Idarubicine (idarubicine)

Médicaments à base de idarubicine :

Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

    Idarubicine

  • Dosages

    1 mg/ml

  • Formes galéniques

    solution pour perfusion

  • Classe Thérapeutique

    L01DB - ANTHRACYCLINES ET APPARENTES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser idarubicine ?

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de idarubicine ?

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de idarubicine ?

Rare (< 1%)

  • anorexie
  • confusion mentale
  • hemorragie cerebrale
  • hepatite
  • hypercreatininemie
  • hyperkaliemie
  • hyperphosphoremie / hyperphosphatemie
  • hyperuremie / hyperazotemie
  • hyperuricemie
  • hypocalcemie
  • hypophosphaturie
  • ictere
  • neurotoxicite
  • phosphatase alcaline modification
  • trouble psychocomportemental

Fréquent (> 1%)

  • agranulocytose
  • alat modification
  • alopecie
  • amenorrhee
  • anaphylaxie
  • anemie
  • arythmie
  • asat modification
  • asthenie
  • atteinte cardiovasculaire
  • augmentation du risque infectieux
  • avortement spontane
  • azoospermie
  • bacteriemie
  • bilirubine modification
  • bloc auriculo ventriculaire
  • bouffee vasomotrice
  • bradycardie
  • bronchite
  • bronchospasme / asthme
  • brulure locale
  • bursite
  • cachexie
  • cancer buccal
  • candidose
  • candidose gastro-intestinale
  • candidose vaginale
  • cardiomyopathie
  • cellulite
  • cephalee
  • choc cardiogenique
  • colite
  • coloration muqueuse
  • coloration urine
  • constipation
  • convulsion
  • crampe musculaire
  • cycle menstruel irregulier
  • cystite
  • deces / mortalite
  • deshydratation
  • diarrhee
  • dorsalgie
  • douleur
  • douleur / oppression thoracique
  • douleur abdominale
  • douleur buccale
  • douleur locale au point d'injection
  • douleur mammaire
  • douleur pelvienne
  • douleur testiculaire
  • dyschromie cutanee
  • dysgueusie
  • dysovulation
  • dyspepsie
  • dysphagie / deglutition difficulte
  • dyspnee
  • effet immunosuppresseur
  • electrocardiogramme modification
  • embolie pulmonaire
  • encephalite
  • endocardite
  • epanchement pericardique
  • epididymite
  • epistaxis
  • erection trouble
  • eruption cutanee
  • erytheme
  • erytheme polymorphe
  • erythrodysesthesie palmo-plantaire
  • estrogene modification
  • faiblesse musculaire
  • fasciite
  • fibrillation auriculaire
  • fievre
  • flatulence / meteorisme
  • flush
  • folliculite
  • frisson
  • furonculose
  • gangrene
  • gastralgie
  • gastrite
  • gingivite
  • glossite
  • gorge constriction
  • gynecomastie
  • hemoglobine modification
  • hemorragie digestive
  • hemorragie uro-genitale
  • hyperpigmentation
  • hypersecretion vaginale
  • hypersudation
  • hypertension arterielle
  • hypokaliemie
  • hyponatremie
  • hypoplasie medullaire
  • hypotension arterielle
  • hypotension arterielle orthostatique
  • impuissance
  • infarctus du myocarde
  • infection a herpes virus
  • infection bacterienne
  • infection cutanee
  • infection des voies respiratoires
  • infection fongique / mycose
  • infection pulmonaire
  • infection urinaire
  • infection virale
  • inflammation de la muqueuse
  • inflammation locale au point d'injection
  • insuffisance cardiaque
  • insuffisance cardiaque congestive
  • insuffisance ovarienne
  • insuffisance ventriculaire gauche
  • irritation muqueuse
  • leucemie aigue
  • leucopenie
  • libido trouble
  • lymphopenie
  • lyse tumorale syndrome
  • malaise / lipothymie
  • meningite
  • meningite infectieuse
  • menometrorragie
  • menorragie
  • mort foetale
  • mucite
  • mucosite
  • muqueuse ulcere
  • myalgie
  • myocardite
  • nausee vomissement
  • necrose cutanee
  • neutropenie
  • nevralgie
  • oedeme
  • oedeme cutane
  • oedeme de quincke / angioedeme
  • oedeme des membres inferieurs
  • oedeme facial
  • oedeme peripherique
  • oesophagite
  • oligospermie
  • orgelet
  • pancytopenie
  • perforation digestive
  • pericardite
  • peritonite
  • pharyngite
  • photosensibilisation medicamenteuse
  • pneumonie
  • pneumopathie
  • pneumopathie interstitielle diffuse
  • prostatite
  • prurit
  • purpura
  • pustulose
  • reaction allergique
  • reaction locale au point d'injection
  • rhinite
  • saignement / hemorragie
  • saignement vaginal
  • secheresse buccale
  • sepsis / choc septique
  • septicemie
  • sinusite
  • sterilite secondaire
  • stevens johnson syndrome
  • stomatite
  • syncope
  • syndrome grippal
  • syndrome myeloproliferatif
  • tachycardie
  • teratogenicite
  • testicule modification de la taille
  • testosterone modification
  • thrombocytopenie
  • thrombocytose
  • thromboembolie
  • thrombophlebite
  • thrombose veineuse
  • ulceration buccale
  • ulceration colon
  • ulceration gastrique
  • ulceration vaginale
  • ulceration vulvaire
  • urticaire
  • vaginite
  • vasodilatation cutanee
  • veinite
  • verrue
  • vertige / etourdissement
  • zona

N/A

  • aplasie medullaire
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    IDARUBICINE MYLAN 1 mg/ml, solution pour perfusion

    1 flacon(s) en verre de 5 ml

    • REMBOURSABLE :
    • PRIX :
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de idarubicine ?

    • Posologie
    • Leucémies aiguës myéloblastiques (LAM)

    Chez l'adulte, la dose recommandée est de 12 mg/m2 par jour en IV pendant 3 jours consécutifs.

    • Leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL)

    Chez l'adulte, la dose recommandée est de 12 mg/m2 par jour en IV pendant 3 jours consécutifs.

    • Dose cumulative

    Une dose cumulative de 93 mg/m2 apparaît rarement cardiotoxique chez l'adulte.

    Ces schémas posologiques doivent être considérés en tenant compte de l'état hématologique du patient et des doses des autres cytotoxiques associés.

    • Posologie
    • Leucémies aiguës myéloblastiques (LAM) Chez l'adulte, la dose recommandée est de 8 mg/m2 par jour en IV pendant 5 jours consécutifs.

    • Dose cumulative Une dose cumulative de 93 mg/m2 apparaît rarement cardiotoxique chez l'adulte.

    Ces schémas posologiques doivent être considérés en tenant compte de l'état hématologique du patient et des doses des autres cytotoxiques associés.

    • Posologie
    • Leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) Chez l'enfant, la dose recommandée est de 10 mg/m2 par jour en IV pendant 3 jours consécutifs.

    • Dose cumulative

    Le petit enfant peut être plus susceptible à la cardioxicité cumulative.

    Ces schémas posologiques doivent être considérés en tenant compte de l'état hématologique du patient et des doses des autres cytotoxiques associés.

    • Posologie
    • Leucémies aiguës myéloblastiques (LAM) :

    Régimes en association : Chez les enfants atteints de LAM l'intervalle de dose recommandé pour l'idarubicine en association avec la cytarabine est de 10 à 12 mg/m2 de surface corporelle et par jour pendant 3 jours en injection intraveineuse lente.

    REMARQUE : ces recommandations sont générales. Pour la posologie exacte, reportez-vous aux protocoles individuels.

    • Dose cumulative :

    Une dose cumulative de 93 mg/m2 apparaît rarement cardiotoxique chez l'adulte. Le petit enfant peut être plus susceptible à la cardioxicité cumulative.

    Ces schémas posologiques doivent être considérés en tenant compte de l'état hématologique du patient et des doses des autres cytotoxiques associés.