Illustration general

Informations générales

  • Principes actifs

  • Dosages

    150 mg300 mg

  • Formes galéniques

    comprimé pelliculé sécablecomprimé pelliculé

  • Classe Thérapeutique

    J05AF - INHIBITEURS DE LA TRANSCRIPTASE INVERSE NUCLEOSIDIQUES ET NUCLEOTIDIQUES

Illustration indications

Indications - Quand utiliser lamivudine ?

  • Associer a d'autres therapeutiques

  • Chez l'adulte

  • Chez l'enfant

  • Traitement preventif

  • Debuter precocement le traitement

  • Associer a d'autres therapeutiques

Illustration consindications

Quelles sont les contre-indications de lamivudine ?

  • Autre traitement en cours

    • Trt par emtricitabine
    • Trt par lamivudine
  • Enfant

    • Enfant de moins de 14 kg
    • Enfant de moins de 25 kg
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite a l'un des excipients
    • Hypersensibilite croisee
    • Hypersensibilite lamivudine
    • Hypersensibilite propyleneglycol derives
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 14 kg
  • Nouveau-ne

  • Pancreatite

  • Allaitement

  • Autre traitement en cours

    • Trt par cladribine
    • Trt par sorbitol
    • Trt par zalcitabine
  • Hypersensibilite

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite maltitol (intolerance)
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Apport de sorbitol
  • Intolerance genetique au fructose

  • Syndrome de malabsorption / intolerance digestive

    • Hypersensibilite fructose (intolerance)
    • Hypersensibilite maltitol (intolerance)
  • Acidose

    • Acidose lactique
    • Acidose metabolique
  • Alcoolisme chronique

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par abacavir
    • Trt par didanosine
    • Trt par interferon alfa
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par medicament hepatotoxique
    • Trt par ribavirine
    • Trt par tenofovir disoproxil
  • Cirrhose

  • Deficit immunitaire

    • Deficit immunitaire severe
  • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

  • Femme

  • Hepatite

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
    • Hepatite chronique
  • Hepatomegalie

    • Hepatomegalie evolutive
    • Hepatomegalie non evolutive
  • Hyperlipidemie

  • Infection virale

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 3 mois
  • Nouveau-ne

  • Obesite

    • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
  • Quel que soit le terrain

  • Regime hypocalorique

  • Acidose

    • Acidose lactique
    • Acidose metabolique
  • Alcoolisme chronique

  • Atteinte hepatique

  • Autre traitement en cours

    • Trt par abacavir
    • Trt par didanosine
    • Trt par interferon alfa
    • Trt par med contenant de l'alcool
    • Trt par medicament hepatotoxique
    • Trt par ribavirine
    • Trt par tenofovir disoproxil
  • Cirrhose

  • Deficit immunitaire

    • Deficit immunitaire severe
  • Dyslipidemie / anomalie metab lipide

  • Femme

  • Hepatite

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
    • Hepatite chronique
  • Hepatomegalie

    • Hepatomegalie evolutive
    • Hepatomegalie non evolutive
  • Hyperlipidemie

  • Infection virale

    • Hepatite b chronique active
    • Hepatite c chronique
  • Insuffisance hepatique

  • Insuffisance renale chronique

    • Insuffisance renale moderee
    • Insuffisance renale severe
  • Interaction d'origine alimentaire

    • Ingestion d'alcool
  • Nourrisson

    • Nourrisson de moins de 3 mois
  • Nouveau-ne

  • Obesite

    • Indice de masse corporelle eleve (> 30)
  • Quel que soit le terrain

  • Regime hypocalorique

Illustration side-effect

Quels sont les effets indésirables de lamivudine ?

SEVERE(S)
  • acidose lactique
  • acidose metabolique
  • amaigrissement
  • anorexie
  • appetit perte
  • bilirubine modification
  • cytopathie mitochondriale
  • deces mortalite
  • dyspnee
  • gamma gt modification
  • hepatomegalie
  • hyperlactatemie
  • ictere
  • lipoatrophie lipodystrophie
  • oedeme de quincke angioedeme
  • steatorrhee
  • steatose
MODERE(S) OU SEVERE(S)
  • anemie
  • aplasie medullaire
  • atrophie cutaneo muqueuse
  • augmentation du volume mammaire
  • bilan thyroidien perturbation
  • cephalee
  • demineralisation osseuse
  • diabete
  • erythroblastopenie
  • fracture osseuse
  • gynecomastie
  • hepatite
  • hypercholesterolemie
  • hyperglycemie
  • hyperlipidemie
  • hyperphosphoremie hyperphosphatemie
  • hyperthyroidie
  • hypertriglyceridemie
  • hypocalcemie
  • hypoglycemie
  • hyponatremie
  • hypophosphoremie hypophosphatemie
  • infection a herpes virus
  • insomnie
  • insulino resistance
  • maladie autoimmune
  • neuropathie peripherique
  • neutropenie
  • osteonecrose
  • paresthesie
  • pneumonie
  • prise ponderale
  • rapport hdl ldl modification
  • reaction inflammatoire
  • thrombocytopenie
  • zona
MODERE(S)
  • alat modification
  • alopecie
  • arthralgie
  • asat modification
  • asthenie
  • augmentation du risque infectieux
  • congestion nasale
  • crampe musculaire
  • creatine kinase modification
  • diarrhee
  • douleur abdominale
  • eruption cutanee
  • fievre
  • gorge irritation
  • hyperamylasemie
  • hyperlipasemie
  • infection des voies respiratoires
  • irritation nasale
  • malaise lipothymie
  • myalgie
  • nausee vomissement
  • pancreatite aigue
  • prurit
  • rhabdomyolyse
  • rhinite
  • sans info sur effets surdosage
  • secheresse nasale
  • toux
Illustration general

Liste des présentations disponibles

  • Illustration de la forme galénique

    LAMIVUDINE MYLAN 150 mg, comprimé pelliculé sécable

    60 plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 1 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 65,51
  • Illustration de la forme galénique

    LAMIVUDINE TEVA PHARMA B.V. 150 mg, comprimé pelliculé

    pilulier(s) polyéthylène haute densité (PEHD) avec fermeture de sécurité enfant de 60 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 65,51
  • Illustration de la forme galénique

    LAMIVUDINE TEVA PHARMA B.V. 300 mg, comprimé pelliculé

    pilulier(s) polyéthylène haute densité (PEHD) avec fermeture de sécurité enfant de 30 comprimé(s)

    • REMBOURSABLE : 100%
    • PRIX : 65,51
    Illustration posology

    Quelle est la posologie de lamivudine ?

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    • Adultes, adolescents et enfants (pesant au moins 25 kg)

    La posologie recommandée de lamivudine est de 300 mg par jour. Cette dose peut être administrée soit en deux prises journalières de 150 mg chacune, soit en une prise journalière unique de 300 mg (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    Les patients passant de deux prises journalières à une seule prise journalière devront prendre la dose journalière unique recommandée (comme décrit ci-dessus) en respectant un intervalle d'environ 12 heures après la dernière des deux prises journalières, puis continuer à prendre la dose recommandée une fois par jour (comme décrit ci-dessus) environ toutes les 24 heures. Les patients revenant à un schéma posologique en deux prises journalières devront prendre la première des deux prises journalières environ 24 heures après la dernière prise journalière unique.

    • Populations particulières
    • Sujets âgés Aucune donnée spécifique n'est disponible ; toutefois, une attention particulière devra être portée chez le sujet âgé en raison de modifications liées à l'âge, telles qu'une diminution de la fonction rénale et une altération des paramètres hématologiques.

    • Insuffisance hépatique En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, les paramètres pharmacocinétiques de la lamivudine ne sont pas significativement altérés. Aussi, aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, excepté si l'insuffisance hépatique est associée à une insuffisance rénale.

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    • Enfants (pesant moins de 25 kg)

    Il est recommandé d'ajuster la posologie par tranche de poids pour les comprimés de lamivudine.

    • Enfants pesant de 20 kg à < 25 kg La posologie recommandée est de 225 mg par jour. Cette dose peut être administrée en deux prises journalières (75 mg un demi-comprimé de 150 mg le matin et 150 mg un comprimé de 150 mg en entier le soir) ou en une prise journalière unique de 225 mg (un comprimé et demi de 150 mg).

    • Enfant à partir de trois mois Le comprimé de 300 mg, non sécable, ne permettant pas d'obtenir une dose précise pour cette population, il est recommandé d'utiliser le comprimé de lamivudine de 150 mg, sécable, en suivant les instructions posologiques correspondantes.

    • Enfants de moins de trois mois Les données disponibles sont limitées et insuffisantes pour proposer une recommandation posologique spécifique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Les patients passant de deux prises journalières à une seule prise journalière devront prendre la dose journalière unique recommandée (comme décrit ci-dessus) en respectant un intervalle d'environ 12 heures après la dernière des deux prises journalières, puis continuer à prendre la dose recommandée une fois par jour (comme décrit ci-dessus) environ toutes les 24 heures. Les patients revenant à un schéma posologique en deux prises journalières devront prendre la première des deux prises journalières environ 24 heures après la dernière prise journalière unique.

    • Populations particulières
    • Insuffisance hépatique En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, les paramètres pharmacocinétiques de la lamivudine ne sont pas significativement altérés. Aussi, aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, excepté si l'insuffisance hépatique est associée à une insuffisance rénale.

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    • Enfants (pesant moins de 25 kg)

    Il est recommandé d'ajuster la posologie par tranche de poids pour les comprimés de lamivudine.

    • Enfants pesant de 14 kg à < 20 kg La posologie recommandée est de 150 mg par jour. Cette dose peut être administrée en deux prises journalières (75 mg un demi-comprimé de 150 mg deux fois par jour) ou en une prise journalière unique de 150 mg (un comprimé en 150 mg en entier).

    • Enfant à partir de trois mois Le comprimé de 300 mg, non sécable, ne permettant pas d'obtenir une dose précise pour cette population, il est recommandé d'utiliser le comprimé de lamivudine de 150 mg, sécable, en suivant les instructions posologiques correspondantes.

    • Enfants de moins de trois mois Les données disponibles sont limitées et insuffisantes pour proposer une recommandation posologique spécifique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Les patients passant de deux prises journalières à une seule prise journalière devront prendre la dose journalière unique recommandée (comme décrit ci-dessus) en respectant un intervalle d'environ 12 heures après la dernière des deux prises journalières, puis continuer à prendre la dose recommandée une fois par jour (comme décrit ci-dessus) environ toutes les 24 heures. Les patients revenant à un schéma posologique en deux prises journalières devront prendre la première des deux prises journalières environ 24 heures après la dernière prise journalière unique.

    • Populations particulières
    • Insuffisance hépatique En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, les paramètres pharmacocinétiques de la lamivudine ne sont pas significativement altérés. Aussi, aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, excepté si l'insuffisance hépatique est associée à une insuffisance rénale.

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    • Insuffisance rénale

    En cas d'insuffisance rénale modérée à sévère, les concentrations de lamivudine sont augmentées en raison d'une diminution de sa clairance. La posologie doit donc être adaptée, en utilisant la solution buvable de lamivudine, chez les patients dont la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min.

    • Recommandations posologiques - Adultes, adolescents et enfants (pesant au moins 25 kg)

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : > ou = 50 Dose initiale : 300 mg ou 150 mg Dose d'entretien : 300 mg une fois par jour ou 150 mg deux fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 30 - < 50 Dose initiale : 150 mg Dose d'entretien : 150 mg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : < 30 Des doses inférieures à 150 mg étant nécessaires, l'utilisation de la solution buvable est recommandée.

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : de 15 à < 30 Dose initiale : 150 mg Dose d'entretien : 100 mg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : de 5 à < 15 Dose initiale : 150 mg Dose d'entretien : 50 mg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : < 5 Dose initiale : 50 mg Dose d'entretien : 25 mg une fois par jour

    Aucune donnée n'est disponible concernant l'utilisation de la lamivudine chez l'enfant insuffisant rénal. En se basant sur l'hypothèse d'une corrélation similaire chez l'enfant et l'adulte entre la clairance de la créatinine et celle de la lamivudine, il est recommandé de diminuer la posologie chez l'enfant insuffisant rénal en fonction de la clairance de la créatinine, ceci dans les mêmes proportions que celles recommandées chez l'adulte. L'utilisation de la solution buvable de lamivudine 10 mg/mL peut être plus adaptée pour atteindre les doses d'entretien recommandées chez les enfants insuffisants rénaux âgés de 3 mois et plus et pesant moins de 25 kg.

    • Recommandations posologiques - Enfants âgés d'au moins 3 mois et pesant moins de 25 kg

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : Cl > ou = 50 Dose initiale : 10 mg/kg ou 5 mg/kg Dose d'entretien : 10 mg/kg une fois par jour ou 5 mg/kg deux fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 30 < ou = Cl < 50 Dose initiale : 5 mg/kg Dose d'entretien : 5 mg/kg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 15 < ou = Cl < 30 Dose initiale : 5 mg/kg Dose d'entretien : 3,3 mg/kg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 5 < ou = Cl < 15 Dose initiale : 5 mg/kg Dose d'entretien : 1,6 mg/kg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : Cl < 5 Dose initiale : 1,6 mg/kg Dose d'entretien : 0,9 mg/kg une fois par jour

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    • Adultes, adolescents et enfants (pesant au moins 25 kg)

    La posologie recommandée de lamivudine est de 300 mg par jour. Cette dose peut être administrée soit en deux prises journalières de 150 mg chacune, soit en une prise journalière unique de 300 mg (Cf. rubrique "Mises en garde et précautions d'emploi").

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    Les patients passant de deux prises journalières à une seule prise journalière devront prendre la dose journalière unique recommandée (comme décrit ci-dessus) en respectant un intervalle d'environ 12 heures après la dernière des deux prises journalières, puis continuer à prendre la dose recommandée une fois par jour (comme décrit ci-dessus) environ toutes les 24 heures. Les patients revenant à un schéma posologique en deux prises journalières devront prendre la première des deux prises journalières environ 24 heures après la dernière prise journalière unique.

    • Populations particulières
    • Sujets âgés Aucune donnée spécifique n'est disponible ; toutefois, une attention particulière devra être portée chez le sujet âgé en raison de modifications liées à l'âge, telles qu'une diminution de la fonction rénale et une altération des paramètres hématologiques.

    • Insuffisance hépatique En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, les paramètres pharmacocinétiques de la lamivudine ne sont pas significativement altérés. Aussi, aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, excepté si l'insuffisance hépatique est associée à une insuffisance rénale.

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    • Enfants (pesant moins de 25 kg)

    Il est recommandé d'ajuster la posologie par tranche de poids pour les comprimés de lamivudine.

    • Enfants pesant de 20 kg à < 25 kg La posologie recommandée est de 225 mg par jour. Cette dose peut être administrée en deux prises journalières (75 mg un demi-comprimé de 150 mg le matin et 150 mg un comprimé de 150 mg en entier le soir) ou en une prise journalière unique de 225 mg (un comprimé et demi de 150 mg).

    • Enfant à partir de trois mois Le comprimé de 300 mg, non sécable, ne permettant pas d'obtenir une dose précise pour cette population, il est recommandé d'utiliser le comprimé de lamivudine de 150 mg, sécable, en suivant les instructions posologiques correspondantes.

    • Enfants de moins de trois mois Les données disponibles sont limitées et insuffisantes pour proposer une recommandation posologique spécifique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Les patients passant de deux prises journalières à une seule prise journalière devront prendre la dose journalière unique recommandée (comme décrit ci-dessus) en respectant un intervalle d'environ 12 heures après la dernière des deux prises journalières, puis continuer à prendre la dose recommandée une fois par jour (comme décrit ci-dessus) environ toutes les 24 heures. Les patients revenant à un schéma posologique en deux prises journalières devront prendre la première des deux prises journalières environ 24 heures après la dernière prise journalière unique.

    • Populations particulières
    • Insuffisance hépatique En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, les paramètres pharmacocinétiques de la lamivudine ne sont pas significativement altérés. Aussi, aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, excepté si l'insuffisance hépatique est associée à une insuffisance rénale.

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    • Enfants (pesant moins de 25 kg)

    Il est recommandé d'ajuster la posologie par tranche de poids pour les comprimés de lamivudine.

    • Enfants pesant de 14 kg à < 20 kg La posologie recommandée est de 150 mg par jour. Cette dose peut être administrée en deux prises journalières (75 mg un demi-comprimé de 150 mg deux fois par jour) ou en une prise journalière unique de 150 mg (un comprimé en 150 mg en entier).

    • Enfant à partir de trois mois Le comprimé de 300 mg, non sécable, ne permettant pas d'obtenir une dose précise pour cette population, il est recommandé d'utiliser le comprimé de lamivudine de 150 mg, sécable, en suivant les instructions posologiques correspondantes.

    • Enfants de moins de trois mois Les données disponibles sont limitées et insuffisantes pour proposer une recommandation posologique spécifique (Cf. rubrique "Propriétés pharmacocinétiques").

    Les patients passant de deux prises journalières à une seule prise journalière devront prendre la dose journalière unique recommandée (comme décrit ci-dessus) en respectant un intervalle d'environ 12 heures après la dernière des deux prises journalières, puis continuer à prendre la dose recommandée une fois par jour (comme décrit ci-dessus) environ toutes les 24 heures. Les patients revenant à un schéma posologique en deux prises journalières devront prendre la première des deux prises journalières environ 24 heures après la dernière prise journalière unique.

    • Populations particulières
    • Insuffisance hépatique En cas d'insuffisance hépatique modérée à sévère, les paramètres pharmacocinétiques de la lamivudine ne sont pas significativement altérés. Aussi, aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez ces patients, excepté si l'insuffisance hépatique est associée à une insuffisance rénale.

    La prescription initiale doit être faite par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

    Le comprimé à 300 mg ne peut être utilisé que dans le cadre d'une prise journalière unique.

    • Insuffisance rénale

    En cas d'insuffisance rénale modérée à sévère, les concentrations de lamivudine sont augmentées en raison d'une diminution de sa clairance. La posologie doit donc être adaptée, en utilisant la solution buvable de lamivudine, chez les patients dont la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min.

    • Recommandations posologiques - Adultes, adolescents et enfants (pesant au moins 25 kg)

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : > ou = 50 Dose initiale : 300 mg ou 150 mg Dose d'entretien : 300 mg une fois par jour ou 150 mg deux fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 30 - < 50 Dose initiale : 150 mg Dose d'entretien : 150 mg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : < 30 Des doses inférieures à 150 mg étant nécessaires, l'utilisation de la solution buvable est recommandée.

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : de 15 à < 30 Dose initiale : 150 mg Dose d'entretien : 100 mg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : de 5 à < 15 Dose initiale : 150 mg Dose d'entretien : 50 mg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : < 5 Dose initiale : 50 mg Dose d'entretien : 25 mg une fois par jour

    Aucune donnée n'est disponible concernant l'utilisation de la lamivudine chez l'enfant insuffisant rénal. En se basant sur l'hypothèse d'une corrélation similaire chez l'enfant et l'adulte entre la clairance de la créatinine et celle de la lamivudine, il est recommandé de diminuer la posologie chez l'enfant insuffisant rénal en fonction de la clairance de la créatinine, ceci dans les mêmes proportions que celles recommandées chez l'adulte. L'utilisation de la solution buvable de lamivudine 10 mg/mL peut être plus adaptée pour atteindre les doses d'entretien recommandées chez les enfants insuffisants rénaux âgés de 3 mois et plus et pesant moins de 25 kg.

    • Recommandations posologiques - Enfants âgés d'au moins 3 mois et pesant moins de 25 kg

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : Cl > ou = 50 Dose initiale : 10 mg/kg ou 5 mg/kg Dose d'entretien : 10 mg/kg une fois par jour ou 5 mg/kg deux fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 30 < ou = Cl < 50 Dose initiale : 5 mg/kg Dose d'entretien : 5 mg/kg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 15 < ou = Cl < 30 Dose initiale : 5 mg/kg Dose d'entretien : 3,3 mg/kg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : 5 < ou = Cl < 15 Dose initiale : 5 mg/kg Dose d'entretien : 1,6 mg/kg une fois par jour

    Clairance de la créatinine (Cl en ml/min) : Cl < 5 Dose initiale : 1,6 mg/kg Dose d'entretien : 0,9 mg/kg une fois par jour