
    • Hypersensibilite prostaglandines
    • Hypersensibilite sulprostone
    • Hypersensibilite tafluprost
    • Hypersensibilite travoprost
  • Keratite virale

    • Keratite herpetique
    • Trt par prostaglandine
  • Port de lentilles de contact

  • Affection du cristallin

  • Aphakie

  • Asthme

    • Asthme non controle
    • Asthme severe
  • Atteinte oculaire

    • Inflammation oculaire
  • Cataracte

    • Intervention chirurgicale ophtalmique
  • Enfant

    • Enfant de moins de 3 ans
    • Forme primaire
    • Glaucome congenital
  • Glaucome

    • Glaucome congenital
    • Glaucome inflammatoire
    • Glaucome neovasculaire
    • Glaucome pigmentaire
    • Inflammation oculaire
  • Glaucome a angle ferme

    • Glaucome angle ferme aigu
    • Glaucome angle ferme chronique
  • Glaucome a angle ouvert

    • Glaucome du pseudophaque
  • Groupe ethnique

    • Population asiatique
  • Iritis

  • Keratite virale

    • Keratite herpetique antecedent personnel
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 12 mois
  • Nouveau-ne

  • Patient a risque/fragilise

    • Occlusion vasc. retinienne
    • Retinopathie diabetique
  • Port de lentilles de contact

  • Premature

    • Age gestationnel < a 36 semaines
  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Uveite

  • Affection du cristallin

  • Aphakie

  • Asthme

    • Asthme non controle
    • Asthme severe
  • Atteinte oculaire

    • Inflammation oculaire
  • Cataracte

    • Intervention chirurgicale ophtalmique
  • Enfant

    • Enfant de moins de 3 ans
    • Forme primaire
    • Glaucome congenital
  • Glaucome

    • Glaucome congenital
    • Glaucome inflammatoire
    • Glaucome neovasculaire
    • Glaucome pigmentaire
    • Inflammation oculaire
  • Glaucome a angle ferme

    • Glaucome angle ferme aigu
    • Glaucome angle ferme chronique
  • Glaucome a angle ouvert

    • Glaucome du pseudophaque
  • Groupe ethnique

    • Population asiatique
  • Iritis

  • Keratite virale

    • Keratite herpetique antecedent personnel
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 12 mois
  • Nouveau-ne

  • Patient a risque/fragilise

    • Occlusion vasc. retinienne
    • Retinopathie diabetique
  • Port de lentilles de contact

  • Premature

    • Age gestationnel < a 36 semaines
  • Quel que soit le terrain

  • Regime hyposode strict

  • Uveite

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de latanoprost ?

SEVERE(S)
  • angor
  • arthralgie
  • cephalee
  • douleur oppression thoracique
  • keratopathie
  • myalgie
  • palpitations
MODERE(S)
  • acuite visuelle modification
  • asthenie
  • asthenopie
  • blepharite
  • blepharo conjonctivite
  • bouffee vasomotrice
  • bronchospasme asthme
  • brulure locale
  • cataracte
  • champ visuel anomalie
  • cheveux alteration
  • cils modification
  • coloration tegument
  • conjonctive hyperhemie
  • conjonctive oedeme
  • conjonctive papille
  • conjonctivite
  • cornee depot
  • cornee erosion amincissement cornee
  • cornee modification
  • cornee oedeme
  • cornee opacite
  • cornee ulceration
  • dermatite
  • douleur abdominale
  • douleur oculaire
  • dyschromatopsie
  • dyspnee
  • dysurie
  • effet tyndall
  • endophtalmie
  • enophtalmie
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • fievre
  • folliculite
  • hemorragie oculaire
  • hemorragie retinienne
  • hirsutisme
  • hyperpigmentation
  • hypersudation
  • hypertrichose
  • hypoesthesie
  • incontinence urinaire
  • inflammation chambre anterieure oeil
  • iris atteinte
  • iris pigmentation
  • iritis
  • irritation oculaire
  • keratite
  • larmoiement
  • madarose
  • malaise lipothymie
  • nausee vomissement
  • oedeme maculaire
  • oedeme palpebral
  • oedeme papillaire
  • oedeme periorbitaire
  • paupiere coloration
  • paupiere irritation
  • paupiere spasme blepharospasme
  • pharyngite
  • photophobie
  • photopsie phosphene
  • picotement
  • pilosite modification
  • prurit
  • reaction allergique
  • rhinite
  • secheresse oculaire
  • sensation corps etranger
  • sensation de paupieres collees
  • spasme ciliaire
  • uveite
  • vertige etourdissement
  • vision alteration
  • vision floue
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    LATANOPROST SANDOZ 50 microgrammes/ml, collyre en solution

    1 flacon(s) compte-gouttes polyéthylène basse densité (PEBD) de 2,5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,41
  • Illustration de la forme galénique

    LATANOPROST MYLAN PHARMA 0,005 %, collyre en solution

    1 flacon(s) compte-gouttes polyéthylène basse densité (PEBD) de 2,5 ml

    • REMBOURSABLE : 65%
    • PRIX : 6,41
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de latanoprost ?

    • Adulte et sujet âgé

    La posologie recommandée chez les adultes (y compris le sujet âgé) est d'1 goutte dans l'oeil (les yeux) atteint(s) 1 fois par jour.

    L'effet optimal est obtenu quand ce collyre est administré le soir.

    La posologie ne doit pas dépasser 1 instillation par jour, en effet, il a été montré qu'une fréquence d'administration supérieure diminue l'effet hypotenseur sur la pression intraoculaire.

    • Population pédiatrique

    Ce médicament peut être utilisé chez les enfants à la même posologie que chez les adultes. Aucune donnée n'est disponible chez les enfants nés avant terme (âge gestationnel inférieur à 36 semaines). Les données dans la tranche d'âge < 1 an (4 patients) sont limitées (Cf. rubrique "Propriétés pharmacodynamiques").

    • Adulte et sujet âgé

    La posologie recommandée chez les adultes (y compris le sujet âgé) est d'1 goutte dans l'oeil (les yeux) atteint(s) 1 fois par jour. L'effet optimal est obtenu quand ce collyre est administré le soir.

    La posologie ne doit pas dépasser 1 instillation par jour, en effet, il a été montré qu'une fréquence d'administration supérieure diminue l'effet hypotenseur sur la pression intraoculaire.

    En cas d'oubli, le traitement doit être poursuivi normalement, par l'instillation suivante.

    • Population pédiatrique

    Aucune donnée n'est disponible avec la formule de ce médicament.